AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Caracas, le début d'une aventure

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Pablo Somoza
JustiX
JustiX
avatar

Age : 27
Equipe : JustiX
Nom de code : Rapunzel
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Caracas, le début d'une aventure   Lun 13 Sep 2010 - 0:20

La nuit tombait gentiment sur la ville, le ciel se revêtait de son plus beau manteau coloré et donnait des reflets magiques sur la surface de la mer calme. Une légère brise venant de la mer soufflait un vent rafraîchissant et faisait vibrer la surface de l’eau. La plupart des touristes avaient quitté la plage en même temps que le soleil et seul quelques rares promeneurs occupaient encore les lieux.
Pablo venait de finir son travail de l’après-midi et comme à son habitude, il venait sur la plage pour nager une petite demi-heure. C’était important pour lui de se vider l’esprit et de profiter de la mer, surtout après une dure journée d’été. À cette heure tardive, il n’y avait personne dans l’eau et il pouvait vraiment profiter d’un moment de solitude avant d’aller faire le beau dans les discothèques de l’hôtel.
Il posa ses affaires, juste sa chemise, ses tongs et son linge, sur un fauteuil en plastique réservé au personnel de l’établissement. Puis habillé d’un simple short de bain noir, il alla se baigner. Le contacte de l’eau fraîche le fit frémir, mais il continua de marcher sans s’arrêter, une fois l’eau au niveau de sa taille, il plongea dedans et commença à nager doucement sur le dos en admirant les premières étoiles de la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le courtier temporel
Conscience collective
Conscience collective
avatar

Age : 107
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: Caracas, le début d'une aventure   Lun 13 Sep 2010 - 12:46

[Bonjour et bienvenue sur AX. Je m'occuperai de ta phase de courtier. A partir de maintenant tu ne gères plus que ton personnage. Les PNJ, les décors étant de ma seule compétence. En tout cas je te souhaite un très bon moment sur notre forum ^^]




Tandis que Pablo se détendait en nageant, un homme fit son apparition sur la plage.


Il avait un regard fatigué et son costume bon marché et d'un goût très douteux lui donnait un air pathétique. L'inconnu posa ses fesses sur la première chaise venue et soupira. Puis, regardant Pablo un instant, il lança à ce dernier d'une voix étonnamment aiguë :

"Eh toi ! Oui, toi, le joli cœur qui nage là... Tu peux venir me voir un instant, si ça te dérange pas ?"

Le ton était relativement hautain et pressé. Mais l'homme marqua une petite pause avant d'ajouter plus doucement :

"S'il te plait... Je t'en prie..."

Ces derniers mots avaient été dit d'une voix désespérée. L'homme était au bout du rouleau et ça se voyait.

_________________
Personne et à la fois tout le monde, je guide les âmes perdues.
La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pablo Somoza
JustiX
JustiX
avatar

Age : 27
Equipe : JustiX
Nom de code : Rapunzel
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Caracas, le début d'une aventure   Lun 13 Sep 2010 - 17:43

Pablo n'aimait pas être dérangé alors qu'il nageait, mais il savait que même pendant ses poses les clients étaient roi et que son chef n'aimait encore moins qu'on les snobe sous prétexte que c'était l'heure de la pose.

Il se redressa et alla rejoindre la plage. Il avait sentit le désespoir dans la vois du bonhomme et surtout que son costume était très très laid, un léger sourire se dessina sur le coin de sa bouche.

"Non, non vous ne me dérangez pas, l'eau était trop froide de toute façon." Il mentait mais c'était pour mettre à l’aise le personnage inconnu. "Que puis-je pour vous ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le courtier temporel
Conscience collective
Conscience collective
avatar

Age : 107
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: Caracas, le début d'une aventure   Lun 13 Sep 2010 - 17:53

L'homme observa Pablo venir vers lui avec une certaine fébrilité. Il semblait presque sur le point de se décomposer quand le jeune mutant lui adressa la parole. Pourtant... Pourtant rien dans l'attitude de Pablo n'avait laisser apparaître la moindre trace d'agressivité...

Quoi qu'il en soit, l'homme tendit une main tremblante à Pablo :

"Je m'appelle Larry... Larry Laffer. Je..."

Il baissa les yeux, ne sachant trop comment continuer.

"J'ai entendu dire que tu étais plutôt du genre à l'aise avec les filles... D'ailleurs..."

Larry dévisagea rapidement Pablo de la tête aux pieds.

"D'ailleurs, ça se voit. Mais bref... Il y a une fille au club... Elle me plait beaucoup. Tu sais, comme quand on VOIT la femme de sa VIE et que l'on sait que c'est elle... Mais..."

Nouveau regard fuyant de la part de Larry.

"Mais je sais pas m'y prendre pour l'aborder. Elle... Elle m'intimide et... de toutes manières j'ai jamais su m'y prendre. Aussi..."

L'homme au costume moche fixa brusquement Pablo.

"Je SAIS que tu peux m'aider ! Je veux t'engager pour que tu m'arranges un coup avec cette nana... L'argent, d'ailleurs, n'est pas un problème... Ton prix sera le mien"

Pour preuve de ce qu'il avançait il sortit son portefeuille de sa veste, l'ouvrit et exhiba une liasse de billets sous les yeux du mutant.

"Alors comment on procède ?" ajouta-t-il, un brin honteux.

_________________
Personne et à la fois tout le monde, je guide les âmes perdues.
La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pablo Somoza
JustiX
JustiX
avatar

Age : 27
Equipe : JustiX
Nom de code : Rapunzel
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Caracas, le début d'une aventure   Lun 13 Sep 2010 - 18:29

Pablo s'essuya la main sur son linge avant de serrer celle de Larry. Il n'était pas vraiment surpris par la demande de son hôte, ce n'était pas la première fois qu'on lui fessait ce genre de demande, mais il savait que le problème était toujours le même et bien qu'il aurait aidé l'homme sans son offre, l'argent était toujours bon à prendre. Il sourit à son compagnon et lui dit ces quelques mots.

"Mon nom est Pablo, mais tu peux m'appeler Po." Il tutoyait Larry, car il était de coutume de tutoyer les touristes, pour avoir une ambiance plus conviviale.

"La moitié de la liasse devrait suffire, mais paye moi seulement si tu y arrives avec la fille."

"Le problème n'est pas seulement la tenue, elle ne va pas beaucoup t'aider, mais c'est surtout la confiance en soit qui va falloir travailler. Les filles sente ça, sans confiance en soit tu ne seras pas l'homme qui pourra les protéger et les chérir, tu risques de passer pour un lâche à leurs yeux. Tu me comprend ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le courtier temporel
Conscience collective
Conscience collective
avatar

Age : 107
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: Caracas, le début d'une aventure   Lun 13 Sep 2010 - 19:16

Larry poussa un soupir de soulagement quand il comprit que Pablo acceptait le contrat. Il compta machinalement la moitié de la liasse, sourit, puis rangea l'ensemble de son argent dans la poche de sa veste.

"OK, c'est réglo" conclut-il pour finaliser la transaction.

Écoutant avec attention Pablo, Larry opina du chef pendant tout le temps où le jeune mutant parla. Il fit la moue au commentaire du jeune homme sur son costume mais il semblait dans l'ensemble plutôt d'accord avec ce que son "maître en séduction" lui racontait.

Finalement, Larry reprit la parole :

"OK, OK la confiance en moi... Ca va être coton parce que sinon je t'embaucherai pas mais..."

Il sourit. Et se redressa sur sa chaise, comme pour se grandir.

"Cette fille, faut que tu la voies... C'est LA NANA. Et je peux te dire qu'elle risque d'en bouffer des plus grands que moi tout cru... En plus..."

Larry marqua une pause, la main légèrement tremblante.

"En plus, elle est avec un pire paumé. Genre le type il est moche, il a l'air idiot et il n'a aucune classe. Quelle honte ! Il a l'air en plus vantard et du genre à parler que de lui... Mince, ça me fend le cœur de voir une telle fille avec une TELLE larve. Et c'est pas parce qu'il est super célèbre que ça change quoi que ce soit !"

Et effectivement, Larry Laffer semblait vraiment énervé. Il réfléchit un instant. Puis reprit :

"Là elle est au night-club avec son raton-laveur de mec. Punaise, faut que tu la voies. Et ça serait bien, tu vois, genre que tu me présentes... Toi tu bosses ici, ça devrait être facile pour toi, non ?"

Larry se passa fébrilement la main dans les cheveux avant d'ajouter :

"A moins que t'aies un meilleur plan ?"

_________________
Personne et à la fois tout le monde, je guide les âmes perdues.
La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pablo Somoza
JustiX
JustiX
avatar

Age : 27
Equipe : JustiX
Nom de code : Rapunzel
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Caracas, le début d'une aventure   Lun 13 Sep 2010 - 19:41

*M# elle a un mec* pansa t'il, Pablo n'était vraiment plus sur de son coup. Draguer une fille est une chose, mais quand elle a un copain ce n’est pas pareil. Mais il sentait qu'il ne pouvait plus revenir en arrière et l'idée même que ce Larry le supplie des heures pour l'aider suffisait au jeune garçon.

"Tu aurais dû me dire tout de suite qu'elle avait un mec, on risque de prendre des baffes tu en es conscient ?"

Il savait que ses paroles allaient affecter son compagnon, alors il lui frappa l'épaule amicalement et lui dit:

"Bon, allons voir cette déesse qui fait chavirer ton cœur. Mais avant de rentrer en contact je veux bien observer la situation, ne prenons pas de risque."

Il se rhabilla et accompagna Larry.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le courtier temporel
Conscience collective
Conscience collective
avatar

Age : 107
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: Caracas, le début d'une aventure   Mar 14 Sep 2010 - 1:33

Larry eut l'air paumé l'espace d'un instant. Il admit bien volontiers à Pablo :

"Bordel, si c'est juste une question de fric, je peux te payer plus... Mais, son mec c'est un tel naze que je peux même pas croire qu'ils sont ensemble... Enfin..."

Il regarda à nouveau ses chaussettes. La tape amicale lui fit redresser néanmoins le menton et Larry sourit à nouveau.

"OK, tu peux regarder mais pas touche ! S'il te plait..."

Peu importe qui était cette fille, le nouveau copain de Pablo l'avait vraiment dans la peau...

*
**



Les deux hommes se trouvaient maintenant dans l'un des nombreux clubs de nuit du complexe touristique. La soirée était encore jeune aussi Pablo ne fut pas étonné qu'il y ait si peu de monde... Le barman semblait d'ailleurs relativement tranquille pour le moment, comme en témoignait le fait qu'il nettoyait machinalement - et sans grande conviction - son plan de travail.

Larry toucha l'épaule de Pablo et lui montra un homme accoudé au comptoir.


"C'est lui son mec... Il a l'air un peu ivre et il boit seul... C'est peut être bon signe non ? Punaise..."

Laffer s'énervait rien qu'en regardant le mec en question. Il rajouta avec une pointe de rage :

"Bordel, c'est pas parce qu'il est avocat et poète qu'il va me la piquer cette fille !"

En tout cas, le type en question était en train de biberonner sa quatrième bière de la soirée comme en témoignaient les bouteilles vides situées juste à côté de lui, sur le comptoir.

Larry souffla comme pour se calmer et chercha la fille des yeux. L'ayant trouvé, il la désigna à Pablo.


Il s'agissait d'une rouquine, maquillée d'une manière tout à fait extravagante et habillée d'une combinaison en cuir moulante. Elle dansait, comme au ralenti, dans un coin de la boite, sans égard ni regard pour qui que ce soit...

"Elle est pas magnifique ? Bordel, j'sais pas ce qu'elle fait dans la vie mais elle doit genre être actrice ou mannequin... Ah, mince, mon pote, faut que tu m'arranges le coup !"

Larry n'en pouvait plus. Il était excité comme une puce.

_________________
Personne et à la fois tout le monde, je guide les âmes perdues.
La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pablo Somoza
JustiX
JustiX
avatar

Age : 27
Equipe : JustiX
Nom de code : Rapunzel
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Caracas, le début d'une aventure   Mar 14 Sep 2010 - 3:49

"Quoi! Un avocat! Tu veux ma mort!" Lui avait répondu Pablo. "Tu sais que je risque ma place si je crée des problèmes dans l'établissement et jouer avec un avocat c'est suicidaire."

Il réfléchit un moment, avocat... Poète... Il le regarda bien, ça tète lui disait quelque chose. Mais oui c'était le célèbre avocat, celui qui avait affaire avec des mutants. Le jeune homme ne se rappelait plus vraiment de tout, disons que ce genre d'information ne l'intéressait pas beaucoup, mais il se rappelait qu'il s'exprimait de façon étrange et qu'il avait un nom bizarre et imprononçable.

"Il me dit quelque chose ton gus. Il s'appelle comment déjà?"

Puis Larry lui désigna la fille du doigt, elle dansait au fond de la salle de manière étrange. Elle devait surement avoir pris des drogues, dans ce milieu ce n'était pas rare. Si elle était droguée c’était mieux pour Larry. Elle était jolie malgré un maquillage un poile trop chargé et ça tenue aurait parfait dans une chambre SM, ce qui n’était pas pour en déplaire au jeune mutant.

"Je crois que j'ai une idée mon pote." Le défit le tentait, alors il l’avait pris par l'épaule et chuchota à l'oreille de son compagnon. "Comme toi je n'aime pas trop ce type, alors je vais t'aider, voilà ce qu'on va faire:"

"Je vais appeler deux copines, des sœurs jumelles, pas très futées, mais aux courbes parfaites. Elles sont Call girls et pour quelques billets elles te charmeront ton avocat comme de rien. Tu imagines la scène de ménage ? Toi tu auras plus qu’à aller consoler ta futur copine sur la plage, c’est généralement là que vont les filles quand elles sont tristes. Tu piges ? Bon, j'ai une mission pour toi, pendant que j'appelle les filles, vas le voir et offre lui à boire, plus il sera saoul et plus facilement il tombera dans le piège."

Pablo vérifia que Larry avait bien tout compris et il avait sortit son portable pour appeler les demoiselles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le courtier temporel
Conscience collective
Conscience collective
avatar

Age : 107
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: Caracas, le début d'une aventure   Mar 14 Sep 2010 - 23:55

[Attention à ne pas rajouter des éléments ex nihilo ^^ C'est pas bien gênant aussi je valide, mais le courtier ne sera pas toujours aussi conciliant ^^ Bon jeu !]

Larry eut l'air gêné l'espace d'un instant.

"Je t'ai jamais dit que ça serait fastoche... Le mec là, c'est Lloyd Llewellyn. Il semblerait qu'il plaise aux femmes, j'ai jamais trop compris pourquoi..."

Néanmoins, l'exposé du plan parut satisfaire le client de Pablo qui opina vigoureusement du chef et s'en alla en direction de l'avocat poche-à-gnôle...

Tandis que Pablo attendait que Molly ou Wendy réponde à son appel téléphonique, il put observer avec satisfaction que Larry avait déjà fait ami-ami avec Llewellyn. Ils s'étaient commandés tous les deux une nouvelle tournée de bières...

Finalement Molly décrocha et indiqua au jeune mutant que tant que ça payait bien, elle et sa sœur serait là dans les meilleurs délais. C'est donc avec la sensation d'avoir bien avancé dans son dossier que Pablo raccrocha : les jumelles allaient bientôt être là pour arranger ses affaires...

Toutefois, Pablo venait de remarquer que la rouquine était en train de le fixer. Elle ne dansait plus et avait les bras croisées. Un léger sourire sur son visage semblait être une invitation à lui parler... Bref, Pablo ne semblait pas la laisser indifférente !

_________________
Personne et à la fois tout le monde, je guide les âmes perdues.
La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pablo Somoza
JustiX
JustiX
avatar

Age : 27
Equipe : JustiX
Nom de code : Rapunzel
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Caracas, le début d'une aventure   Mer 15 Sep 2010 - 4:38

Tout était en place, son plan avait l’air marcher, il en était fier et s'en était presque trop facile. Les deux filles allaient arriver bientôt et Larry s'occupait de l'avocat au nom imprononçable pour Pablo. Il s'en occupait peut être trop bien s'inquiétait le mutant, se serait dommage que les deux finissent ivre... quoi que... il avait eu comme un léger rictus.

Quand il se retourna, il remarqua que la demoiselle avait les yeux rivé sur lui, de plus, un joli petit sourire illuminait son vissage et l'invitait à approcher. Ce n'était pas rien cette fille, pensait le garçon, pas comme ces petites filles en vacances avec leurs parents qui croyaient au prince charment et qui repartaient les yeux pleins de larmes, ou comme ses vieilles abandonnées par leurs maris qui portaient des habilles pour fille de quinze ans et qui couraient après le jeune homme. Non, la c'était de la vrai femme, avec des formes, des très jolies formes. Il avait raison Larry, c'était une occasion à ne pas manquer. Mais non Pablo se refusait de penser ça, faire un mauvais coup à un mec c’est déjà pas terrible, mais à deux en même temps c’était vraiment moche. Mais m#$&% ! Il n’avait pas toujours l'opportunité d'avoir une fille pareille.

Il décida donc de s'approcher, ne serait ce que pour prendre un peu la température. Pour aider ça conscience, il se disait qu’il ne ferait rien de mal, il allait juste discuter. Mais il pensait aussi : *comme on dit « cheveux rouge, feu au cul. » WOUHOUHOU!!!*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le courtier temporel
Conscience collective
Conscience collective
avatar

Age : 107
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: Caracas, le début d'une aventure   Mer 15 Sep 2010 - 13:52

Quand Pablo s'était approché, la fille alla s'asseoir sur une banquette. Les jambes croisées et l'air toujours aussi mystérieux...

Llewellyn et Larry semblaient avoir complétement oublié la présence de la rousse ! A vrai dire, ils étaient focalisés sur un obscur concours de boisson !

"Ne reste pas planté là. Assis-toi" lança la rouquine à Pablo alors qu'il était à sa proximité directe.

Elle l'observa quelque peu puis ajouta :

"Llewellyn n'est pas mon mec. Il n'est pas mon genre. Tout comme ton ami. D'ailleurs, ils semblent bien s'être trouvés tous les deux..."

L'inconnue passa lentement sa main dans les cheveux et ajouta :

"Néanmoins, je suis flattée d'apprendre que le prix pour me séduire est si faible... Quelques centaines de dollars, rien de plus. Ton ami est définitivement un plouc. D'autant plus que demain nous quittons cet endroit avec Llewellyn"

Elle éclata de rire puis sourit à nouveau à Pablo, attendant de voir ce qu'il aurait à répondre à ça...

_________________
Personne et à la fois tout le monde, je guide les âmes perdues.
La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pablo Somoza
JustiX
JustiX
avatar

Age : 27
Equipe : JustiX
Nom de code : Rapunzel
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Caracas, le début d'une aventure   Mer 15 Sep 2010 - 17:12

Il s’était présenté et avait écouté la fille
Ses quelques phrases étaient comme une immense claque dans la gueule de Pablo, comment savait-elle tout ceci? Il réfléchit deux secondes et se rappelait que se Yevel... Jewly... se con avait affaire avec des mutants. Cette fille était donc une mutante? Elle pouvait lire dans les pensées? Oups... Il fallait à tout prie qu'il arrête d'imaginer cette fille nue dans sa chambre. *Penser à la mer, penser aux vagues.* Se disait-il.
Pour la première fois depuis longtemps, se n'était plus lui qui tenait les rênes, alors il se redressa et repris confiance en lui. Elle lit dans sa tête ? Elle pouvait y lire que le garçon la désirait ? Une fille normale pouvait le faire en regardant dans ses yeux, pensait-il. Il se redressa, pris une posture plus à l’aise et dit:

"Je ne sais pas comment tu sais tout ceci, peut être que tu peux lire dans ma tête. Ca te rend que plus mystérieuse et désirable. "
"Mon ami est un plouc tu as raison, comme le tien d'ailleurs, ils vont finir ivre mort alors que tous les deux te désirs et n'aurons rien fait de bien pour essayer de te séduire."
Il la regarda profondément dans les yeux, d'un regard sur et posé. "Alors, qu'elle est ton genre de mec ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le courtier temporel
Conscience collective
Conscience collective
avatar

Age : 107
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: Caracas, le début d'une aventure   Mer 15 Sep 2010 - 19:42

La rouquine eut un petit sourire en coin et lâcha très sérieusement :

"Le désir est le moteur de toutes choses, mon jeune ami. Et le mystère ! Le mystère, c'est ce qui donne du piquant et du relief à cette sinistre farce qu'est la simple existence humaine..."

Elle se cambra en avant pour saisir son petit cocktail de fruits qui se trouvait sur la table et, après y avoir trempé ses lèvres, poursuivit :

"Après, garde toujours en tête que bon nombre de femmes peuvent lire dans les pensées. Pour certaines, ce n'est que de l'intuition, pour d'autres un exercice aussi simple que lire un livre. Et pour les dernières..."

Nouvelle gorgée, nouveau sourire.

"Ce sont les plus terrifiantes : elles modifient les pensées. Vois ça comme un viol psychique"

Elle reposa le verre. Avec un air de grande satisfaction.

"Peu importe ce que fichent Llewellyn et ton ami Larry. Ton pronostic me semble exact. J'espère juste qu'ils ne créeront pas de situation où je pourrais avoir honte. Quant à toi... Pablo"

L'inconnue s'approcha du jeune mutant et lui posa un léger baiser sur les lèvres.

"Cela répond-il à ta question ?"

Avant que Pablo ne puisse ajouter quoi que ce soit, il remarqua une tierce présence... L'avocat pochard. Il avait délaissé Larry qui devait se bagarrer avec sa énième bière pour se poster devant le mutant et la rouquine. Son haleine puait l'alcool et il lança frénétiquement :

"Duchesse ! Duchesse ! Je peux montrer mon nouveau costume à mon nouveau copain ?"

Llewellyn avait une expression qui illustrait à la perfection la stupidité la plus totale... En revanche il ne semblait pas encore avoir remarqué le petit manège qui se déroulait entre "Duchesse" et Pablo...

_________________
Personne et à la fois tout le monde, je guide les âmes perdues.
La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pablo Somoza
JustiX
JustiX
avatar

Age : 27
Equipe : JustiX
Nom de code : Rapunzel
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Caracas, le début d'une aventure   Jeu 16 Sep 2010 - 4:27

Pablo avait écouté la jeune femme sans rien dire. Il ne comprenait pas vraiment tout à ce qu’elle disait, surtout le passage sur le viol psychologique et la modification de la pensée. De toute façon il ne s’inquiétait pas trop, il n’était pas quelqu’un de très important et elle ne lui voulait surement aucun mal, au pire une partie de jambe en l’aire avec un fouet dans la main, songeait-il. Mais était-elle vraiment une mutante, tout comme lui ? Et si c’était le cas, qu’elle était la puissance de son pouvoir ? Mais avant qu’il n’eût plus de temps pour répondre à ces questions, elle lui posa un baisé sur les lèvres et le garçon arrêta de penser à ces histoires de mutant. Apparemment il lui plaisait et c’est tout ce qui comptait pour le moment.

Puis l’autre abrutit était arrivé et avait cassé l’ambiance. Il l’appelait duchesse et il parlait de montrer un costume, *parole de « borracho » (alcoolique en espagnol)* comme aurait dit sa mère. Pablo était un peu énervé, mais il préféra se taire et que la fille s’occupe de chasser l’énergumène. Le mutant se disait que dans quelques minutes, deux superbes nanas allait arriver, pour vider les co#$% de l'avocat et de son nouveau pote (et leurs portes monnaies aussi).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le courtier temporel
Conscience collective
Conscience collective
avatar

Age : 107
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: Caracas, le début d'une aventure   Jeu 16 Sep 2010 - 9:29

La rouquine soupira ostensiblement quand Llewellyn eut fini de parler. Elle le fusilla du regard et lança d'un ton glacial :

"Je ne suis pas "Duchesse". Je m'appelle KAY. Et tu peux montrer ce que tu veux à ton nouveau COPAIN, je m'en FICHE"

L'avocat ne se formalisa pas du ton. A la place, il répliqua :

"Mais comme tu es mariée à un Duc, tu es une duchesse ! Et puis... Mon costume pour la convention des pétunias est tellement joli que je veux le montrer à tout le monde !"

Nouveau soupir de consternation de la part de Kay. Elle voyait bien que l'avocat se dandinait d'un pied sur l'autre, comme s'il avait une furieuse envie d'aller au WC mais qu'il était trop pris par son jeu avec son copain de maternelle pour succomber à ce besoin impérieux...

Et c'est donc un Lloyd sautillant qui s'en alla rejoindre Larry. Il ne s'était pas formalisé des dures paroles de Kay, ni du fait que Pablo était un peu trop proche de cette dernière pour que ce soit honnête !

Mais comme Wendy et Molly venaient d'arriver, l'avocat allait vite avoir d'autres chats à fouetter...

Kay haussa les épaules et commenta :

"Au moins toi, Pablo, on peut pas DIRE que tu causes beaucoup. Continue comme ça. C'est mon genre de mecs, le type "gars silencieux et docile"... Bref, où en étions-nous ?"

Elle sourit à Pablo et l'embrassa à nouveau.

Tandis que le mutant roulait des pelles, il put observer du coin de l'oeil le petit manège des deux ploucs aux prises avec les jumelles : ces dernières ricanaient tandis que Lloyd semblait... faire de grandes tirades et de grands gestes ?

"Prisonnier d'un monde qu'il n'a pas crée, Cap'tain Lloyd se rappelle son origine quand il n'était qu'un petit héros en culottes courtes ! Maigrichon et pâlichon, il avait été choisi par le Président Mason Lang pour recevoir la première dose de super-sérum qui allait faire de lui ce bel homme musclé que toutes les femmes admirent, vénèrent et attendent en soupirant, la duchesse en premier lieu cette dernière ne pensant qu'à lui et pas au duc auquel elle est pourtant mariée. Après l'assassinat lâche du scientifique ayant créé le sérum par des traitres de l'Institut Xavier, Cap'tain Lloyd fut envoyé à travers le monde par le Président Mason Lang pour protéger la Duchesse. Celle-ci devint son amante, bien qu'elle ait été mariée au Grand Duc de Parmoc, et ne pouvait observer ses muscles saillants contenant sa super-force sans tourner de l'oeil d'émotion. Pourtant, Cap'tain Lloyd ne pouvait oublier l'existence de son jeune protégé, Bunky, un orphelin dont les parents trapézistes avaient été tués par des brigands de l'Institut Xavier alors qu'ils revenaient du cinéma..."

Lloyd parlait à toute vitesse, sans prendre la peine de mettre la moindre intonation dans ce qu'il racontait. Comme s'il récitait une leçon. Il marqua néanmoins une pause et, regardant Larry, s'exclama :

"... Bunky ! Tu es là !"

Larry avait l'air consterné et ne comprenait pas bien ce que Lloyd lui voulait... Aussi il baissa les yeux et reprit un verre... Molly et Wendy, quant à elles, étaient hilares. Pablo leur avait dégoté de drôles de loulous !

Finalement, le baiser de Kay cessa. Elle plongea ses grands yeux dans ceux de Pablo et lui demanda :

"Tu viens dans ma chambre ?"

_________________
Personne et à la fois tout le monde, je guide les âmes perdues.
La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pablo Somoza
JustiX
JustiX
avatar

Age : 27
Equipe : JustiX
Nom de code : Rapunzel
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Caracas, le début d'une aventure   Jeu 16 Sep 2010 - 14:19

Duchesse, mariée, peu importe, si son duc n'arrivait pas à la satisfaire ce n'était pas son problème. Lloyd rejoint Larry ce qui arrangeait pas mal les affaires de Pablo, surtout qu'il était vraiment lourd. Pour finir les deux Call girl sont arrivées et s'occupaient des deux bouffons, son plan était parfait se réjouissait le mutant, il marchait mieux qui ne l'aurait crue.

Quand elle lui fit la remarque qu’il n’était pas trop causant il lui répondit: "J'ai appris à me taire quand les belles femmes parlent et à les écouter, peu d'hommes font cet effort et portant vous appréciez cela."

Puis il l’a pris dans ces bras et l'embrassa de nouveau. L'avocat c'était mis à faire une prose qui ne voulait rien dire, Pablo trouvait ceci amusant et aussi très pathétique. Cet imbécile était tellement bourré qu'il ne pourra surement pas combler les demoiselles qui l’accompagnait maintenant. Il retint quant même quelques noms de son monologue, Institue Xavier, Mason Lang, Duc de Parmoc et Bunky, il ne comprenait pas trop si tous ces noms étaient inventés ou s'ils existaient vraiment.

A l'invitation de la rouquine il répondu: "Je serais fou de ne pas suivre une aussi mystérieuse et désirée duchesse." Il lui offrit alors un grand sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le courtier temporel
Conscience collective
Conscience collective
avatar

Age : 107
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: Caracas, le début d'une aventure   Jeu 16 Sep 2010 - 14:51

"Je ne suis pas une foutue duchesse !" s'énerva une dernière fois Kay.

Mais finalement pas si fâchée qu'elle en avait l'air, elle conduisit, un petit sourire aux lèvres, Pablo hors du club en direction de sa chambre à elle...

La dernière vision qu'eut le mutant de cet endroit fut celle de Wendy et Molly, un peu dégoûtées, qui abandonnèrent leurs "proies", laissant ces dernières à leur conversation... farfelue.

*
**

La nuit fut effectivement courte pour Pablo. Il se réveilla le lendemain matin dans le lit de la belle suite qu'occupait Kay. Une crinière rousse enfouie dans un oreiller témoignait du fait que la jeune femme dormait encore d'un sommeil de plomb.

La chambre était spacieuse et meublée avec luxe et goût. Visiblement, cette jeune femme avait de l'argent.

Il observa au sol deux monticules de vêtements en vrac correspondant à leur tenue de la veille. Quant à la pièce... Elle ne contenait que très peu d'effets personnels. Il y avait juste un ordinateur portable sur une petite table, quelques vêtements appartenant à Kay dans la penderie, un attaché case ouvert qui contenait divers documents et deux billets d'avion posés sur la table de chevet...

_________________
Personne et à la fois tout le monde, je guide les âmes perdues.
La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pablo Somoza
JustiX
JustiX
avatar

Age : 27
Equipe : JustiX
Nom de code : Rapunzel
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Caracas, le début d'une aventure   Jeu 16 Sep 2010 - 19:22

Pablo se réveilla heureux, il pensait qu'il était surement le plus chanceux des hommes. Il vivait là où tout le monde rêvait d'aller, il faisait presque toujours beau, il y avait toujours plein de jolies jeunes filles et maintenant on les lui amenait sur un plateau d'argent, la vie de rêve. Mais les rêves ont toujours leurs fins et il fallait bientôt aller travailler.

Pablo se leva gentiment pour ne pas réveiller la belle qui dormait encore et se dirigea vers la douche. Il jeta un œil dans l'attaché case et essaya de voir s'il pouvait voir ou la jeune femme allait partir aujourd'hui, c'était juste de la curiosité, mais pour lui qui n'avait jamais voyagé, c'était comme partir un petit peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le courtier temporel
Conscience collective
Conscience collective
avatar

Age : 107
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: Caracas, le début d'une aventure   Jeu 16 Sep 2010 - 19:39

Le premier indice que Pablo trouva fut la pochette contenant deux billets d'avion. Ils étaient au nom de Kay Jones et de Lloyd Llewellyn et étaient à destination d'un aéroport situé en Équateur... Un papier écrit à la main se trouvait également dans la pochette : l'écriture était féminine et décrivait un voyage par la voie routière depuis l'aéroport équatorial jusqu'à une localité appelée Parmoc.

L'attaché case quant à lui contenait divers papiers. Sans fouiller dedans, Pablo put en lire deux.

Le premier était une lettre adressée à la rouquine.

Citation :
Chère Kay,

Pour nous aider dans nos problèmes de domination territoriale, il nous faut convaincre notre ami Julius que les Européens ne font pas de bons leaders. Ce qui est intéressant avec Julius, comme tu le sais si bien, est qu'il est à la fois fantaisiste et réaliste. Si le projet l'amuse et qu'il y croit un minimum, il nous suivra les yeux fermés.

L'alliance des deux Amériques est essentielle. Pour ce faire, nous devons proposer à Julius un candidat qui à la fois :

- lui permettra de garder toute souveraineté en Amérique du Sud
- aura une vision utilitaire de la manière de gérer la Main

Les Européens ne pourront absolument pas lui garantir le second point !

Le candidat que j'ai choisi est intéressant :

- il est médiatique et farfelu comme Julius les aime
- il est manipulable à volonté. Tu pourrais (presque) t'en sortir sans utiliser ton talent particulier
- il dirige Lange & Manners et a donc accès à leurs archives

Je te demande donc de :

- "convaincre" Lloyd Llewellyn de nous accompagner, au besoin par tout moyen
- te rendre en sa compagnie à la Convention des Pétunias de Parmoc
- consommer l'alliance en devenant toi-même Duchesse de Parmoc

Si tu as besoin de quoi que ce soit, tu sais où me trouver,
Cordialement,

Mason Lang

Le second, quant à lui, était la copie d'un courrier écrit par Kay :

Citation :
Très estimé et vénérable Lord Julius, Duc de Parmoc et Grand Maître de l'Amérique du Sud,

Je vous confirme par la présente que je serai bien là à la Convention des Pétunias et que j'ai hâte d'officialiser notre union devant votre peuple réuni.

Par ailleurs, je viendrai accompagnée du fameux Cap'tain Lloyd dont je vous ai parlé dans ma précédente correspondance. Récemment initié à notre ordre, il a toutes les qualités requises pour devenir le Chef des six continents, en remplacement de notre malheureux Pierrot Lunaire...

J'ai hâte également de vous exposer ses plans de développement de l'Ordre et notamment les éléments relatifs à nos deux zones.

Votre homologue, le Grand Maître de l'Amérique du Nord, vous envoie ses amitiés.

Respectueusement,

Kay Jones, Duchesse de Parmoc

Alors que Pablo venait de terminer sa lecture, il entendu Kay remuer dans le lit...

_________________
Personne et à la fois tout le monde, je guide les âmes perdues.
La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pablo Somoza
JustiX
JustiX
avatar

Age : 27
Equipe : JustiX
Nom de code : Rapunzel
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Caracas, le début d'une aventure   Jeu 16 Sep 2010 - 20:21

*Pu#$% mais c'est quoi se bo#$%* Pensait le mutant en lisant les lettres. Tout ceci le dépassait, mais des mots comme, domination territoriale, l'alliance des deux Amériques, manipulable à volonté... sans ton talent, Grand maitre de l'Amérique du sud et chef des six continent, lui faisait penser à des titre de série B et sa puait la secte ou quelque chose du genre. Il n'avait pas vraiment envie de rester ici plus longtemps, il avait tiré son coups il pouvait partir maintenant.

Quand il entendit sa compagne bouger, il avait eu le mauvais réflexe de prendre les lettres et de partir en courant en direction de la porte. *Mais c’est pas vrais je suis c#$, pourquoi j'ai pris ça, ce n’est pas mes affaires. Mais il faut montrer ça à la police.* Songeait-il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le courtier temporel
Conscience collective
Conscience collective
avatar

Age : 107
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: Caracas, le début d'une aventure   Ven 17 Sep 2010 - 5:12




Pablo avait réussi à quitter la chambre de Kay avant que cette dernière ne regagne une pleine conscience. Refermant doucement la porte derrière lui, le jeune mutant se retrouva dans le couloir.

Il était encore assez tôt. Le couloir de l'hôtel était désert. Un bruit se fit pourtant entendre : Llewellyn était en train d'essayer d'ouvrir la porte de sa chambre (qui n'était pas celle de Kay) avec ses clés qu'il fit tomber plusieurs fois en jurant.

"Fichue kryptonite dans les cocktails. Cap'tain Lloyd a été empoisonné par la seule substance de l'univers connu qui lui ôte tout pouvoir, toute volonté et qui le rend aussi impuissant qu'un chaton de six semaines. Mais qui pourrait-lui en vouloir à lui ? Qui voudrait l'empêcher de protéger la Duchesse de Parmoc contre les attentats malveillants des fourbes de l'Institut Xavier ? Qui ?"

Quant à Larry, il était affalé au beau milieu du couloir, l'air un poil effondré. Il sanglotait au sol.

_________________
Personne et à la fois tout le monde, je guide les âmes perdues.
La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pablo Somoza
JustiX
JustiX
avatar

Age : 27
Equipe : JustiX
Nom de code : Rapunzel
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Caracas, le début d'une aventure   Ven 17 Sep 2010 - 14:28

Pablo était heureux d'être sorti de la chambre sans se faire repérer, mais une fois dans le couloir il y avait Larry et surtout cet avocat qui faisait ces monologues incompréhensibles. Le jeune garçon retint quand même le nom de l'institut Xavier, il ne savait pas ce que c'était, mais apparemment c'était leurs ennemies, alors il fallait envoyer ces papiers à eux et leur demander de l'aide, se disait le mutant. Il avait repéré un ordi dans la chambre de Kay, l'avocat devait surement aussi en avoir un, il voulait essayer quelque chose de fou, tellement fou que la fille ne le chercherait surement pas là. Il alla voir Llewellyn et lui dit en essayant de parler comme lui:

"Tu as raison mon ami, nous devons faire attention à l'Institut Xavier. Je suis le soldat inconnu, envoyé par le duc pour t'aider dans tes projets. Laisse-moi prouver ma bonne foi en ouvrant cette porte. " Si l'avocat lui passait les clefs, il vérifierait qu'il soit devant la bonne porte. Puis il continua: "Il faut que tu dormes, pour prendre des forces, protéger la duchesse est un noble travail, mais le repos est le salut du chevalier. Quand tu seras dans ta chambre, prends des somnifères pour t'aider dans ta quête. Maintenant il faut que tu m'aides à ton tour, pour sceller notre alliance. Il faut que tu me prêtes tes toilettes ainsi nous seront lié à jamais. Prête moi aussi ton ordinateur portable que je communique au monde entier tes qualités de héros."

Il espérait que ça prose allait marcher et surtout que cette imbécile aie un ordinateur avec une connexion. S’il arrivait à rentrer il pourrait se cacher dans les toilettes avec l’ordi et essayer de prendre contacte avec l’Institut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le courtier temporel
Conscience collective
Conscience collective
avatar

Age : 107
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: Caracas, le début d'une aventure   Ven 17 Sep 2010 - 20:48

Cap'tain Lloyd sursauta quand Pablo s'adressa à lui ! En effet, qui était-il ce jeune homme pour le perturber pendant qu'il parlait tout seul à lui même ?

L'avocat idiot lança un regard furieux au jeune mutant puis se ravisa. En effet, il y avait du sens dans ce que disait Pablo !

"Ah, ah, le Soldat Inconnu ! Mais je t'avais reconnu ! Ah, ah, en vérité je te le dit mon plan est le suivant : je vais t'ouvrir la porte de ma chambre et te prêter mes toilettes pour que tu ailles t'y enfermer avec mon ordinateur et ma collection de cartes postales coquines mexicaines ! Et comme cela nous scellerons notre alliance chevaleresque et défendrons la Duchesse de tous les assauts des TRAITRES et des FELONS et des FATS de l'Institut Xavier ! Et moi je vais aller dormir dans le couloir et prendre un somnifère pour réfléchir à la suite du plan d'attaque qui nous permettra de gagner les guerres sacrées secrètes contre l'Institut Xavier !"

Cap'tain Lloyd déverrouilla la porte de sa chambre et indiqua du doigt où était son ordinateur. Pablo put donc entrer.

Tandis qu'il refermait la porte, il entendit Llewellyn hurlait :

"Mort à Xavier ! Mort à Xavier !"

Visiblement, il avait buggué... D'ailleurs un grognement féminin qui ne pouvait être que celui de Kay semblait vouloir le rappeler à l'ordre !

Quoi qu'il en fut, Pablo était dans la chambre de Llewellyn.

_________________
Personne et à la fois tout le monde, je guide les âmes perdues.
La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pablo Somoza
JustiX
JustiX
avatar

Age : 27
Equipe : JustiX
Nom de code : Rapunzel
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Caracas, le début d'une aventure   Sam 18 Sep 2010 - 2:28

*Non, c’est pas possible !* Pablo n’y croyait pas, son idée avait marché, il était dans la chambre et seul en plus. *Chef des six continents? Plutôt roi des cons !* Le garçon se demandait s’il ne c’était pas un peu emballé, avait il vraiment affaire à une organisation terroriste, ou simplement à un regroupement de milliardaires drogués qui aimaient se donner des noms bizarres et s’inventer des histoires à dormir debout. Pouvait-il les tromper si facilement, lui qui n’était qu’un simple professeur de danse dans un hôtel pour touriste. Il se croyait dans un film comique, mais s’il c’était vraiment trompé ? Il y risquait ça place de travail. Il n’y avait qu’un moyen dans être sur, aller voir sur Internet cette fameuse Institut Xavier.

Il s’empara de l’ordi et alla se cacher dans les toilettes. Il espérait vraiment trouver cet Institut pour leur envoyer cette lettre plus un appel au secours. Il avait peur de tomber sur rien et réaliser que tout ceci n’était juste qu’un délire mégalomane pour riche qui ne trouvait rien d’autre à faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Caracas, le début d'une aventure   

Revenir en haut Aller en bas
 
Caracas, le début d'une aventure
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'Aventure à Hélice
» Aventure MP3
» Festival Jules Verne Aventure (Paris 2009)
» LES COLLECTIONS OUBLIEES: 2- AU RENDEZ VOUS DE L'AVENTURE / VAILLANT
» [JEU] BLOWQUEST: Jeux d'arcade et d'aventure [Démo/Payant]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Academy X :: Reste du monde :: Amérique-
Sauter vers: