AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Une journée (presque) comme les autres... (Adam Murday)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Le courtier temporel
Conscience collective
Conscience collective
avatar

Age : 107
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: Une journée (presque) comme les autres... (Adam Murday)   Mar 23 Mar 2010 - 13:47

Angela resta silencieuse un instant... Elle baissa à nouveau les yeux puis lança d'une petite voix :

"Ouais, je suis un peu gamine je sais... Et franchement trop enthousiaste. Mais... Si le mode de vie pouvait conditionner le fait d'avoir des pouvoirs ou non, comme le disait l'autre vieux réac', ça serait cool. J'veux dire pour moi quoi... Je rêverai de pouvoir voler. Mais ça doit juste être qu'une réflexion de gaminette quoi..."

Nouvelle pause. Nouveau silence gêné.

"Bah on verra bien pour... Mystic. Ça se trouve, il a un pouvoir passif. Ou tellement costaud qu'il ose pas s'en servir. Ou bien c'est un Super Gandhi. Genre le type over puissant mais qui veut pas de la violence... Ouais ça serait cool un Super Gandhi"

Angela pouffa de rire. Certainement en imaginant un type chauve, avec une petite moustache et un sari volant dans les airs...

"T'sais c'est cool ton look... Enfin, pas en tant que tel parce que c'est un poil ringardos, mais au moins t'assume ta différence et ça c'est chouette. Pis t'es indéterminé... Au fond, moi aussi je suis indéterminée..."

Une lueur d'intérêt passa dans son regard. Elle ajouta un léger sourire aux lèvres :

"On n'a qu'à s'embrasser comme ça on pourra tester notre indétermination, non ?"

Avant qu'Angela n'ait eu le temps de s'approcher à nouveau des lèvres d'Adam, la porte s'ouvrit sur l'infirmière scolaire. Elle avait l'air très fâchée.

"Dites, jeunes gens... Votre ami là... Il est couvert de brûlures de cigarettes et d'ecchymoses... Il souffre de malnutrition. Et il refuse de dire son nom ! Vous pouvez me faciliter la tâche pour que je puisse appeler les services sociaux ?"

_________________
Personne et à la fois tout le monde, je guide les âmes perdues.
La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une journée (presque) comme les autres... (Adam Murday)   Mar 23 Mar 2010 - 15:06

Adam secoua la tête et tenta un léger sourire alors qu'Angela semblait comme s'excuser.

"Bah, je suis pas non plus le vieux ronchon tout les jours... Mais là j'ai pas eu ma dose de rayon solaire quotidienne et ça commence à me ronger... Vivement l'été prochain... Pour ce qui est de voler, personnellement, je préférerais avoir le pouvoir de devenir invisible..."

Il regarda un peu ses pieds, en silence. Il appréciait les silences même gênés... Car c'était silencieux... Il haussa les épaules en levant les paumes vers le plafond d'un signe montrant qu'il n'en savait rien. Mystic était assez expansif en parole mais peu logique.

*un super Gandhi... Elle est zouf ou quoi?*

Elle rit spontanément... Elle ricanait comme une idiote comme ça, de sa propre blague... Si il n'avait pas eu un peu de retenue, il se serait passé la main sur le visage d'un air désespéré. Il resta stoïque, raide et indécis sur le comportement à avoir. Elle le traita de 'ringardos cool'... Une critique masquée par un stupide compliment? Ou bien une tentative de drague foireuse? Le jeune mutant aurait sifflé de colère à ce moment, il n'aime pas que l'on critique son look. Il se considérait comme assez ouvert d'esprit et il n'aimait pas souffrir de l'intolérance et de la fermeture d'esprit des autres. Il gardait donc la majeur partie de ces raisonnements et pensées pour lui-même.

Il se recula quand elle parla d'un autre baiser... Il lança un regard en coin vers la sortie, se demandant comment il pourrait se débarrasser d'elle... La porte s'ouvrit avec fracas et il en souffla à la fois d'aise et de surprise. Par contre la question et irritation de l'infirmière firent froncer les sourcils au lycéen. Il s'approcha de la dame et demanda.

"Si je lui parler en privé peut-être que je pourrais en savoir plus sur lui? Nous avions l'habitude de s'appeler par nos pseudonymes... Je suis inquiet pour lui, est-il revenu à lui? Ce stupide BOB de l'équipe de football l'a attaqué en le traitant d'homo..."

Il tenta de réfléchir un moment, regardant Angela avec une légère crainte.

"Pourrais-je vous accompagner à ses côtés et passer un coup de fil à ma mère?"
Revenir en haut Aller en bas
Le courtier temporel
Conscience collective
Conscience collective
avatar

Age : 107
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: Une journée (presque) comme les autres... (Adam Murday)   Mer 24 Mar 2010 - 3:49

L'infirmière regarda Adam et Angela, pensive... Elle pesait le pour et le contre d'une situation qui l'embêtait profondément.

Finalement, elle trancha :

"Bon, très bien. Allez voir votre ami et essayez de savoir comment il s'appelle. Moi, pendant ce temps là je vais appeler la protection de la jeunesse... Quant à ce Bob... Je vais en parler au proviseur ! Et pour votre mère, vous trouverez dans le couloir un téléphone à carte"

Et mettant son plan à exécution, l'infirmière scolaire s'éloigna pour passer son coup de téléphone.

A l'intérieur de l'infirmerie, Mystic s'activait déjà. Il cherchait ses vêtements pour se rhabiller en vitesse et... il semblait avoir pleuré.

Par ailleurs, son dos laissait voir un certain nombre de traces de brûlures plutôt anciennes. Il était maigre et faisait peur et peine à voir dans cet état.

Voyant qu'Adam et Angela étaient là, il se contenta de dire :

"Yo les potes. J'me tire"

Mystic semblait vouloir faire le fier mais ça ne trompait personne... La jeune fille avait l'air même plutôt gênée de pareille vision d'horreur.

_________________
Personne et à la fois tout le monde, je guide les âmes perdues.
La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une journée (presque) comme les autres... (Adam Murday)   Mer 24 Mar 2010 - 4:21

Adam regarda l'infirmière et tenta de l'arrêter mais soupira et hocha la tête docilement. Il ne savais pas trop quoi faire mais en tout cas Bob ne devrait plus être une trop grosse gêne dans les semaines à venir. Il était ravi de voir que sa petite vengeance mesquine personnelle à l'égard du footballeur pourrait avoir des retombées rapides désagréables dans la vie du bourreau de Mystic. Il toqua à la porte.

"Mystic?"

Il entra doucement avec Angela sur les talons. Il s'était préparé psychologiquement à ce genre de vision mais confronté à la réalité de la (sur)vie du mutant, il marqua un temps d'arrêt pour bien choisir ses mots. Le dos de son camarade était dans un état effrayant, témoin muet des souffrances qu'il endurait. Il fut décidé à l'aider quitte à avoir des soucis de plus avec sa mère...

"Mystic, l'infirmière pense que tu as subit des maltraitances diverses et que tu souffres de malnutrition... Je vais être direct, si tu es à la rue, je te propose de t'inviter chez moi comme un pote de classe pour quelques jours, le temps de trouver un truc à faire... Ca serait que provisoire hélas donc il faudrait envisager une solution sur le long terme. Que penserais-tu de partir rejoindre l'institut Xavier..."

Il lança un regard à l'Emo et espéra qu'elle n'allait pas faire de conneries...

"Bien sûr pour cela il faudrait savoir quel est l'effet de ta mutation?"

Il se passa la main dans les cheveux et parut inquiet. Et si le jeune vagabond racontait des conneries? S'il n'était pas un mutant? Et si il était un mutant, son pouvoir était-il dangereux?
Revenir en haut Aller en bas
Le courtier temporel
Conscience collective
Conscience collective
avatar

Age : 107
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: Une journée (presque) comme les autres... (Adam Murday)   Jeu 25 Mar 2010 - 2:34

Quand Adam évoqua les mauvais traitements dont Mystic avait pu faire l'objet, le garçon fantasque baissa les yeux et marmonna quelques mots incompréhensibles...

Il tentait fébrilement de finir de s'habiller, de cacher les traces silencieuses qui parsemaient son corps chétif... sans trop de succès.

Ce n'était plus vraiment l'heure de jouer pour Mystic. Et c'est avec une émotion qu'Adam n'avait jamais vu chez ce garçon que ce dernier lui répliqua :

"Je veux pas retourner en foyer. Jamais. Là bas... Là bas, ça craint. Et en famille d'accueil, ça craint aussi... Y a toujours quelqu'un pour se payer ta tronche ou te cogner... Bordel, mon pote, faut que tu m'aides, faut que tu..."

La proposition d'Adam lui donna un regain d'espoir. Et c'est avec un regard embué de larmes qu'il regarda à nouveau son nouvel ami, son "poulet".

"Punaise, ouais, ça ça serait cool. Juste cette nuit, mon pote. On se tire là et... Demain je vais voir cet Institut. J'en ai parcouru des kilomètres pour venir jusqu'ici et... j'espère que cet endroit je pourrais l'appeler mon chez moi. Ou alors c'est qu'il y a pas de chez moi sur cette planète"

Angela s'approcha de Mystic et le prit dans ses bras. Le garçon eut d'abord une réaction de crainte puis... comme s'il avait compris que la crainte, c'était le passé, à ranger avec la rue, la précarité, les coups et tout le reste, il se laissa faire. Pleurant comme le gamin paumé qu'il était.

Entre deux sanglots, il précisa à Adam :

"Je... Je vois le futur. J'appelle ça des fulgurances mon pote. D'autres pourraient dire des prémonitions et..."

Mystic après un nouveau silence termina :

"Merci"

La jeune fille s'écarta des bras de Mystic, pour le laisser respirer, et demanda d'une petite voix :

"Faudrait peut être qu'on y aille, non ? Enfin, avant que l'infirmière scolaire ne revienne. On n'a qu'à sécher le reste de la journée, ce serait plus prudent, non ?"

_________________
Personne et à la fois tout le monde, je guide les âmes perdues.
La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une journée (presque) comme les autres... (Adam Murday)   Jeu 25 Mar 2010 - 12:21

Adam regardait fixement Mystic et l'écoutait attentivement. Il se demandait comment il avait pu aller si loin dans l'isolement et le malheur. Il hocha la tête régulièrement, ponctuant le témoignage.

"La moindre petite différence et tu passes pour un déviant... On l'a encore vu avec cet abruti de Bob tout à l'heure... Ou Happy qui m'a appelé le 'garçon-fille' à cause des mes cheveux longs."

*Ou mon 'look un poil ringard'*
Il pensa doucement en jetant un regard furtif envers Angela.

Il resta silencieux un moment, l'autre mutant parlait de fuguer, de fuir. L'Institut Xavier.. Cette idée effrayait le lycéen, il craignait de perdre ses repères, sa 'normalité' relative. Il aimait le calme de sa maison, l'absence de sa mère était en un sens pratique.

"Cet Institut... Tu sais où il est? Je ne connais rien de cet endroit si ce n'est que c'est une école pour jeune mutant et où même les professeurs sont des mutants... "

Il hocha la tête à la révélation du pouvoir de Mystic. Un peu pensif, il avoua doucement alors qu'Angela étreignait Mystic.

"Je... Je peux comprendre ce que c'est d'être différent..."

Il resta vague sur sa réponse puis sourit et secoua la tête en souriant.

"Ne me remercie pas, on en est pas encore sortit... Là, profitons que ça soit encore la pause repas pour se tirer, le portail du bahut sera fermé bientôt. Angela a raison, bien que je n'aime pas sécher les cours, mieux vaut partir pour l'instant, ça nous évitera aussi de tomber sur Bob et compagnie à la sortie ce soir..."

Il repris son sac et s'approcha de la porte. Il savait que si il en poussait le pommeau, sa vie risquait d'être bouleversée... Après tout, cet Institut mystérieux que Happy avait si fortement dénigré ne faisait qu'attirer encore plus son attention...
Revenir en haut Aller en bas
Le courtier temporel
Conscience collective
Conscience collective
avatar

Age : 107
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: Une journée (presque) comme les autres... (Adam Murday)   Ven 26 Mar 2010 - 12:24

Mystic bredouilla en guise d'excuses :

"Tu... Tu sais mon pote, si je savais où se trouve cet Institut, j'y serai déjà... Navré, mon poulet"

Angela soupira en écoutant les garçons puis ajouta, un brin triomphale :

"J'ai l'adresse en tête... Vous êtes pas doués pour les recherches, les gars. On n'a qu'à y aller tous les trois ! Enfin, j'veux dire... Après que Mystic se soit reposé, genre demain quoi..."

*
**

De retour chez lui, en compagnie de ses deux nouveaux acolytes, Adam ne trouva personne à la maison. Ce qui était plutôt cool à vrai dire.

Mystic alla s'avachir dans un fauteuil du salon des Murday, pendant qu'Angela observait attentivement la configuration des lieux. Un peu plus polie que le garçon fantasque, la jeune fille demanda :

"Adam, on s'installe où pour cette nuit ? J'veux dire : qui dors où ? Enfin, tu vois quoi..."

Tandis que la jeune fille se posait ces questions ô combien existentielles, Mystic lança d'une voix tremblante :

"J'ai un mauvais pressentiment"

_________________
Personne et à la fois tout le monde, je guide les âmes perdues.
La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une journée (presque) comme les autres... (Adam Murday)   Sam 27 Mar 2010 - 11:16

Citation :
HRP: N'ayant pas vraiment réfléchit à l'emploi de ma mère, je pense que un truc comme infirmière ou médecin pourrait faire l'affaire? pour les horaires impossibles et les gardes de nuit?

Adam hésitait beaucoup sur la marche à suivre. Angela connaissait le chemin mais en effet, il était plus sage de se reposer un peu ou d'organiser le départ.... Mais en un sens plus vite on partirait mieux ça serait... il ne rétorqua rien et ils se retrouvèrent chez lui... Un léger malaise l'empara, Il n'avait jamais fait venir personne avant...

Le salon était meublé sans grand luxe mais était fonctionnel, un canapé convertible en lit, un canapé de chaque côté, une meuble tv datant de l'époque de la grand mère du jeune lycéen ey un lecteur dvd/k7. L'éclairage était léger, quelques plafonniers complétés par deux petites lampes et une table basse complétait le décor. Un escalier de bois se découpait non loin d'une porte donnant sur la cuisine. Quand Mystic se jeta dans le canapé, il osa timidement.

"Comme nous allons sûrement partir tôt demain ou tard ce soir, il serait bon de se rafraîchir d'abord. La salle de bain est là haut. Mystic suis-moi, je te montre pour la douche. Je passerais en second. Angela, vu que l'on va éviter d'éveiller les soupçons, on devrait éviter de trop s'exposer à ma mère. Il est même possible qu'elle ne vienne même pas dans ma chambre en rentrant ce soir. "

Il réfléchit un instant et repris.

"J'ai sûrement un ou deux duvets dans un placard... Sinon on se roulera dans un couverture, c'est pas super grand dans ma chambre mais c'est mieux que d'être réveillé à 2 heures du matin par ma mère... Je devrais peut-être l'appeler à son travail?"

Il tourna la tête vers Mystic et fronça les sourcils.

"Que veux-tu dire? ça serait un de tes flashs?"

Si le lycéen avait été inquiet, là il sentait une sorte de crampe à l'estomac se former...
Revenir en haut Aller en bas
Le courtier temporel
Conscience collective
Conscience collective
avatar

Age : 107
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: Une journée (presque) comme les autres... (Adam Murday)   Lun 29 Mar 2010 - 4:39

Mystic et Angela se laissèrent conduire dans la chambre d'Adam qui contenait effectivement suffisamment de duvets pour tout le monde.

Le plan du jeune mutant était tout tracé. Ses nouveaux amis de circonstance allaient pouvoir être hébergés et l'Institut Xavier n'était pas si loin que ça !

Ses deux invités le remercièrent chaleureusement, chacun à sa façon un peu tordu, mais l'intention y était...

Après tout que pourrait-il leur arriver ?

Mystic, néanmoins, lança juste avant de partir sous la douche :

"Oh, mon poulet. C'est juste... Mon sixième sens de mutant qui se réveille à moi. C'est flou mais... J'ai un mauvais pressentiment quoi. Et comme je me trompe jamais... Il y a un truc qui va clocher. Oui, clocher"

*
**

Tandis que Mystic se douchait, Angela était assise sur le lit d'Adam, l'air songeuse. Finalement la jeune fille se lança :

"Tu sais, je t'avais jamais trop remarqué avant... Mais t'es pas comme les autres. Ouais pas comme les autres. Et... J'aime ça. Les gens pas comme les autres car..."

Avant que la jeune emo puisse ajouter un mot, Adam entendit le bruit d'une vitre que l'on brisait. S'il était incapable de savoir exactement d'où cela provenait, il semblait que c'était le rez-de-chaussée... de chez lui !

_________________
Personne et à la fois tout le monde, je guide les âmes perdues.
La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une journée (presque) comme les autres... (Adam Murday)   Lun 29 Mar 2010 - 13:33

La réponse du jeune mutant ne fit que conforter le pressentiment qui habitait le lycéen depuis un moment déjà, Le fait d'abriter un mutant ne devrait pas être au goût des gens du voisinage... Il soupira discrètement.

"Quoiqu'il arrive, prend ta douche et sèche toi, Pour aller à l'institut Xavier, il nous faudra sûrement être présentable. Je t'apporte des vêtements..."

Ils devaient avoir à peu prêt la même stature alors il lui apporta des vêtements simples avec une ceinture.

Citation :
((HRP: les vêtements sont au goût du MJ, bien qu'Adam n'ai pas de vêtement trop loufoques))
Il les déposa devant la porte de la salle de bain pour Mystic.

"J'ai mis les vêtements devant la porte"

Il repartit vers sa chambre où s'était installée Angela.

*
**

Adam prépara les duvets sans trop réfléchir alors que l'emo se tenait sur son lit. Un moment il se sentit gêné d'avoir une fille dans sa chambre, assise sur son lit.

La conversation semblait encore partir et dériver vers une explication du comment et du pourquoi elle aimait les mutants et les différent. Adam se demandait si il supporterait ceci d'avantage. Le bruit de verre brisé le fit sursauter et il fronça les sourcils encore plus. Il s'attendait à ce que le groupe des loosers de l'équipe de foot soient en bas, tentant de pénétrer chez lui. Anticipant ce qu'il verrait par sa fenêtre, il lançait à la jeune fille.

"Sur le pallier, près de la salle de bain, il y a un petit meuble, apporte le téléphone sans fil qu'il y a dessus... Je sens que on va devoir appeler les flics bientôt..."

Il se tourna et alla jeter un regard discret vers la fenêtre, en repoussant doucement le rideaux.
Revenir en haut Aller en bas
Le courtier temporel
Conscience collective
Conscience collective
avatar

Age : 107
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: Une journée (presque) comme les autres... (Adam Murday)   Lun 29 Mar 2010 - 13:50

La jeune fille avait l'air sonnée suite au bris de vitre. Seules les paroles d'Adam réussirent à la sortir de sa torpeur. Elle hocha, tremblotante, le menton. Puis fila hors de la chambre pour suivre les conseils du mutant.

Pendant ce temps, Mystic prenait toujours sa douche. Adam l'entendait d'ailleurs marmonner une drôle de chanson à mi chemin entre la comptine et le chant emo... Désespérant...

Mais pas autant que le panorama qui s'offrit à ses yeux quand il écarta les rideaux. Les blousons de footballeurs des deux bonhommes qui se trouvaient dans son jardin ne firent que conforter son sentiment : Bob voulait prendre sa revanche !

Dans le jardin, il y avait les deux armoires à glace qui servaient de potes à Bob, une bière à la main, l'air rigolard... Une nana hystérique et blonde en tenue de pom pom girl se tenait à leurs cotés, l'air de s'amuser follement...

Quant à Bob... Adam ne le vit pas.

En revanche, il entendit un cri très aigüe en bas... Angela. Elle braillait quand même fort cette fille...

_________________
Personne et à la fois tout le monde, je guide les âmes perdues.
La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une journée (presque) comme les autres... (Adam Murday)   Lun 29 Mar 2010 - 23:28

Adam jura intérieurement, Angela était descendue, quelle idiote... Le sans fil était pourtant tout près... Il chercha des yeux sa raquette de tennis et s'en saisit. Prenant un air déterminé et irrité, il ouvrit doucement la porte, se déplaça vers le téléphone sans fil, raquette fermement placée dans la dextre et se dirigea vers le téléphone de l'étage. Il entendait toujours l'eau de la douche couler et les cris d'Angela. Il savait que l'autre triso de footballeur voulait lui régler son compte mais là c'était l'expulsion ou la garde-à-vue qu'il risquait.

*Putain de pourritures... Oser entrer chez moi...*

Le jeune lycéen était sur les nerfs, il devait rapidement faire comprendre à ce sale type qu'il n'accepterait pas d'être menacé chez lui... Première priorité : récupérer le téléphone. Ensuite voir la situation pour Angela, il doutait que l'autre débile en irait jusqu'à frapper une fille.

Adam se donnait pour but le combiné sans fil afin de s'en servir comme pression pour gagner du temps, à condition que le trio le laisse l'atteindre...


((HRP: je ne sais pas trop quoi dire de plus... je pense que l'obtention du téléphone est une résolution partielle?))
Revenir en haut Aller en bas
Le courtier temporel
Conscience collective
Conscience collective
avatar

Age : 107
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: Une journée (presque) comme les autres... (Adam Murday)   Mer 31 Mar 2010 - 1:50

[En fait la résolution partielle comme tu l'as fait en code que quand tu as un partenaire qui poste après toi, pour qu'il puisse se servir du résultat de l'action. En revanche, tu as écrit ton action sous forme de tentative ce qui est bien vu. En fait, dès que ce que tu comptes réaliser est un peu aléatoire, il faut le rédiger sous forme de tentative. Bon jeu ^^]

Tandis qu'Adam s'armait de sa raquette et allait récupérer le combiné, il put voir ce qui se passait en bas.

Et en bas, ça s'activait ! Les copains de Bob venaient également de rentrer ainsi que la pom pom girl. Angela ne braillait plus : Bob la serrait tout en lui plaquant une main sur la bouche. Il allait y avoir du sport.

Finalement, Mystic sortit de la douche, entièrement nu à l'exception du chapeau melon qu'il portait depuis sa rencontre avec Adam. Visiblement il semblait plus en confiance qu'à l'infirmerie. Comme si le fait qu'Adam sache la vérité le rassurait... En tout cas, il demanda à ce dernier :

"Oh mais tu veux faire un tennis mon poulet ?"

Il ne semblait pas avoir remarqué Bob et ses amis qui, en revanche, eux l'avait remarqué... Bob ordonna à ses deux potes d'aller se saisir de Mystic. Et ils se ruèrent dans l'escalier.

_________________
Personne et à la fois tout le monde, je guide les âmes perdues.
La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une journée (presque) comme les autres... (Adam Murday)   Mer 31 Mar 2010 - 2:36

Citation :
((HRP: Ooki! merci))

Au moment où Mystic sortait de la salle de bain et s'adressait à Adam, celui-ci armé de la raquette dans une main et du téléphone de l'autre, se jeta sur le mutant en criant, hystérique :

"DANS LA SALLE DE BAIN VITE!!! "

Il se projeta dans l'ouverture alors que les deux gorilles s'engageaient dans les escaliers, propulsant l'autre mutant dans la salle d'eau. Simplement meulée, elle avait une joli armoire de bois et la porte contenait un loquet. Son objectif était de pouvoir s'enfermer dans la pièce et numéroter le 911 une fois à l'abris. Comptant sur le temps de réaction des footballeurs et les marches qu'ils avaient à gravir, il espérait avoir le temps de fermer la porte et de la verrouiller...

Quelque soit le résultat de son action désespérée, dos à la porte pour la maintenir, il pianoterait le 911 d'un index fébrile d'une main crispée sur le manche de la raquette, quitte à devoir bluffer par la suite... Il était prêt à défendre chèrement sa vie, la pensée d'utiliser son venin lui traversa l'esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Le courtier temporel
Conscience collective
Conscience collective
avatar

Age : 107
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: Une journée (presque) comme les autres... (Adam Murday)   Jeu 1 Avr 2010 - 1:21

Mystic, bousculé par Adam, alla s'effondrer dans la baignoire. Il commenta simplement :

"J'aime les hommes à poigne, mon poulet. Mais ce n'était pas la peine de me pousser... Tu aurais pu simplement me demander de sortir avec toi"

Visiblement, en dépit de son sixième sens mutant, le garçon fantasque n'avait toujours pas compris ce qui se passait.

Adam put fermer la porte et mettre le loquet. Le numéro composé, il n'avait plus qu'à attendre d'être mis en relation avec les services de police.

Et dans l'escalier les pas se précipitaient. On tambourina d'abord à la porte de la salle de bains, pendant que le téléphone lançait la tonalité d'appel. Puis, Adam sentit qu'on cherchait à défoncer la porte. Vu le gabarit des deux lourdauds, c'était une affaire de secondes... qui lui permettrait éventuellement de se préparer au pire.

Finalement, une voix féminine se fit entendre dans le combiné :

"Commissariat de police. J'écoute"

_________________
Personne et à la fois tout le monde, je guide les âmes perdues.
La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une journée (presque) comme les autres... (Adam Murday)   Jeu 1 Avr 2010 - 2:19

Alors qu'il s'enfermait dans la salle et composait le numéro, adossé à la porte, il vociféra en hochant la tête vers le meuble de bois.

"VITE !! Pousse l'armoire contre la porte, on doit se barricader !!! Bob est ici et veut finir ce qu'il a commencé tout à l'heure..."

Il était livide alors que la voix résonnait dans le téléphone. Il répondit précipitamment :

"Au secours! Je suis Adam Murday, j'habite au ((donne l'adresse)), un groupe de personnes a pénétré chez moi, trois hommes et une fille... Je suis barricadé dans la salle de bain avec un ami... VITE ils ont une otage... Une de nos amies... Venez vites nous sommes en danger..."

Il enchaîna les paroles le mieux possible, sachant que l'urgence dans sa voix devrait faire affaire... Espérant que la femme allait réagir au quart de tour...

La fenêtre de la pièce, étroite et situé au premier étage n'offrirait aucune sortie possible, ils étaient piégés comme des rat dans la maison... Une autre peur rongeait le lycéen : et si ils allaient casser des trucs appartenant à sa mère ou pire?? Sa poigne se resserra à la fois sur le combiné de téléphone et sur le manche de la raquette. Combien de temps la porte allait tenir? Mystic allait-il réagir?
Revenir en haut Aller en bas
Le courtier temporel
Conscience collective
Conscience collective
avatar

Age : 107
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: Une journée (presque) comme les autres... (Adam Murday)   Jeu 1 Avr 2010 - 2:24

"Très bien, je vous envoies une voiture. Comptez bien 10 minutes. Tenez bon, Monsieur et ne faites rien d'inconsidéré" répliqua calmement la voix de la femme. Puis elle raccrocha.

Adam se poussa juste ce qu'il fallut pour permettre à Mystic de pousser l'armoire contre la porte. Les coups redoublaient mais au moins la porte pourrait tenir un peu plus longtemps.

Mystic commenta hilare :

"Tu veux pas que l'emo rentre, c'est ça ? Petit coquin, mon poulet va, je vais te donner un baiser..."

Alors que le garçon fantasque s'approchait d'Adam pour lui donner une accolade virile, un nouveau cri se fit entendre : ça venait d'en bas. Angela. Et au-delà de l'indignation, ça ressemblait à s'y méprendre à de la peur mêlée à des pleurs...

_________________
Personne et à la fois tout le monde, je guide les âmes perdues.
La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une journée (presque) comme les autres... (Adam Murday)   Jeu 1 Avr 2010 - 8:06

Le jeune mutant écouta la réponse avec inquiétude mais finalement sembla se ressaisir. Les renforts devraient arriver bientôt... Il allait devoir tout expliquer à sa mère, le bris de vitre et le reste... Ca ne l'enchantait guère.
L'intervention de l'autre mutant le fit presque sortir de ses gonds et il lança un regard montrant son indignation à Mystic, il sentait la colère monter en lui alors qu'il expliquait la situation à nouveau... Toujours poussant pour soutenir l'armoire, il souffla entre ses dents crispées en se prenant l'accolade :

"Bob, le sale type de ce midi, est revenu avec des potes de son gang pour finir ce qu'il a pas pu faire plus tôt... Il est rentré dans MA maison, par effraction, a capturé Angela et est sûrement en train de ruiner le rez-de-chaussée... La situation s'éclaire t-elle dans ton esprit? Si les flics n'arrivent pas sous 10 minutes on risque de sérieux emmerdes... Pire, une fois arrivés, ça retardera tout nos projets de fuite pour l'académie"

Angela... Elle était entre les mains de Bob et de ses fripouilles... Sales types... Il devait faire quelque chose... Il se détourna de Mystic et lui demanda de prendre sa place contre l'étagère, et de ne pas en bouger, de faire rempart de son corps si nécessaire... Il s'approcha de la lucarne avec un soupir et l'entrouvrit, jetant un regard dehors. Il hésitait sur la marche à suivre maintenant.

Citation :
((HRP : j'aurais besoin de savoir à propos de mon pouvoir, combien de points vous pensez je pourrais attribuer au total à ce niveau de création? Je pense que si je pouvais créer un serpent venimeux, l'envoyer et le contrôler pour aller impressionner en bas les tocards ça pourrait faire diversion le temps que la police arrive?))
Revenir en haut Aller en bas
Le courtier temporel
Conscience collective
Conscience collective
avatar

Age : 107
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: Une journée (presque) comme les autres... (Adam Murday)   Ven 2 Avr 2010 - 1:16

[La règle d'utilisation du pouvoir tant que le barème n'est pas mis en place est simple : c'est l'appréciation souveraine du courtier temporel. En revanche, une fois que le barème est établi tu dois t'y conformer quelles que soient les actions qui ont pu être réalisées auparavant.

Ceci dit, sur ton pouvoir, de manière à rester dans une approche basse (ton personnage commence ^^), je pense qu'on va rester sur la sécrétion et le crachat de venin.

Bon jeu Wink ]


Mystic parut secoué par les révélations d'Adam. Il bredouilla quelques mots incompréhensibles qui traduisait une certaine forme de déception, avant d'ajouter à haute et intelligible voix :

"Bordel, ça changera jamais... C'est toujours comme ça. L'Institut c'est ma seule chance d'avenir et..."

Comprenant où Adam voulait en venir, Mystic le remplaça contre la porte qui subissait toujours les assauts des deux brutes. Tout en regardant le mutant à la fenêtre, il lui sourit, pour une fois sans excès, et lança en guise d'encouragements :

"Bonne chance, mon pote. Fais gaffe à toi"

Le jardin était vide de tout occupant. Visiblement la bande de vandales avait du entrer dans son intégralité dans sa maison. Par ailleurs, la gouttière pourrait éventuellement permettre à Adam de descendre sans encombre, d'autant plus que les poubelles de la famille Murday ne se trouvaient pas trop loin.

Et en bas... Angela continuait à brailler.

_________________
Personne et à la fois tout le monde, je guide les âmes perdues.
La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une journée (presque) comme les autres... (Adam Murday)   Ven 2 Avr 2010 - 1:48

Adam regarda le vide un léger moment et s'en éloigna après avoir inspecté le jardin. Il jaugea la gouttière avec une moue peut encourageante et il n'avais pas envie de se jeter dans les ordures... La flic l'avait dit, de ne pas faire d'actions irraisonnées... Il soupira puisse retourna vers l'autre mutant, se demandant quoi faire...
Il revint auprès de Mystic et lu demanda doucement , à mi voix.

"La police devrait arriver... Je suis un peu à court d'idée et je m'inquiète pour Angela... Je comptait gueuler par la fenêtre pour attirer l'attention, puis avouer que la police est en chemin et qu'ils vont se faire arrêter, peut être même salement punit pour entré avec effraction, agression et autre... Je ne suis franchement pas doué en escalade mais d'un autre côté je pourrais tenter ma chance et les prendre à revers... Tu en penses quoi? "

Il ajouta précipitamment après une légère hésitation, regardant Mystic de plus belle...

"je peux cracher du venin... c'est tout " il baissa la tête, honteux de révéler son 'talent' caché de monstre reptilien.
Revenir en haut Aller en bas
Le courtier temporel
Conscience collective
Conscience collective
avatar

Age : 107
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: Une journée (presque) comme les autres... (Adam Murday)   Ven 2 Avr 2010 - 1:58

Mystic, toujours à poil, toujours calé contre la porte, toujours en proie au coups portés à cette dernière par les deux idiots, répondit fébrilement :

"Bordel mon pote... T'es mon frère de gêne ! Si Dieu t'as donné ce don c'est pour t'en servir, ouais... Il fait bien les choses le vieux barbu !"

Mais quant il s'agissait de donner plus qu'un avis, le garçon fantasque semblait un peu perdu :

"Ouais attendre la police c'est cool et... euh... Angela pourra se débrouiller toute seule. Après tout, ils sont genre que... 3 ? Ouais, elle va pouvoir se débrouiller toute seule..."

Nouveau cri effrayant de la jeune fille. Le petit sourire gêné de Mystic disparut et il termina tristement :

"... ou pas"

_________________
Personne et à la fois tout le monde, je guide les âmes perdues.
La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une journée (presque) comme les autres... (Adam Murday)   Ven 2 Avr 2010 - 2:12

Adam était inquiet. Il fronçait les sourcils de plus en plus gravement. Il écouta la soudaine joie du mutant dans la découverte d'un 'confrère monstre'... L'appel d'Angela fut une sorte d'électrochoc pour le jeune mutant. Il sentit une sorte de picotement dans la gorge, Il ne pouvait pas laisser ça plus longtemps quitte à prendre un risque inconsidéré... Il regarda son camarade de galère et une fois sûr qu'il tenait la porte, il s'approcha de la lucarne et tenta de s'y engouffrer, gardant un léger balancier avec ses pieds avant de prendre appui sur le rebord de la baignoire... Bientôt il s'introduisit par l'espace restreint,l'appréhension du vide le saisissant un instant... Après tout Angela était une demoiselle (EMO) en détresse. En un ultime effort il s'extirpa en saisissant d'une main la gouttière et en testant la fixation, se retenant par les jambes toujours en partie dans la salle de bain et son autre main serrés contre l'encablure de la fenêtre.

*Bon tout d'abord ne pas se viander comme un idiot... Ensuite, la raquette... merde j'en ai fait quoi??? Quelle tâche... Tant pis... Si je n'ai aps le choix alors je le ferais, en espérant qu'ils seront juste incapable de combattre... *

Il laissa travailler son esprit alors qu'il s'imaginait utiliser son pouvoir mutant sur un ennemi...
Revenir en haut Aller en bas
Le courtier temporel
Conscience collective
Conscience collective
avatar

Age : 107
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: Une journée (presque) comme les autres... (Adam Murday)   Ven 2 Avr 2010 - 2:51

Quittant l'abri précaire qu'était cette petite salle de bains, Adam se faufila hors de la lucarne péniblement et, attrapant à deux mains la gouttière tenta de stabiliser sa position.

C'était peu dire que cette dernière n'était pas confortable ! D'ailleurs un léger craquement fit comprendre à Adam que la gouttière mériterait bien une bonne réparation une fois que tout cela sera terminé.

A bout de bras sur la gouttière, le mutant lâcha finalement sa prise, ne pouvant plus tenir plus longtemps. Heureusement pour lui, les poubelles étaient là pour amortir sa chute ! Et toujours dans la famille "Adam a de la chance" ces dernières ne contenaient rien de tranchant ou en verre.

Néanmoins, cela avait fait pas mal de bruit. Si bien qu'il put entendre la voix de Bob brailler dans la maison :

"Hey Jenny, va donc voir ce qui se trame dehors ! J'aime pas ça ! T'appelles si y a un blèm', la fille peut attendre après tout..."

Devant Adam, il y avait la porte d'entrée, celle du garage et la fenêtre de la cuisine.

_________________
Personne et à la fois tout le monde, je guide les âmes perdues.
La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une journée (presque) comme les autres... (Adam Murday)   Lun 5 Avr 2010 - 12:16

Adam resta un instant sur la gouttière, se sentant ridicule et surtout inquiet... Heureusement pour lui, le vertige n'était pas vraiment un problème. Il n'en dégringola pas moins jusqu'en bas, atterrissant dans un répugnant amoncellement de leurs propres déchets... Il soupira doucement alors qu'il auscultait rapidement ses jambes à la recherche de contusions. Il allait bien apparemment... Il se hissa hors des poubelles et entendit le footballeur beugler depuis l'intérieur. Rapidement il analysa les choix qui s'offraient à lui, il se demandait combien de temps mettrait encore la police avant d'arriver... 4 contre 1... Il excluait Angela de ses comptes bien qu'elle pourrait rivaliser avec la pom-pom girl... Il longea le mur, dos courbé en passant sous la fenêtre de la cuisine et alla vers le garage, un idée germait dans son esprit, mais pour ceci il ne devait pas se faire voir... Il jeta un regard malgré tout pour chercher comment le groupe était venu chez lui, en voiture? à pied? bus?
Revenir en haut Aller en bas
Le courtier temporel
Conscience collective
Conscience collective
avatar

Age : 107
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: Une journée (presque) comme les autres... (Adam Murday)   Mar 6 Avr 2010 - 2:08

Les jambes d'Adam en verraient d'autres... Heureusement, il ne s'était pas blessé en tomant depuis la gouttière ! Et tout cela grâce aux poubelles qui avaient réceptionné son céans...

En jetant un oeil à travers la fenêtre de la cuisine, il vit Bob et Angela. Son amie était contre la machine à laver, à moitié dans les vapes, son haut à moitié déchiré... Elle se tenait le visage. Bob, quant à lui, avait piqué une bouteille de whisky aux parents d'Adam et était en train de s'en envoyer une lampée. Il avait l'air furieux. Et ivre.

Se déplaçant vers le garage, Adam constata qu'une voiture inconnue était garée juste devant chez lui : certainement celle qui avait amené Bob et ses amis. Il n'y avait pas de conducteur et la portière était ouverte.

C'est à ce moment que la pom-pom girl ouvrit la porte d'entrée et s'avança sur le perron. Elle n'avait pas encore vu le mutant.

_________________
Personne et à la fois tout le monde, je guide les âmes perdues.
La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une journée (presque) comme les autres... (Adam Murday)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une journée (presque) comme les autres... (Adam Murday)
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'amour est une arme comme les autres.
» Sherlock Holmes. Un Noël pas comme les autres. Holmes/Watson. Drabble. G.
» 6 HISTOIRES DE FEES PAS COMME LES AUTRES de Christelle Chatel, Elsa Devernois, Claire Renaud et Juliette Vallery
» Une petite fille pas comme les autres
» [Fiction Originale] Un employé pas comme les autres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Academy X :: Reste du monde :: Amérique-
Sauter vers: