AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Brésil-Ryo de Janéiro] Fuir et survivre

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Matéo De Santo
LeX
LeX
avatar

Age : 24
Equipe : LeX
Nom de code : Buck
Date d'inscription : 01/03/2010

MessageSujet: [Brésil-Ryo de Janéiro] Fuir et survivre   Lun 15 Mar 2010 - 20:34

Matéo créa un léger tremblement dans le sol qui pouvait paraitre insignifiant tellement il n'aurait fait de mal à personne. Mais le bruit du coup réveilla par la même occasion tout ses copains anti mutants dans le foyer.

Prit de panique, le jeune mutant resta figé de stupéfaction. Il avait un peu de mal à croire que son coup de sabot sur le sol avait créer ces vibrations. Torse nu, Habillé uniquement de son short de pyjama mauve et de la couette dans laquelle il était emmitouflé. Le Satyre Mutant ne passerait pas inaperçu longtemps.

Il entendait déjà ses compagnons de dortoir se mettre à poser des questions tandis que leurs esprits commençaient à émergés de leur nuit de sommeil fraichement interrompues. Mais Matéo ne voulait pas qu'on le voit comme ça. Reprenant ses esprits il se dirigea sans un bruit vers la porte de sortie qui était à quelques foulées de lui.

Il attrapa la poignée et se prépara à sortir comme un voleur. Quand soudain il sentit que quelque chose lui agripper sa couette. Tournant la tête, il remarqua qu'il s'agissait de Baptiste qui le retenait. Celui-ci, pas encore vraiment réveillé, n'avait visiblement pas vu le physique de Matéo, ni les sabots qui dépassaient de la couette. Il lui demanda.

" Matéo? Qu'est-ce qui c'est passé? c'était quoi ce bruit?"


Le mutant pressait par le temps se dépêcha de dire d'une voix plus cassée que d'habitude, en se cachant un peu mieux dans sa couette.

" Rien! Restez ici, je vais allé voir!"


Matéo ouvrit la porte et se essaya de se faufiler dehors. Mais Baptiste n'avait pas lâché la couette. Avant qu'il ne puisse réagir, Matéo sentit la couette protectrice glisser au fur et à mesure qu'il avançait. Si bien qu'elle finit par lui échapper. Buck se retrouva alors short devant ses amis. Mutant parmi des antimutants. Il resta figé de terreur devant ses amis antimutants. Sachant qu'il ne fallait pas qu'il traine dans le coin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le courtier temporel
Conscience collective
Conscience collective
avatar

Age : 107
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: [Brésil-Ryo de Janéiro] Fuir et survivre   Ven 19 Mar 2010 - 0:32

Les amis de Matéo restèrent en effet bouche bée devant cette révélation. Car tout portait à croire que la bête immonde qu'ils distinguaient sur le seuil était leur camarade. Néanmoins il y eut ce temps de latence du à la surprise et la consternation générale qui permit à Baptiste, un peu plus brave que les autres, de prendre les devants.

Il fronça les sourcils et pointa le doigt sur Matéo. Il lui parla d'un ton sévère et tranchant, autoritaire même.

"Va-t-en, allez, dehors !! Tu as trente secondes avant qu'on te traque jusqu'à la mort !"

Il n'y avait aucune trace de plaisanterie ou de pitié sur son visage.

_________________
Personne et à la fois tout le monde, je guide les âmes perdues.
La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matéo De Santo
LeX
LeX
avatar

Age : 24
Equipe : LeX
Nom de code : Buck
Date d'inscription : 01/03/2010

MessageSujet: Re: [Brésil-Ryo de Janéiro] Fuir et survivre   Ven 19 Mar 2010 - 19:26

Matéo fut blessé par les paroles de Baptiste. Baissant les yeux, il essaya de récupérer la couette en disant d'un air désolé.

" Les gars, j'irais me faire soigner! Je suis désolé d'être un monstre! Mais quand je serais de nouveau normal, tout sera comme avant! C'est promis!"


Sans attendre son reste ni aucune réponse de la part de ses amis, il se precipita vers la sortie en pestant contre le mutant qui l'avait contaminé. Il était au premier étage d'un immeuble miteux et descendre au rez de chaussée signifié a coup sur croiser quelqu'un. Heureusement qu'il connaissait bien le bâtiment. Au lieu de tourner à droite vers l'escalier principale en sortant de la chambre, il partit sur la gauche vers la sortie de secours qui conduisait à l'arrière du bâtiments.

Un peu terrifié et désorienté par ce qui lui arrivé, il avait encore un peu de mal à trouver son sens de l'équilibre à cause de la nouvelles forme de ses jambes. Ses sabots claquaient contre le carrelage à chacun de ses pas. Courant comme il pouvait et plutôt maladroitement, il arriva et s'appuya de tout son poids sur la porte dans le but de l'ouvrir à la volé et de se précipiter dehors.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le courtier temporel
Conscience collective
Conscience collective
avatar

Age : 107
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: [Brésil-Ryo de Janéiro] Fuir et survivre   Sam 20 Mar 2010 - 19:55

Matéo ne demanda pas son reste et s'enfuit de manière assez comique, ne maîtrisant que peu encore sa nouvelle apparence. Il entendit les garçons commencer un décompte peu rassurant et particulièrement moqueur.

"20...19...18..."

Mais déjà Matéo dévalait, se tenant aux murs, l'escalier arrière du bâtiment. Ses mouvements désordonnés avec ses nouvelles jambes le faisaient souffrir. Il ouvrit la porte de sortie. Il faisait encore noir dehors.

Il se retrouva dans une rue sombre, parcourue par quelques rares passants. Il entendit une sirène annonçant un spot publicitaire sonore. Il y avait vers la gauche de la rue toute une brochette de restaurants type mal-bouffe. Cette direction conduisait à terme à la plage. A droite de la rue on s'enfonçait dans le bas quartier résidentiel.

Les poursuivants de Matéo se firent entendre dans le bâtiment, ils dévalaient l'escalier en poussant de cris de cowboys.

_________________
Personne et à la fois tout le monde, je guide les âmes perdues.
La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matéo De Santo
LeX
LeX
avatar

Age : 24
Equipe : LeX
Nom de code : Buck
Date d'inscription : 01/03/2010

MessageSujet: Re: [Brésil-Ryo de Janéiro] Fuir et survivre   Sam 20 Mar 2010 - 22:04

Une fois dehors, Matéo eut le choix, se retrouver dans la rue en présence de témoin et pouvoir s'exiler a la plage ou s'enfonçait dans les bas quartiers... Le mutant regretta un instant de ne pas être en période de Carnaval. Et se retrouver en pyjama et moitié à poil dans la rue ne l'enthousiasmer pas vraiment... Matéo regarda ses bras en se touchant le visage machinalement comme pour se confirmer qu'il ne rêvait pas et rectifia pour lui même.

" Non je suis complétement à poil!"

Pressé par le temps et le décompte qu'il faisait machinalement dans sa tête. il décida de s'enfuir vers la plage en s'engouffrant vers la rue éclairée et ses restaurant. Continuant de compter dans sa tête, il entendit les cris de guerres de ses poursuivant.

" Les saloperies! Je suis sûr qu'ils ont accéléré le décompte à la fin! Ça se payera!"


Décidant de passer outre la douleur de ses jambes, Matéo tenta de partir en sprintant, en essayant tant bien que mal de retrouver son équilibre, vers la rue commerçante. Avec l'allonge de ses jambes il devait surement courir plus vite qu'avant. Pensant qu'il aurait plus de chance de s'enfuir en provoquant un mouvement de foule, Il se mit à hurler tout en continuant sa course

" A l'aide! Pitié aidez moi! Je suis malade! Un mutant m'a infecté!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le courtier temporel
Conscience collective
Conscience collective
avatar

Age : 107
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: [Brésil-Ryo de Janéiro] Fuir et survivre   Sam 20 Mar 2010 - 23:27

Matéo courut en direction de la rue commerçante, et entendit sur ses talons ses anciens camarades de cailloutage. Ils semblaient particulièrement excités.

Le mutant attira bien évidemment l'attention des passants, et des personnes attablées derrière les vitrines de ces restaurants-rapides. Du monde sortit dans la rue, poussant des oh et des ah.

Le jeune homme courut comme un fou et malheureusement ses jambes, bien que musclées et longues, étaient peu adaptées pour courir sur une surface lisse et dure. Il glissa et se ramassa par terre, patinant comme un beau diable.

Les gens formèrent immédiatement un cercle autour de lui, poussant des exclamations diverses. Mais on gardait les distances. Le mutant reçu une canette de soda sur la tête. Ses "amis" arriveraient d'une seconde à l'autre.

_________________
Personne et à la fois tout le monde, je guide les âmes perdues.
La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matéo De Santo
LeX
LeX
avatar

Age : 24
Equipe : LeX
Nom de code : Buck
Date d'inscription : 01/03/2010

MessageSujet: Re: [Brésil-Ryo de Janéiro] Fuir et survivre   Dim 21 Mar 2010 - 0:07

Matéo se mit à rejouer la scène de patinage dans Bambi. Sauf que là, il tenait plus du bambi que de Panpan au niveau du style. Il essayait de se relever en glissant de nouveau. Pas vraiment stable, il vit la foule autour de lui et n'eut pas le temps de réagir en se prenant la canette qu'il ramassa machinalement en pestant.

Il lui fallait semer ses poursuivants et trouver un endroit ou se réfugier. Se relevant dans l'idée de partir en courant. il commença par prendre appuies sur ses mains pour garder son équilibre et fonça dans un fastfood déja bondait de monde en pleurnichant de trouille sans faire attention aux personnes qu'il bousculait.

"Pitié! Ils me veulent du mal!"

Il y trouverait surement de quoi se défendre et une autre sortie de secours. Mais il se doutait que le carrelage serait plus glissant que le béton et il essaya de compenser son équilibre en entrant histoire de ne pas faire un soleil en direction des tables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le courtier temporel
Conscience collective
Conscience collective
avatar

Age : 107
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: [Brésil-Ryo de Janéiro] Fuir et survivre   Dim 21 Mar 2010 - 16:49

Matéo surprit tout le monde en se dirigeant droit dans un des fastfood. Des rires s'étaient maintenant mêlés aux cris. Il entendit par contre que ses anciens amis arrivaient et criaient quelque chose de plus agressif.

Le mutant fonça dans le fastfood et découvrit qu'il n'y avait plus personne dedans à part un gamin et une jeune femme, qui devaient être les serveurs. Ils le regardèrent bouche bée.


"Mon Dieu c'est quoi ce monstre ? Heu... qui vous veut du mal ??"

Demanda la jeune femme, prête à faire tomber les assiettes en carton qu'elle tenait. Le gamin montra une télévision accrochée au plafond.

"C'est sûrement un de ces mutos ! Hé si je vous aide à vous enfuir, vous me laissez vous prendre en photo ?"

Dit-il sans l'ombre d'une crainte à l'égard du mutant monstrueux.

_________________
Personne et à la fois tout le monde, je guide les âmes perdues.
La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matéo De Santo
LeX
LeX
avatar

Age : 24
Equipe : LeX
Nom de code : Buck
Date d'inscription : 01/03/2010

MessageSujet: Re: [Brésil-Ryo de Janéiro] Fuir et survivre   Dim 21 Mar 2010 - 21:47

Matéo se retourna un instant pour voir où se trouvaient ses "amis" qui semblaient arriver en lui criant des doux mots d'amour. Mais une fois dans le fast food, il se figea en se rendant compte qu'il était vide. Restant figé et tenant toujours sa canette à la main, il observa la serveuse et le garçon. Entendant le mot monstre, son oreille droite bougea nerveusement comme pour chasser une mouche qui venait le déranger. Mais il ne répondit pas tout de suite se contentant de marmonner un .

" j'suis pas un monstre!"


Mais le gamin perspicace annonça ce qu'il redoutait tant, il était un mutant. Matéo n'avait pas encore vu son reflet. Mais ce qu'il avait vu et toucher de son nouveau corps le perturber. En plus, le gamin demandait si il pouvait prendre une photo, Matéo n'était pas sûr de l'avoir déjà vu ici, pourtant il trainait souvent dans la rue.

Lâchant la cannette, il jeta un coup d'œil rapide allant de la serveuse à l'enfant puis à la télé pour voir de quoi il parlait. Puis avant de répondre, il montra la fenêtre dans la direction d'où devait surement arriver ses "amis". Voyant son reflet dans une des vitres, Matéo sursauta en hurlant.

" Ah c'est quoi ça? C'est moi? C'est moi! Non? Mince ce que je suis moche!"


Matéo regarda un court moment son reflet. Ses mains allèrent nerveusement palper son visage et ses longues cornes. Comprenant qu'il s'agissait de lui, il reprit son calme. Une pointe de crainte dans la voix, il répondit sans vraiment réfléchir. Pressé par la horde de gosses enragés qui essayait de le lapider.

" Pardon! je ... je vous veux pas de mal! Il y a un groupe d'anti-mutants qui me poursuit! Mais j'ai rien fait de mal! J'ai pas eu le choix! Je me suis juste réveillé et j'étais un sale mon... j'avais cette tête! Une photo et tu m'aides? Tout ce que tu veux, tu pourras même en faire deux après si tu veux! Mais sortons d'ici d'abord, tu veux bien?"


Matéo regarda de nouveau nerveusement en regardant ou se trouvaient Baptiste et compagnie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le courtier temporel
Conscience collective
Conscience collective
avatar

Age : 107
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: [Brésil-Ryo de Janéiro] Fuir et survivre   Mar 23 Mar 2010 - 16:57

La jeune femme resta complètement interdite devant les réactions de cet homme-bête. Le gamin prenait la chose avec plus d'amusement semblait-il. Il leva le pouce en direction de Matéo.

"Donne-moi les droits de reproductions de ta tête et je suis ton manager, le mutos ! Va dans la cuisine déjà, je vais chercher mon appareil."

Il tapota le dos de la femme qui avait affiché une moue désapprobatrice. Il la coupa avant qu'elle puisse s'exprimer.

"T'inquiète fais-moi confiance bientôt on sera riche !"

Il entraîna bientôt Matéo dehors, par la porte de service. Les gars avaient fini par trouver la piste de leur victime, on entendait leurs cris dans la salle de restaurant. Le gamin espiègle passa la sangle de son appareil autour de son cou.

"Mon nom est Bernardino. Maintenant faut pas traîner... soit on monte dans ma chambre par ces escaliers mais j'ai bien peur qu'on croise ma mère... soit ..."

Il avisa un vélo derrière lequel était fixée une carriole. Pour l'heure il y avait des poubelles dedans. La ruelle était faiblement éclairée par quelques néons.

_________________
Personne et à la fois tout le monde, je guide les âmes perdues.
La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matéo De Santo
LeX
LeX
avatar

Age : 24
Equipe : LeX
Nom de code : Buck
Date d'inscription : 01/03/2010

MessageSujet: Re: [Brésil-Ryo de Janéiro] Fuir et survivre   Mar 23 Mar 2010 - 19:09

Matéo hocha la tête en écoutant ce que lui disait le garçon et en essayant de jeter un regard rassurant vers la serveuse. Mais matéo ne sembla même pas réagir au mot mutos. La plus part des mutants l'aurait mal pris, mais lui s'en moquait. Par contre, il acceptait mal la remarque sur l'argent et répondit en mimant le garçon et en levant le pouce comme lui

"Hé! C'est donnant donnant mon gars. Tu m'aides à me tirer et tu as ta photo. Si tu veux être riche grâce à moi, je veux avoir mon mot à dire.Tant que j'en sais pas plus sur toi, t'auras 25% des droits de reproductions. "

Puis voulant rassurer la serveuse, il répliqua.

" Vous inquiétez pas, Mam'selle! Si ils nous rattrapent, je ferais comme si c'était mon otage. Ils lui feront rien!"

Matéo se laissa alors trainer vers la cuisine en continuant d'essayer de garder son sens de l'équilibre. Chose qu'il semblait arriver de mieux en mieux à faire. Mais en entendant le bruit que firent les autres si proche de lui, Matéo sentit son cœur battre de nouveau. Le gamin se présenta et lui proposa un choix.

Sans trop prendre le temps de réfléchir, Matéo répliqua

" Moi c'est M... Appelle moi Buck! Si on veut être riche faut un nom de scène qui en jette! Buck le bouc! ça fait star de film d'action! Non? On va prendre le vélo! Par contre ça te dérange pas de pédaler? Je suis pas sûr de pouvoir bien y arriver avec mes jambes. et puis ce sera plus discret si je planque parmi les poubelles. Je le connais ce genres de type! Ils seraient capable de rentrer chez toi rien que pour m'avoir"


Matéo réfléchit à toute vitesse et rajouta pour motiver Bernadino.

" Je te donne la moitié des droits de reproduction si tu pédales. On fait 50/50"

Matéo attendit la réponse de Bernadino. regardant les poubelles avec une pointe de tristesse. Il avait déjà une tête de bouc, voila qu'il allait sentir comme eux. Son humanité semblait une chose qui se volatilisait de seconde en seconde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le courtier temporel
Conscience collective
Conscience collective
avatar

Age : 107
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: [Brésil-Ryo de Janéiro] Fuir et survivre   Jeu 25 Mar 2010 - 14:38

Le gamin topa la pate velue du mutant, et lui enjoignit de monter dans le carosse. Matéo ne put en revanche pas partager sa place avec les poubelles, car la caisse était vraiment trop petite. Il fallut enlever les sacs, et cela donna le temps aux mauvais garçons de rappliquer. Ils n'avaient pas eu de mal à trouver la sortie de service.

Bernardino était en place, mais pour Buck il restait encore un sac poubelle dans la caisse.

Deux garçons de la bande, armés de leurs fidèles cailloux, armèrent leur bras en criant au duo toutes les insultes possibles.

_________________
Personne et à la fois tout le monde, je guide les âmes perdues.
La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matéo De Santo
LeX
LeX
avatar

Age : 24
Equipe : LeX
Nom de code : Buck
Date d'inscription : 01/03/2010

MessageSujet: Re: [Brésil-Ryo de Janéiro] Fuir et survivre   Jeu 25 Mar 2010 - 16:23

Matéo était sur le point d'enlever le dernier sac quand il les vit arriver. Pris de panique, il fit la première chose qui lui vint à l'esprit. Se rappelant son apparence et pensant permettre à Bernadino de prendre un peu de vitesse avant de sauter dans la carriole, il leur dit sur un ton menaçant en leur faisant face la tête baissée comme si il allait les charger. Mais tout en gardant une main sur le sac poubelle.

"Bougez pas! J'ai un otage!"

Il frappait violemment le sol avec son sabot droit pour les intimider. Si il semblait faire le brave, Matéo était complétement perdu et terrifié à l'idée que les autres le rattrape. Mais il avait une drôle de sensation en voyant les deux cailloux.

"File! Je te rattraperais" souffla t-il au gamin.

D'un geste rapide, il déchira le sac et le balança sur les deux anti-mutants de manière à répandre le contenu sur eux dans l'intention de couvrir leur fuite et gêner leurs tirs. Il profiterait de ce moment pour sauter dans la carriole et fuir avec Bernadino
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le courtier temporel
Conscience collective
Conscience collective
avatar

Age : 107
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: [Brésil-Ryo de Janéiro] Fuir et survivre   Jeu 25 Mar 2010 - 16:52

Matéo entendit Bernardino mettre un bon coup de pédale et faire avancer l'engin. Le mutant frappa du pied pour impressionner les assaillants, et cela eu un certain effet sur les mauvais garçons. Ils poussèrent des cris de dégoût, mais restèrent à distance. Ils n'arrêtèrent pas leur geste offensif pour autant.

Matéo ne vit pas partir les cailloux, car le sac qu'il lança obstrua la vue des deux côtés. Le mutant sentit un projectile siffler plus haut que sa tête, un autre percuta le sac en mouvement. Les deux garnements s'écartèrent ensuite devant la chute de la poubelle.

Buck parvint à profiter de ce temps pour rattraper la carriole et sauter dedans. Il retrouva dans la caisse le caillou qui lui était passé au dessus du crane.

Bientôt le duo tourna dans une autre ruelle, et les cris d'animaux de la bande s'estompèrent. Le véhicule tanguait et crissait de toutes parts, mais Bernardino poussa un cri de victoire.

"Yepeeeee !!! Ca va, pas de bosse Buck ? y'a le scénar d'un bon sacré film, je te le dis !"

Dit-il sans quitter des yeux la route devant lui : ruelle faiblement éclairée, étroite et chaotique.

_________________
Personne et à la fois tout le monde, je guide les âmes perdues.
La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matéo De Santo
LeX
LeX
avatar

Age : 24
Equipe : LeX
Nom de code : Buck
Date d'inscription : 01/03/2010

MessageSujet: Re: [Brésil-Ryo de Janéiro] Fuir et survivre   Jeu 25 Mar 2010 - 20:50

En sautant dans la carriole, Matéo vit le caillou et partant dans un fou rire nerveux. Puis il se releva en tournant le dos à ses adversaires et avant que Bernardino ne tourne, il baissa son pantalon en montrant ses jolies fesses poilues aux anti-mutants resté derriére. Un peu instable dans la carriole et pour ne pas gêner Bernardino qui faisait tout les effort, le mutant se cala dans sa caisse de façon à ne laisser dépasser que sa tête tout en continuant de rire comme un ado qui venait de faire une bêtise et qui ne s'était pas fait prendre. Installer comme il était, il lui suffisait de tourner la tête pour voir derrière eux. Il entendit alors le garçon lui demander si ça allait bien. Matéo répondit, les larmes aux yeux entre deux souffles.

" Ca va... Un des cailloux n'est pas passer loin... mais il y a pas de casse! et toi?"

Reprenant son sérieux est surtout son souffle, il reprit

"C'est sûr! Ça ferait un carton! Hihi, t'aurais du voir leur tête! C'est trop drôle! Par contre pour le titre du scénario, on évitera un truc style "24 h non stop". Ça fait que quelques minute que je cours et je suis déjà mort! Ça aurais été super si tu avais pu me prendre en photo en pleine action! "

Matéo essaya de voir où l'emmener le garçon et repris.

"Bah! J'espère que t'auras pas d'ennuis à cause de moi, ni la fille avec qui tu bossais! Merci en tout cas, je te dois une fier chandelle! Tu nous emmènes où? Tu y vois quelque chose?"

Matéo pensa un instant lui dire son vrai prénom, mais il ne savait presque rien de ce garçon. Alors il resta silencieux. Il récupéra le caillou qui était dans la carriole tout en écoutant ce que disait son chauffeur Il ressentait une drôle de sensation a son contact mais il n'arrivait pas à savoir ce que c'était. Il avait envie de dire que ça ressemblait à de l'empathie, mais ce n'était qu'un cailloux après tout. Fixant le cailloux, il s'imagina pouvoir le réduire en poussière et se concentra en plissant les yeux tout en retenant sa respiration. Puis, comme pour se déculpabiliser et surtout pour respirer, il se mit à rire en disant.

"C'est dingue comme truc! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le courtier temporel
Conscience collective
Conscience collective
avatar

Age : 107
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: [Brésil-Ryo de Janéiro] Fuir et survivre   Mer 31 Mar 2010 - 15:27

[Pardon pour le délai ! No ]

Matéo était encore sous le choc de sa folle poursuite et de l'affrontement bref qui avait suivi. Lorsqu'il fronça les sourcils en se concentrant sur le caillou, il sentit l'objet craquer de l'intérieur.

Le gamin obliqua dans une rue plus large, puis une autre. Il s'engagea sur une route très pentue, qui descendait droit vers les quartiers de la plage. Les allées étaient bordées d'arbres. Le vent fouettait de plus en plus fort les visages des deux garçons. Mais Bernardino continuait à pédaler.

"T'inquiète ! Je t'emmène chez mon prof de photographie, Manuel. Il a un studio top bien équipé. Tu vas être une star. Manuel, il va pas en croire ses yeux ! Ah ça, ça vaut le coup de le réveill..."

Le gamin s'interrompit, poussant un bref cri et s'excitant sur ses poignées de vélo.

"Olala j'ai plus de freins !!"

La route croisait bientôt celle d'une voie de tramway et le vélo déboulait à toute allure.

_________________
Personne et à la fois tout le monde, je guide les âmes perdues.
La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matéo De Santo
LeX
LeX
avatar

Age : 24
Equipe : LeX
Nom de code : Buck
Date d'inscription : 01/03/2010

MessageSujet: Re: [Brésil-Ryo de Janéiro] Fuir et survivre   Mer 31 Mar 2010 - 18:47

[pas de soucis... par contre le tramway arrive ou pas?]

Matéo n'en revenait pas et à vrai dire, il aurait préféré qu'il ne se passe rien. Il relâcha le caillou qui se fendit quand il tomba contre le fond de la caisse qui lui servait de carriole. Chassant l'idée que ça avait pu se passer comme il l'avait voulu, le jeune mutant secoua la tête énergiquement. Il se mit alors à profiter de la vue pour chasser ce qu'il venait de faire à un simple caillou. Mais une idée prit place dans son esprit. Si il était capable de faire ça à un caillou ridicule. Il n'osait même pas imaginer ce qu'il était capable de faire sur un homme. Si ça avait pu ce voir, le monde entier l'aurais vu pâlir de peur. * Décidément être un mut... monstre c'est vraiment flippant.*

D'une oreille distraite, il entendit Bernardino lui annonçait qu'ils allaient chez son prof de photographie. Buck répondit alors sarcastiquement pour lui même..

" Pff, je préférerais voir un médecin pour... Quoi plus de frein? Bouge pas! je jette un œil!"


Matéo qui était sabots nus ne se voyait pas arrêter le vélo en freinant avec ses sabots. Rien que d'y penser, il en avait mal aux pieds. Il se rapprocha de la roue arrière pour essayer de voir si le câble du frein avait juste sauter de la carriole ou si il était cassé. Son idées était de le remonter si il le pouvait réparer le vélo en roulant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le courtier temporel
Conscience collective
Conscience collective
avatar

Age : 107
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: [Brésil-Ryo de Janéiro] Fuir et survivre   Mer 31 Mar 2010 - 21:38

Les tramways modernes étaient tellement silencieux qu'on ne pouvait les repérer par l'ouïe. Bernardino ne pouvait s'empêcher de crier, paniqué. Il activait inutilement sa petite sonnette.

Matéo se pencha, examinant la roue arrière du vélo. Les bords de la caisse étaient hauts, ce qui ne facilitait pas son observation. Le mutant repéra le mécanisme de freinage, et aperçut une visse dévissée qui tremblait et menaçait de tomber pour de bon sur la route. Matéo la maintint en place et tenta de la revisser pour que le frein fonctionne... mais cette opération délicate dans le chaos ambiant se révéla plus dangereuse et ... douloureuse que prévue.

Buck vit et sentit avec horreur que des poils de son cou se mêlaient dangereusement aux rayons de la roue arrière... et ça tirait de plus en plus...

_________________
Personne et à la fois tout le monde, je guide les âmes perdues.
La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matéo De Santo
LeX
LeX
avatar

Age : 24
Equipe : LeX
Nom de code : Buck
Date d'inscription : 01/03/2010

MessageSujet: Re: [Brésil-Ryo de Janéiro] Fuir et survivre   Mer 31 Mar 2010 - 22:31

Et voila ce qui devait arriver, arriva! Buck fut dangereusement attirer vers la roue. Le jeune garçon se mit à hurler a plein poumon. Emporter vers l'avant, il essaya de résister à la douleur que procurerait une épilation à la roue de vélo et un soins du visage à la Chariotte. Déjà que physiquement, il n'était pas spécialement avantagé. Plissant les yeux de douleur, il remarqua la réaction de Bernardino et se dit qu'il était toujours préférable d'être blesser que mort. enfin depuis sa mutation, ils avaient certains doutes.

*Tant pis pour les poils!*" Accélère! AAAAH!!!! Non, saute!"

Matéo tira d'un coup sec en utilisant toute sa force et son poids pour tirer en arrière afin d'arracher les poils qui s'était emmêlés et ainsi se dégager de la roue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le courtier temporel
Conscience collective
Conscience collective
avatar

Age : 107
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: [Brésil-Ryo de Janéiro] Fuir et survivre   Sam 3 Avr 2010 - 15:54

Bernardino était tétanisé et ne put se résoudre à sauter du véhicule en pleine vitesse. Buck concentra ses efforts sur ses poils, tirant d'un coup sec. Cela lui occasionna bien sûr une sacrée brûlure qui lui fit échapper un cri.

Le vélo fou passa alors sur les rails du tramway, juste devant un tram qui arrivait aussi vite que silencieusement. Bernardino s'époumonait en cris de détresse, des chaos s'ensuivirent, et le véhicule miraculé fondit vers le trottoir, se renversa violemment, et projeta ses occupants ...

Matéo fit un vol plané qui le fit atterrir en plein contre un tronc d'arbre. Un violent choc lui écrasa le crane et ses cornes ployèrent légèrement. Elle sauvèrent en tout cas la vie du jeune mutant, qui se trouva simplement sonné. Matéo était pétrit de douleurs, notamment dans le cou et le dos, et voyait 36 chandelles.

Bernardino avait suivi la même trajectoire, un peu plus bas que Matéo. Il se trouvait sous lui, sans connaissance, le crane fendu.

Son appareil photo gisait brisé en mille morceaux.

_________________
Personne et à la fois tout le monde, je guide les âmes perdues.
La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matéo De Santo
LeX
LeX
avatar

Age : 24
Equipe : LeX
Nom de code : Buck
Date d'inscription : 01/03/2010

MessageSujet: Re: [Brésil-Ryo de Janéiro] Fuir et survivre   Sam 3 Avr 2010 - 19:37

Le choc fut violent, Matéo voyait trente-six chandelles et son cou le bruler encore. Secouant la tête pour reprendre ses esprits, il resta allongé sur place en se prenant la tête. cette sensation bizarre qu'il avait ressentit en frappant le troncs. Il se pinça pour voir si il ne révait pas et comprit que c'était ses cornes qui avait amortit le choc. Et a son grands désespoir il comprit qu'il ne rêvait plus. Au moins ça ne servait pas qu'à le faire ressembler à un porte-manteau sur pattes.

Regardant où il pouvait avoir atterrit, il chercha du regard Bernardino et ferma un moment les yeux pour reprendre ses esprits en disant:

" Je devrais encore être dans mon lit à cette heure-ci! Bernard... Oh Bernie!"


Matéo prit soudain conscience qu'il était allongé sur son nouvel ami. Il se releva comme il put malgré sa douleur au dos et au cou, Encore chancelant, il préféra rester à genoux pour garder sons équilibre. En voyant l'état de l'adolescent, Matéo se sentit coupable. Mais qu'est-ce qu'il aurait bien pu faire d'autre, il n'était qu'un humain après tout. Mais là, s'en était trop pour le jeune garçon. Trop d'épreuves d'un coup, trop de sang, trop d'émotion, à seize ans il était incapable supporter tout ça

Se mettant a pleurer, il secoua le corps inconscient de Bernardino pour voir si il réagissait. Mais Matéo était incapable de dire ce qu'il fallait faire, incapable de savoir ce qu'il se passerait si il le déplaçait. Continuant de pleurer, il s'essuya les yeux en murmurant pour lui même, dépassé par les événements.

" Les mutos n'apportent que des problèmes! Depuis que je suis un monstre, je n'ai que des problèmes! Je suis désolé Bernardino! Je te laisserais pas comme ça!... Manue! Il pourra appeller un medecin!"

Buck renifla un bon coup et attrapa l'appareil photo de Bernardino qu'il se mit autour du cou. Regardant autour il éssaya de voir où se située la maison la plus proche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le courtier temporel
Conscience collective
Conscience collective
avatar

Age : 107
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: [Brésil-Ryo de Janéiro] Fuir et survivre   Dim 4 Avr 2010 - 2:15

Matéo, encore sous le choc, tenta de faire une reconnaissance visuelle des lieux. Il se trouvait dans une artère du centre ville, et malgré l'heure tardive, quelques passants revenant de soirées allaient ici et là. Un couple arriverait bientôt à la hauteur du lieu de l'accident.

Le mutant vit en face de lui un alignement d'immeubles bas, de standing correct. Au rez-de chaussée de ces immeubles se trouvaient des locaux commerciaux, tous fermés.

Bernardino restait plongé dans l'inconscience, et un épais flot de sang coulait de son crane jusque sur le pavé.

_________________
Personne et à la fois tout le monde, je guide les âmes perdues.
La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matéo De Santo
LeX
LeX
avatar

Age : 24
Equipe : LeX
Nom de code : Buck
Date d'inscription : 01/03/2010

MessageSujet: Re: [Brésil-Ryo de Janéiro] Fuir et survivre   Dim 4 Avr 2010 - 11:56

Bernadino ne se réveillait pas et le mutant ne pu s'empêcher de dire.

"S'il te plait! Réveilles toi! Promis, t'auras 150% des droits! Mais pitié! Ouvres les yeux!

Matéo vit le couple venir dans sa direction et fut sur le point de les appeler quand il se rappela qu'il était un monstre. Hésitant à l'idée de les faire fuir, il se dit que les commerces plus bas pouvait être un moyen de faire venir du monde mais Matéo compta sur le fait qu'il leur ferait surement moins peur que si il était un monstre avec des griffes et des crocs. " Personne n'a peur d'un bouc!" Toujours en panique et comptant sur la bonne réputation des satyre, il se releva en pointant Bernadino du doigt tout en se tenant la nuque qui lui faisait toujours mal, il les appela

" Hé! Vous! Y'm'faut un médecin! Mon ami est blessé!... Vite!"

Sa tête lui tournait encore un peu mais il se sentait bien mieux. Il espérait moins leur faire peur de cette façon que si il arrivait vers eux en courant, en agitant les bras et en criant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le courtier temporel
Conscience collective
Conscience collective
avatar

Age : 107
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: [Brésil-Ryo de Janéiro] Fuir et survivre   Lun 5 Avr 2010 - 19:45

Matéo se releva, et encore chancelant il interpela le couple. La femme poussa un cri d'horreur, et l'homme aussi. Tout deux firent un bond en arrière. L'homme cria :

"El Chupacabra !!!"


Le femme ajouta un cri strident, et tira son compagnon par la manche. Mais c'était inutile car tous deux eurent le même réflexe, celui de fuir le monstre qui était apparu devant eux à la lumière pâle des réverbères.

Matéo les entendit galoper à fond de train, dans la direction opposée, en faisant grand bruit autour d'eux.

_________________
Personne et à la fois tout le monde, je guide les âmes perdues.
La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matéo De Santo
LeX
LeX
avatar

Age : 24
Equipe : LeX
Nom de code : Buck
Date d'inscription : 01/03/2010

MessageSujet: Re: [Brésil-Ryo de Janéiro] Fuir et survivre   Lun 5 Avr 2010 - 22:28

Matéo n'en revenait pas, le couple se sauva sans lui venir en aide. Furieux il se mit à hurler à leur encontre.

" Et vous vous prenez pour des humains! Dégonflés!"

Matéo serait bien allé à leur poursuite pour leur dire sa façon de pensée, mais il ne pouvait décidément pas laisser Bernardino se vider de son sang comme un malpropre dans la rue. Pousser par le dégouts que lui inspirait le couple, il se dirigea encore chancelant vers le vélo et sa carriole en se demandant si ils étaient en états de fonctionner ou non. Mais au dernier moment, il se retourna de nouveau en hurlant.

" C'est quoi un "El Choupacabra ???" D'abord!"

Matéo ne connaissait pas la légende du Vampire suceur de chèvre de Porto-Rico et à vrai dire, il s'en moquait pas mal pour l'instant. Il se pencha alors sur le véhicule pour voir si il était en état de roulé.

Au moins de quoi transportait Bernardino jusqu'aux vitrine des Magasin. Il vérifia si les roues de vélo est de la carriole n'étaient pas voilées ou simplement crevées et si il était possible de séparer le véhicule de sa remorque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Brésil-Ryo de Janéiro] Fuir et survivre   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Brésil-Ryo de Janéiro] Fuir et survivre
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Boesberg, André] Fuir les taliban
» Pour faire fuir un homme, voici des petites idées
» pourquoi fuir
» Les BD qui vous donnent envie de fuir
» Fuir ! Là-bas fuir !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Academy X :: Reste du monde :: Amérique-
Sauter vers: