AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Texas never whispers] Terrain de sport / Charis

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Le courtier temporel
Conscience collective
Conscience collective
avatar

Age : 107
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: [Texas never whispers] Terrain de sport / Charis   Sam 20 Nov 2010 - 18:39




A son arrivée à Houston, l'équipe d'infiltration s'était vue remettre les faux papiers d'identité promis par Roberta : carte d'identité, permis de conduire, carte d'étudiant, etc... Forts de leur nouveau nom et prénom, les mutants s'éclipsèrent ensuite l'un après l'autre en direction du campus. Charis, alias Charisma Edwards, avait reçu pour instruction de se rendre au département des activités physiques et sportives pour tenter d'intégrer l'équipe des pom-pom girls.


A l'aide du plan des lieux qui lui avait été remis, Charis put rapidement se diriger vers le gymnase.


Scotchée à la porte principale, une annonce expliquait ce qui se tramait, en ce moment, à l'intérieur du gymnase.

Citation :
Tu es jeune, belle, sportive et tu aimes les Cougars ? Rejoins vite l'équipe des pom-pom girls ! Mais attention, sois bien sure de ce que tu es ! Car il n'y a que deux places disponibles...


Alors que Charis finissait de prendre connaissance du contenu de l'affiche, une jeune fille l'interpella :

"Toi aussi tu viens pour les auditions ? Belle comme tu es, j'ai aucune chance... Et c'est sans compter toutes celles qui sont déjà à l'intérieur ! Et puis..."

Elle sourit timidement.

"J'ose pas entrer toute seule..."

_________________
Personne et à la fois tout le monde, je guide les âmes perdues.
La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charis Held
OnyX
OnyX
avatar

Age : 25
Equipe : OryX
Nom de code : Liquid
Date d'inscription : 26/12/2008

MessageSujet: Re: [Texas never whispers] Terrain de sport / Charis   Sam 20 Nov 2010 - 21:44

Elle allait s'en remettre. Ce n'était qu'une infiltration après tout. Et le rôle lui correspondait assez bien. Jeune étudiante sportive, ça jouait. Peu importait le sport, d'ailleurs. Et puis ça ne lui ferait pas de mal et ouvrirait ses horizons. Les heures du voyage lui avaient permis de supprimer une à une et avec soin la grande majorité de ses appréhensions. A présent, une seule chose pouvait encore la gêné. Si elle passait du côté de ceux qui opprimaient les mutants (et d'après ce qu'elle avait cru comprendre, ça avait l'air d'être le cas en milieu sportif) il allait falloir qu'elle se montre particulièrement agressive vis-à-vis de Matéo. Tant pis. Jouer les peau de vache ne lui posait basiquement pas trop de problème. Mais ce qui la dérangeait, c'était Matéo. D'accord, c'était une infiltration. Mais elle allait probablement lui faire du mal quand même. Sans compter les autres mutants qui pouvaient se trouver sur le campus. Elle n'avait pas parlé au brésilien à ce sujet, estimant que les excuses seraient plus pertinente en fin de mission qu'avant. Et puis elle avait eu tout le palmarès des Cougars à potasser convenablement avant de s'y rendre.

Charis baissa les yeux sur ses nouveaux papiers d'identité. Charisma. Elle ne souhaiterait pas ce prénom même à sa pire ennemie. Mais ça avait au moins le mérite de lui simplifier les choses. Si par mégarde un de ses camarades l'appelaient Charis, elle avait la bonne excuse du prénom écourté. C'est donc en basket et tenue confortable, maquillée ce qu'il fallait pour ressembler à une fille qui prenait soin d'elle, qu'elle arriva sur les lieux. Donc, secteur sportif. Pas de problème! Son sac sur l'épaule, elle s'approcha du dit bâtiment. Le plan était clair, difficile de se tromper. Sans compter l'annonce placardée bien en vue. Jeune, ok. Sportive, ok. Belle, heu... Ouais. Charis ne s'était pas vraiment posé la question. Tant qu'elle était belle pour Abaigh, le reste était secondaire. Restait à voir si son physique allait correspondre aux critères de recherche. Il n'y avait que deux places disponibles, autant dire que ça allait être rude de passer l'épreuve ou les épreuves.

Bon. Hors de question de se démotiver. Elle prit un air déterminé et par la même occasion d'excellente résolutions quand une jeune fille l'interpella. Charis dévia naturellement son attention sur elle pour constater que la concurrence était déjà présente, et pas mal du tout, d'ailleurs. Elle avait un joli sourire, d'ailleurs, qu'elle le lui rendit tout naturellement.

"Salut! Oui, je viens passer les auditions. Mais je crois surtout que ce qui importe, c'est les compétences et la dévotion aux Cougars!"

C'était touchant, cette timidité. Comme quoi, il n'y avait pas que des donzelles imbues d'elles-mêmes dans le coin. Ou alors c'était peut-être avec le temps que l'arrogance venait. Enfin tant pis. Se plongeant dans son rôle, Charis s'approcha, prit le bras de la jeune fille sous le sien, et lança sur un ton joyeux.

"Alors on a qu'à y aller à deux! ça nous donnera du courage. Au fait, je m'appelle Charisma, mais on m'appelle Charis. Et toi?"

Et hop! Immersion dans un nouveau monde et socialisation en court.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le courtier temporel
Conscience collective
Conscience collective
avatar

Age : 107
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: [Texas never whispers] Terrain de sport / Charis   Sam 20 Nov 2010 - 22:40

"Ouais, la dévotion c'est ce qui importe..." lança tristement la jeune inconnue tout en baissant les yeux et en se mordant les lèvres.

Elle marqua une légère pause avant de sourire à nouveau et de serrer la main de Charisma.

"Enchantée Charisma. Moi c'est Geraldine. C'est la première fois que je passe une audition pour devenir pom-pom girl. Avant je me serai jamais vue faire ça, mais bon... Il faut un début à tout..."

A l'invitation et à la suite de Charis(ma), Geraldine entra dans le gymnase...


La première chose qui marqua les jeunes filles fut la présence d'un joueur de football américain, raide comme un piquet, les bras croisés et l'air hostile...


... puis elles remarquèrent une armée de candidates en train de faire un exercice qui ressemblait à de la génuflexion sous l'oeil implacable du joueur de foot.

Ce dernier se retourna à l'entrée de Charis et Geraldine. Il aboya à leur attention :

"Bordel, c'est pas possible ! Vous foutez quoi ? Ça a commencé, mince ! Mettez-vous en tenue et faites comme les autres nunuches ! Bordel !"

Le ton était sans appel.

_________________
Personne et à la fois tout le monde, je guide les âmes perdues.
La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.


Dernière édition par Le courtier temporel le Dim 21 Nov 2010 - 4:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charis Held
OnyX
OnyX
avatar

Age : 25
Equipe : OryX
Nom de code : Liquid
Date d'inscription : 26/12/2008

MessageSujet: Re: [Texas never whispers] Terrain de sport / Charis   Sam 20 Nov 2010 - 22:56

Géraldine n'avait pas vraiment l'air convaincue. Tant pis. Si elle se laissait démoraliser d'office, c'était clair qu'elle allait elle-même limiter ses propres chances. En entrant, elle lui lança, sur on ton guilleret.

"Pars du principe que tu es déjà une pompom girl et le reste suivra."

Ouais, enfin bon, elle avait déjà pas mal de peine à se le mettre dans le crâne pour elle-même. Mais tant pis. De toute manière, elle devait impérativement réussir son infiltration. Au final, ce qu'il fallait, c'était qu'elle réussisse. Géraldine, elle, était une concurrente. Elle pouvait l'encourager par des paroles, mais dans les faits, elle allait surtout devoir donner le meilleur d'elle-même. ça commençait bien, il y avait déjà un joueur de l'équipe et des filles en train de s'échauffer. C'était bien sa veine, elle s'était mise en retard! Et en plus, il était tout sauf accueillant. La compétition avait déjà commencé. La première épreuve consisterait à ne pas se laisser démonter par un mecs aux tendances misogynes. Qu'à cela ne tienne, Charis lui lança son plus adorable sourire et ne perdit rien de son dynamisme. Bien que la perspective de porter une tenue aussi légère était... Quand même gênante. Ils leur fournissait le bikini pour qu'elles soient toutes assorties? Elle l'espérait tout du moins.

"C'est partit!"

Sans lâcher Géraldine, elle s'empressa de se diriger vers les vestiaires pour se changer et rejoindre toutes les autres filles pour l'échauffement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le courtier temporel
Conscience collective
Conscience collective
avatar

Age : 107
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: [Texas never whispers] Terrain de sport / Charis   Dim 21 Nov 2010 - 4:11

En passant devant le footballeur, Charis et sa nouvelle amie se prirent en pleine poire leur haut et leur short de sport. Le garçon aboya :

"C'est pas possible d'être si empotée ! Bordel ! Secouez-vous les filles, sinon c'est même pas la peine de postuler !"

Nul doute que le footballeur adorait voir les minettes à ses pieds et encore plus leur brailler dessus...

... d'ailleurs, il ne put s'empêcher de ricaner devant la mine déconfite de Geraldine qui actionna sans succès la porte des vestiaires.

"Y a plus de vestiaires !" brailla à nouveau le type. "On n'a plus de crédits pour le gymnase à cause de ce fichu mutos de Madison. Alors on se change dans le gymnase, c'est tout. Faites pas vos timides les filles ! Vous voulez être pom-pom girls ou quoi ? Bordel..."

Geraldine regarda Charis l'air complétement perdue. Elle en tremblait presque.

_________________
Personne et à la fois tout le monde, je guide les âmes perdues.
La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charis Held
OnyX
OnyX
avatar

Age : 25
Equipe : OryX
Nom de code : Liquid
Date d'inscription : 26/12/2008

MessageSujet: Re: [Texas never whispers] Terrain de sport / Charis   Dim 21 Nov 2010 - 4:48

Splaf! Fit l'ensemble bikini soit-disant sport en atterrissant dans la figure de Charis. Ce type était vraiment une pauvre tâche. Pour la peine, Génosha et sa guerre civile lui aurait presque manqué. Là au moins, elle pouvait rendre les coups. Ici... Aaaah! Délicieux retour en milieu estudiantin! Stoïque, Charis décrocha un superbe sourire, ne paraissant pas courroucée pour un sous, limite euphorique. Un Cougar témoignait de l'attention, waaaaah! ça faisait assez groupie ça? Et pas de vestiaire en prime. La bonne blague. Il fallait un budget pour une piece isolée qui existant déjà dès le moment où le bâtiment avait été construit? C'était un mensonge éhonté. Du pur foutage de gueule. Même aux trois quarts démollis, un vestiaire restait utilisable. Ceux en montagne qu'elle avait utilisé étaient parfois de vraies ruines entre la neige, les lourdes bottes, le matériel invasif et toutes les petites vacheries corrosives qui pouvaient s'y être trouvé. Ce qui n'empêchait pas leur emploi. La pauvre Géraldine paraissait simplement éberluée.

"Pas de problème, chef!"

Elle n'aimait pas. Pas du tout alors. Mais elle devait impérativement réussir son entrée dans les pompom girls. Au pas de course, et entraînant Géraldine avec elle, elle alla au fond de la salle pour poser son sac à l'écart, afin ne de gêner le passage de personne et, sans complexe aucun, retira simplement son haut pour enfiler celui qu'on lui avait donné par-dessus son soutient-gorge de sport. La pudeur n'existait plus vraiment, vu le nombre de fois où elle s'était retrouvée dans son plus simple appareil avec ses pouvoirs. S'il comptait la déstabiliser avec ça, c'était raté. Alors qu'elle détachait son pantalon, elle jeta à Géraldine un regard en coin pour constater que la pauvre était à la limite du tremblement.

"Pas de panique. Ce n'est qu'un test. Reste derrière moi pour te changer l'air de rien si tu ne veux pas être vue."

D'ailleurs, Charis fit un pas sur le côté, se plaçant stratégiquement entre la salle et le mur, pour permettre à Géraldine de se changer à son tour, alors qu'elle enfilait le bas, et réunissait ensuite ses cheveux pour en faire une queue de cheval, laissant quelques secondes de plus à la jeune femme. Les pompom girl devaient aussi être solidaires les unes avec les autres après tout. C'était la base d'une bonne équipe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le courtier temporel
Conscience collective
Conscience collective
avatar

Age : 107
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: [Texas never whispers] Terrain de sport / Charis   Dim 21 Nov 2010 - 5:01

"M-Merci" marmonna Geraldine à Charisma quand cette dernière lui proposa de servir de paravent humain. Ainsi, les deux jeunes femmes purent se changer sous le regard (approbateur) du footballeur sans que l'intimité de la jeune Geraldine ne soit dévoilée à quelqu'un d'autre que Charisma.

Quand les deux copines changées revinrent vers les candidates, Geraldine chuchota à l'oreille de la mutante :

"T'es drôlement futée quand même... On les as bien eu sur ce coup !"

Elles allèrent s'installer dans une rangée et commencèrent à imiter les mouvements de leurs concurrentes. Au bout de quelques instants, le footballeur ordonna à toutes de se lever.

Puis il entreprit de passer dans les rangs, posant des questions, faisant des commentaires...

"Trop grosse, dégage... Pas assez jolie, dégage... Beurk ! Tire toi... Trop noire, fous le camp... T'as l'air stupide, reste..."

Le footballeur semblait avoir la panoplie complète de l'abruti fini : misogyne, vulgaire et raciste ! Il ne restait plus qu'à savoir s'il détestait aussi les mutants...

Arrivant à hauteur de Charis, il dévisagea cette dernière de la tête aux pieds.

"T'es pas mal... Mais dis moi... Pourquoi je devrais te choisir et pas te renvoyer à coups de pieds au derche ?"

_________________
Personne et à la fois tout le monde, je guide les âmes perdues.
La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charis Held
OnyX
OnyX
avatar

Age : 25
Equipe : OryX
Nom de code : Liquid
Date d'inscription : 26/12/2008

MessageSujet: Re: [Texas never whispers] Terrain de sport / Charis   Dim 21 Nov 2010 - 5:50

Pour toute réponse, Charis ne fit qu'un sourire compatissant à Géraldine. C'était pas évident comme audition. Plus que leur physique, c'était leur mental qui était mis à l'épreuve. Mais aussi abruti que le footballeur puis être, ce n'était qu'une loque en comparaison de P.R.O.S.P.E.R., des sentinelles, des parangons, des soldats devenus fous en Alaska. Juste un petit comique qui prouvait sa virilité par le biais d'un sport où chaque choc réduisait encore le peu de neurones qu'avaient les joueurs. Oui, sur certains points aussi, Charis était bourrée de préjugés. Elle ne répondit pas à Géraldine quand elle lui murmura à l'oreille. A vrai dire, elle ne s'estimait pas futée pour un clou. Elle avait parfois juste un bon élan de sens pratique, et l'expérience de vestiaires mixtes associée à des nudités forcées.

Sans plus tarder, Charis imita toutes les filles présentes et se mit à l'échauffement, par étirement, et tout le tralala, Identique à ce qu'elle pratiquait en snowboard. Quoique dans la neige et en combinaison, c'était parfois autrement plus compliqué. Elle se donna beaucoup de peine. Le retard n'aidant pas, il fallait rattraper tout ça pour être au top pour la suite des événements. Ce qui n'allait de toute évidence pas tarder. A l'instar de toutes les autres, Charis se releva, prête à encaisser la prochaine provocation. Ce type était vraiment l'homme parfait, dites donc. Parfait à noyer. Mais au moins, son caractère hautement hostile avait l'avantage d'annoncer a couleur. Celui-ci devait très certainement détester les mutants. L'épreuve du feu pour Charis! Les critères de sélection étaient plus qu'arbitraires. Heureusement qu'elle correspondait de prime abord à ce qui était demandé. Jeune fille blanche, fine, sociable, sportive... Pour le reste, c'était une autre histoire.

Il s'arrêta devant elle, la dévisagea de manière totalement irrespectueuse. Profite, goujat, c'est tout ce que t'auras. Mais tout ça, Charis était bien décidée à le muter sur ses traits pour que ce qu'elle ressentait d'agressivité devienne de la pure détermination.

"Si je suis venue à Houston, c'est uniquement pour les Cougars. J'ai pas l'intention de m'en aller aussi facilement."

Il voulait de la détermination te de la vocation? En voilà. Mais il manquait une petite touche de prétention qui définissait les parfaits sportifs suffisamment sûrs d'eux pour entrer dans la compétition sans crainte.

"Et je parie que je peux compter parmi les meilleures cheerleaders de ce campus."

Le ton était donné. Qu'il balance la suite des épreuve, elle était de toute évidence décidée à casser la baraque. Si ça c'était pas l'attitude déterminée et positive dune excellente pompom girl, Charis n'aurait plus qu'à récupérer son sac et rentrer bredouille à l'Institut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le courtier temporel
Conscience collective
Conscience collective
avatar

Age : 107
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: [Texas never whispers] Terrain de sport / Charis   Dim 21 Nov 2010 - 12:28

L'homme parut réfléchir un moment suite aux réponses de Charis. Il fit :

"Euuuuuuuuuuuuuuuh"

Puis :

"Mmmmmmmmmmh"

Posa un regard totalement stupide et hagard sur la suissesse tout en disant :

"Beeeeeeeeeeeeeen"

Avant de finalement ajouter :

"C'est bien. Tu es servile et à notre disposition. C'est bien. On va se sentir soutenus avec toi. Et pis t'auras vite l'occasion de le prouver à la soirée de ma fraternité. Y aura tous les Cougars, on va bien rigoler"

Il fit signe à Charis de rester sur place. Puis jeta un regard méchant à Geraldine :

"Et toi ? C'est quoi tes motivations ?"

Geraldine bredouilla quelques mots qui montraient sa nervosité et sa jeunesse.

"Ben... J'ai toujours voulu être une pom-pom girl... Sans compter que je... euh... je pense qu'une fille est là pour encourager les garçons sur le terrain... parce que... euh... sinon on n'a pas notre place sur le terrain... Et... euh... Voilà, c'est tout..."

Le footballeur entra là encore en intense réflexion tandis que Geraldine fondait en larmes. Puis, il fit le même signe qu'à Charis... Mais avant qu'il ne puisse passer à la suivante (qui était un peu grassouillette et n'avait de ce fait aucune chance de réussir à passer le casting), une jeune femme blonde déboula dans le gymnase.


"Bonjour ! Je m'appelle Betsy et je suis Capitaine de l'équipe des pom-pom" lança-t-elle joyeusement. "Je suis en retard mais je vois que Brad a commencé le casting ! C'est cool ! Vous avez beaucoup de chances d'être là !"

Brad soupira un grand coup puis aboya à la fille :

"C'est bon, je m'arrache ! T'as qu'à amener à la soirée celle-là, celle-là, celle-là et celle-ci !"

Il avait désigné du doigt Charis, Geraldine et deux autres filles.

"On choisira sur place les deux qui intégreront l'équipe" ajouta-t-il sur un ton mystérieux.

Betsy frappa donc dans ses mains et fit signe aux 4 élues de s'approcher d'elle. Elle congédia toutes les autres qui s'en allèrent en soupirant. Brad, quant à lui, s'en alla non s'en avoir mis une main aux fesses des élues et de Betsy, qui sourit comme une demeurée...

Maintenant qu'il n'y avait plus que des filles dans le gymnase, Betsy lança :

"Bon ben vous devez être super contentes ! Vous êtes invitées à la fête des Theta Chi ! Pis moi aussi je suis contente, j'ai réussi à trouver une chambre loin de celle de l'immonde mutante de mon étage..."

A ces paroles, Geraldine tira une gueule pas possible. Elle se ravisa aussitôt avant que nulle autre que Charis ne remarque son trouble.

".... quand je pense qu'elle avait voulu devenir pom-pom l'année dernière... Enfin, bref, vous devez avoir plein de questions à me poser ? Je suis votre nouvelle meilleure amie, ne l'oubliez pas !"

_________________
Personne et à la fois tout le monde, je guide les âmes perdues.
La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.


Dernière édition par Le courtier temporel le Lun 22 Nov 2010 - 2:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charis Held
OnyX
OnyX
avatar

Age : 25
Equipe : OryX
Nom de code : Liquid
Date d'inscription : 26/12/2008

MessageSujet: Re: [Texas never whispers] Terrain de sport / Charis   Dim 21 Nov 2010 - 15:55

Quoi, elle avait utilisé des mots trop compliqués pour lui? Charis observa avec intérêt chacune des expression assorties à ces longues onomatopées. C'était bien sa veine. Si ça se trouvait, elle allait se faire écarter parce qu'un demeuré l'aurait par mégarde prise pour une intello. Peu importait. Charis faisait de son mieux pour garder un air déterminé avec une vague lueur d'admiration dans les yeux. Après tout, elle était censée être une fan inconditionnelle des Cougars, non? Comme l'avait dit madame Shenzie, ce n'était pas bien compliqué de se la jouer groupie. En revanche, d'encaisser des propos dégradant sans ciller, ça demandait un certaine entraînement à l'indifférence. Non mais il la prenait pour quoi? Une soubrette? Servile... Mais oui, beau blond. Crois-le, c'est le but! Après... Elle pourra s'en payer une bonne tranche elle aussi. Peut-être. Heureusement qu'elle était seule pour cette phase de la mission, d'ailleurs. Elle se voyait mal encaisser ça devant les autres élèves de l'Institut.

Pourtant, malgré une suite de mots plus insultants les uns que les autres, Charis avait atteint son objectif. Un accès directe à la fraternité et une sélection intermédiaire. Les filles seront certainement choisies après la fête. Pour le moment, elle préféra ne pas trop envisager ce qu'elle allait devoir y faire pour s'assurer une place au sein de l'équipe. Elle fit un large sourire comblé au joueur qui se détourna pour passer à Géraldine. Aïe... ça allait faire mal, ça. La pauvre était déjà dans un tel état... Discours décousu, pas préparé, elle était venue complétement démunie apparemment. Pas terrible. Charis eut l'impression à quelques détails près d'être face à elle-même un ou deux ans plus tôt. ça faisait bizarre. Mais surtout, ça la gênait de la voir craquer et fondre en larmes. Pourvu qu'elle passe! Tant qu'il faisait son inspection, elle était bloquée et ne pouvait pas s'en mêler.

De toute manière, elle n'eut pas besoin de le faire qu'une autre fille déboula dans le gymnase. Capitaine. Donc sa boss au sein des pompom girl. Cool! Les rencontres se faisaient bien! Epreuve réussie pour le moment. Charis se tourna vers Géraldine et leva le pouce vers le haut à son intention, pour la féliciter d'avoir réussi. En revanche, si elle se mettait déjà à pleurer face à un seul Cougar, qu'allait-il se passer dans une soirée regroupant tous les joueurs de l'équipe? ça allait frôler le massacre. Charis fixa un court instant les autres concurrentes, puis se reporta sur les filles qui s'en allaient, déçues. Elles n'avaient pas encore conscience qu'en échouant, c'était leur vies et leur intégrité qu'elles avaient sauvé!

La salle à nouveau vidée, Charis se dirigea vers Betsy, suivant son injonction. Au revoir, Brad le blond! Quelque chose lui disait qu'il avait probablement dû se faire la moitié de l'équipe des pompom girl. Et probablement de Betsy, vu son sourire niais quand il lui pelota sans la moindre discrétion les fesses. Yeurk. Bon, Betsy paraissait être le stéréotype de la blonde. Parle beaucoup, se contente de trucs aussi futiles que dégradants, et raconte sa vie dans un contexte où, fondamentalement, tout le monde s'en moquait. Ce qui paradoxalement arrangeait bien Charis! La tendance était aussi donnée avec la capitaine: les mutants n'étaient pas appréciés. Parfait. A elle de jouer. Dynamique, Charis leva la main, l'air de rire "moi!! Moi!! J'ai une question!!" et demanda de but en blanc.

"Il y a beaucoup de mutants sur le campus?"

Puis prenant une mine dégoûtée (ce n'était pas difficile, elle n'avait qu'à penser à Brad pour ça), elle ajouta.

"J'espère qu'il n'y en a quand même pas dans l'équipe de pompom girl! Ce serait de la triche!"

Et hop! C'était parti pour passer pour une raciste sans cervelle! Elle jeta un coup d'oeil à Géraldine. Elle lui paraissait assez pacifiste pour être pro-mutant. Si une seule expression trahissait ce genre de chose, il lui faudrait lui parler en privé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le courtier temporel
Conscience collective
Conscience collective
avatar

Age : 107
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: [Texas never whispers] Terrain de sport / Charis   Lun 22 Nov 2010 - 2:38

"Oh non !" répondit Betsy affolée. "On a juste la truie de mon futur ancien étage et Madison l'handicapé. Pourquoi tu me demandes ça ?"

La peur se lisait sur le visage sur la blonde.

"Tu crois qu'il pourrait y en avoir d'autres ?"

Geraldine paraissait de plus en plus mal à l'aise au fur et à mesure que la discussion prenait une tournure raciste. Elle en vacillait sur ses jambes.

Betsy, ne prêtant nullement attention à la nouvelle copine de Charisma, continua sur sa lancée :

"Bien sur que nous faisons gaffe à n'avoir aucune mutante dans l'équipe. J'ai lu le bouquin du Dr. Happy. Et même pas le résumé sur internet ! Non, j'ai lu tout le bouquin pour de vrai... Parce que dedans, il explique comment on reconnait un mutant ! C'est comme ça que j'ai pu virer la cochonne... Parce que tu vois, une humaine avec une face de truie, ben c'est, en fait, une mutante a-ni-morphe"

La blonde semblait ravie par ses propres paroles. Elle partit dans un rire sonore, immédiatement imitée par les deux autres postulantes. Geraldine, quant à elle, prétexta un malaise subit pour quitter le gymnase en quatrième vitesse...

_________________
Personne et à la fois tout le monde, je guide les âmes perdues.
La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charis Held
OnyX
OnyX
avatar

Age : 25
Equipe : OryX
Nom de code : Liquid
Date d'inscription : 26/12/2008

MessageSujet: Re: [Texas never whispers] Terrain de sport / Charis   Lun 22 Nov 2010 - 14:28

Vraiment charmante, Betsy. Elle s'arrêtait donc aux apparences? Non seulement elle était anti-mutante, mais en prime elle n'avait pas la plus petite idée de comment en reconnaître un. C'était... Fascinant! Donc les livres du Dr. Happy étaient si inutiles? Dire que Charis avait un instant supposé qu'il pourrait faire ung rand tort au monde mutant... Même les plus virulents allaient réaliser que le fameux docteur était un noob en la matière. Si seulement elle n'avait pas eu de rôle àà jouer, Charis aurait certainemetn éclaté de rire. A sa question, Charis hocha la tête. On en savait jamais. Des mutants pouvaient se cacher partoooout!!!

"Mais certainement pas chez les Cougars ou les pompom girls alors."

Non, ce serait vraiment trop cruel. Le monde ne pouvait pas être aussi injuste envers les superbes blondes en minijupes et les body-builders sans cervelle. Impossible!

La pauvre Géraldine, elle, paraissait de plus en plus mal. Bingo! Soit elle était elle aussi mutante, soit elle en connaissait un de façon suffisamment proche. En tout les cas, elle ne pouvait pas ne pas avoir de rapport avec le gêne X d'une manière ou d'une autre. C'était assez embarrasant d'avoir à jouer les peau de vache racistes. Bien que le rôle n'était en soi pas compliqué, faire du mal à quelqu'un qui pour le moment avait l'air innocente était assez douloureux. Tant pis, elle s'en remettrait. Déjà Betsy poursuivait sur sa lancée. Le plus étonnant dns l'histoire était de considérer le fait qu'elle savait lire... Et surtout enregistrer un mot aussi compliqué que "animorphe". Mais oui, Betsy. Et il existait aussi les élémentalistes, les télépathes, les cyberpathes, les métamorphes, et ainsi de suite. Mais ce n'est pas grave, tu es blonde, on te pardonne, va!

Et ce qui devait arriver arriva. Géraldine trouva la bonne excuse pour mettre les voiles. Hors de question de la laisser partir comme ça. Charis devait éclaircir un ou deux points. Elle se reporta sur Betsy avec un air un peu désolée.

"T'inquiète, les humains sont meilleurs que les mutants de toute manirèe. On se revoit à la fête des Theta Chi! A tout à l'heure!!"

Et elle fit pareil à Géraldine, attrappant son prorpe sac, ses fringues, sa bouteille d'eau, et partit en courant à la suite de la jeune fille en espérant la rattrapper.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le courtier temporel
Conscience collective
Conscience collective
avatar

Age : 107
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: [Texas never whispers] Terrain de sport / Charis   Mer 24 Nov 2010 - 3:16

Charis se précipita donc hors du gymnase, ayant juste pris le temps de remettre ses godasses, et retrouva une Geraldine, appuyée contre l'édifice, livide et...

... en larmes ?

Voyant qu'elle n'était plus seule, la jeune femme se redressa rapidement et passa sa main sur ses yeux.

"J'avais un truc dans l'oeil" lança-t-elle d'une petite voix. "J'ai loupé quelque chose ?"

Dans sa précipitation, la jeune fille avait même oublié de récupérer ses affaires. Et si elle ne tremblait plus, elle ne semblait pas en mener bien large...

_________________
Personne et à la fois tout le monde, je guide les âmes perdues.
La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charis Held
OnyX
OnyX
avatar

Age : 25
Equipe : OryX
Nom de code : Liquid
Date d'inscription : 26/12/2008

MessageSujet: Re: [Texas never whispers] Terrain de sport / Charis   Mer 24 Nov 2010 - 13:51

Ouf! Au moins, elle n'était pas allée bien loin. De fait, Charis se demanda subitement pourquoi elle lui avait couru après. De toute manière, elle devait assumer son rôle d'anti-mutante jusqu'au bout, si? Ouais. SAuf que si une mutante se retrouvait au milieu des racistes, ça allait faire tout un foin et elle risquait de griller sa couverture en essayant de limiter els dégâts. A vrai dire, l'hydrokinésiste n'était même pas certaine de ce qu'elle était en train de faire. Mais il valait mieux anticiper que de ramasser les morceaux après-coup.

L'expression qu'elle afficha montrait clairement qu'elle ne croyait pas un mot des paroles de Géraldine. Allons donc. Surtout qu'en prime, Charis avait maitentant tout d'une menace, surtout si la jeune fille s'avérait porteuse du gêne X. Autant poser directement la question. La suissesse jeta un coup d'oeil circulaire pour s'assurer que personne n'était à portée d'oreille, puis elle se rapprocha de Géraldine, murmurant juste assez fort pour elle.

"La conversation t'a dérangée. Soit tu es mutante, soit tu tiens assez fort à l'un d'eux pour te mettre dans cet état."

L'un d'eux... C'était difficile de s'exclure du lot. Maisb il valait mieux pour le moment que Charis passe pour non mutante. Elle enchaîna immédiatement, redoutant d'inquiéter Géraldine plus qu'il n'était nécessaire.

"Je viens pas pour te chercher des noises. J'ai rien contre les mutants, et je voulais que tu le sache. Je veux juste intégrer l'équipe de pompom girl, c'est tout."

Bien jouer... Elle allait passer pour une sale hypocrite aux tendances suffisamment égoïstes pour ne pas avoir de conscience.

"Il vaut mieux avoir un pied à l'intérieur pour limiter les dégâts."

Peut-être qu'elle pourrait se faire comprendre. La dernière chose qu'elle voulait, c'était provoquer intentionnellement des dommages collatéraux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le courtier temporel
Conscience collective
Conscience collective
avatar

Age : 107
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: [Texas never whispers] Terrain de sport / Charis   Ven 26 Nov 2010 - 1:18

Geraldine redressa la tête brusquement quand Charis posa son hypothèse.

"Co... Comment ?" marmonna-t-elle, un brin désarçonnée. Puis, rectifiant son expression, elle lança :

"Peu importe à vrai dire. Je ne suis pas mutante sinon je ne pourrais même pas postuler dans cette équipe. Enfin, postuler avec des chances d'être acceptée ! Et pour le reste... Comme tu le dis, tu viens pas chercher des noises, tu veux juste être une pom-pom... Ben dis toi que CERTAINES..."

La jeune fille avait une expression de grande fierté sur son visage.

"Certaines ne veulent pas être pom-pom girls. Et d'autres, les ennuis, elles peuvent pas les éviter. C'est comme ça. C'est triste, mais on peut pas y faire grand chose... De toutes façons, la soirée des Theta Chi sera ratée, fais moi confiance..."

Geraldine tenait difficilement en place. Elle ajouta d'un ton neutre :

"Je devrais peut être aller récupérer mes affaires à l'intérieur avant qu'on ne me les chipe... J'ai été en tout cas ravie de discuter avec toi. Après tout, pour une pom-pom girl t'as l'air plutôt sympa..."

_________________
Personne et à la fois tout le monde, je guide les âmes perdues.
La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charis Held
OnyX
OnyX
avatar

Age : 25
Equipe : OryX
Nom de code : Liquid
Date d'inscription : 26/12/2008

MessageSujet: Re: [Texas never whispers] Terrain de sport / Charis   Ven 26 Nov 2010 - 7:48

Touché. Donc Géraldine n'était pas indifférente à la cause mutante. Elle allait même jusqu'à hausser le ton énumérant ses justifications. Mais elle se reprit vite. Assez tout du moins pour lui donner une leçon de moral. C'était plutôt ironique pour une mutante d'entendre ce genre de chose. Ben oui, certains n'avaient pas le choix. Pour certains, le gêne X était marqué sur eux. Elle eut une pensée pour Mina, Josh, Matéo, tous avec des mutations physiques suffisamment importante pour être des proies faciles. Charis, elle, avait eu énormément de chance et elle en avait conscience. Jamais elle n'avait été menacée pour ce qu'elle étant dans un milieu familier qui aurait dû être rassurant. Jamais elle n'a dû fuir devant d'autres êtres humains sous le simple prétexte qu'elle était différente. Mais en attendant...

Elle attrapa plutôt d'une main le bras de Géraldine. Sans agressivité pourtant. La dernière chose qu'elle voulait, c'était causer un esclandre et les faire remarquer. La soirée allait être un fiasco, et pourquoi? Les petits plans malsains des Theta Chi allaient être contrés? Ou ils seraient délibérément attaquer? Encore un truc qui allait faire passer les méchants mutants pour des brutes avec moins de cervelle que leurs agresseurs ou ça allait être plus subtile que ça? Son ton resta calme.

"Pas si vite. Je sais pas ce qu'il va se passer à la soirée, mais il va falloir que tu m'en parles. J'ai des amis mutants qui risquent d'être à proximité et je n'ai pas l'intention de les voir se faire blesser. Sans compter qu'il faut impérativement que je puisse me mêler à ces énergumènes pour avoir un pied chez les Theta Chi. Les actions vindicatives, c'est bien mignon mais c'est pas ça qui permet de démanteler ce genre de groupe raciste."

Ses doigts se relâchèrent, mais elle n'avait pas fini de parler pour autant.

"Tu connais bien la fille rejetée des pompom girls. Erika... Je crois."

Madame Shenzie l'avait évoquée en briefing pour la mission d'Elly. Si elle déclarait une rencontre avec une mutante, c'était certainement parce que pour celle-ci aussi, ça devait se voir. Et vu l'engouement malsain de Betsy pour traiter cette fille de "cochonne", il y avait fort à parier qu'il s'agissait de la même. A moins que deux mutantes affichées ne se trouvent sur place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le courtier temporel
Conscience collective
Conscience collective
avatar

Age : 107
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: [Texas never whispers] Terrain de sport / Charis   Sam 27 Nov 2010 - 13:36

Geraldine fit un mouvement du bras pour se dégager de la prise de Charis. Puis, elle se calma stupéfaite de ce que lui racontait la suissesse.

"Des mutants à la soirée de Theta Chi ? Mais..."

Elle posa un regard inquisiteur sur Charis :

"TU ES QUI TOI ?"

La jeune fille ricana et fit quelques pas de côté.

"Tu es flic, c'est ça ? Bordel, ils ont enfin décidé à faire appel à autre chose que la police du campus..."

Visiblement, cette pensée rendait Geraldine hilare. Elle alla s'asseoir à même le sol...

En revanche, quand Charis mentionna le prénom d'Erika, elle se raidit.

"T'as lu nos dossiers, c'est ça ? Bordel... C'est pas très très joli... Mais comme tu dois t'en douter, je cherche à me racheter..."

Et dans les yeux brouillés de Geraldine, Charis pouvait percevoir des larmes...

_________________
Personne et à la fois tout le monde, je guide les âmes perdues.
La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charis Held
OnyX
OnyX
avatar

Age : 25
Equipe : OryX
Nom de code : Liquid
Date d'inscription : 26/12/2008

MessageSujet: Re: [Texas never whispers] Terrain de sport / Charis   Sam 27 Nov 2010 - 13:57

Ok. Le choix des mots n'avait pas été bien fait.

"J'ai dit "à proximité", pas à la soirée. Ils sont pas suicidaires, mes potes, non plus!"

Les mutants sur le campus, ce ne devait pas être trop rares. Ceux pour qui ça se voyait sur la figure étaient d'office catalogués. Mais ceux pour qui aucune mutation n'était visible ne devaient pas être inexistants à l'université. Donc logiquement, il n'y avauit rien de louche dans le discours de Charis.
En revanche, la tête de franche surprise qu'elle tira n'était pas du tout jouée. Elle? Flic? Elle avait la tête d'un flic? Remaniement de carrière en vue? Heu... Ouais. Mais n'empêche, la police aurait pu s'en mêler depuis le temps. Dommage que le système texan se voulait majoritairement antipathique envers les mutants.

Elle ne dit cependant rien, regarda les réactions de Géraldine, les unes après les autres. Un début de colère, l'hilarité amère, la tristesse... Qu'est-ce qu'elle avait bien pu faire pour se sentir aussi mal? Il valait mieux qu'elle remette les points sur les "i" avant que ça ne dégénère trop. Finalement, elle s'assit à son tour à même le sol, face à Géraldine. Elle semblait plus encline à papoter, même en la prenant pour un poulet. Etrange. Mieux valait redresser la situation.

"Désolée de te décevoir, mais je suis pas flic. Je suis juste une étudiante qui veut pouvoir aider autant que possible des gens à qui elle tient. Je sais pas ce que tu as fait. Mais je suis prête à t'écouter et à t'aider. Ensemble, je pense qu'on devrait bien pouvoir essayer de ramener un peu la paix par ici, tu crois pas?"

Jusque-là, il n'y avait aucun mensonge. Mieux valait la jouer sincère avec Géraldine. Quelque chose lui disait que cette fille-là avait un très bon fond qu'il aurait été dommage de ne pas mettre en valeur.

"Et puis comme ça, si les flics se pointent vraiment, on aura réuni de quoi étoffer leur dossier!"

Elle risqua un sourire rassurant, et fouina dans son sac pour en sortir un paquet de mouchoirs et le tendre à Géraldine. Quoiqu'elle ait fait, si elle voulait se racheter, Charis était prête à l'y aider du mieux qu'elle pouvait. Surtout si ça rejoignait ses objectifs à elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le courtier temporel
Conscience collective
Conscience collective
avatar

Age : 107
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: [Texas never whispers] Terrain de sport / Charis   Sam 27 Nov 2010 - 14:18

Geraldine parut presque déçue des réponses de Charisma. Elle baissa la tête et se moucha bruyamment. Machinalement, elle tendit à la mutante son mouchoir souillé.

"Ouais, j'imagine qu'à part Erika et Madison, il doit y en avoir d'autres qui se cachent. De toutes façons, avec Theta Chi, que tu sois mutant ou que tu ressembles à un mutant, ton compte est bon... Ils semblent suivre à la lettre les conseils du Dr. Happy : si t'es gay, si t'as une particularité physique, si t'as pas les bonnes fringues, si tu déteste pas les mutants... c'est que tu dois être mutant. CQFD"

Elle avait l'air dépitée la petite Geraldine. Carrément au bout du rouleau.

"Si t'avais été flic ça aurait voulu dire que quelqu'un en avait quelque part quelque chose à faire. Mais là... Tout le monde s'en fiche. J'ai l'impression que c'est toi et moi contre le reste de l'univers..."

La jeune femme fit une drôle de moue. Elle avait un truc sur le cœur. Il fallait que ça sorte.

"Avant sa mutation, j'étais la meilleure copine d'Erika. Et puis... Comme tout le monde j'ai eu peur... Genre que ce soit contagieux ou qu'elle devienne folle et dangereuse et... J'ai pris mes distances. Je répondais plus à ses appels, j'allais plus m'asseoir avec elle au réfectoire, ce genre de choses... Depuis, elle me déteste, je suis sure. Et je le mérite bien. Quelle amie je suis ? Franchement, je me débecte..."

Elle secoua la tête, tristement.

"C'est pour ça que je veux devenir pom-pom girl. Pour Erika qui ne peut plus l'être. Et c'est aussi pour ça que je veux aller à la soirée des Theta Chi avec un micro sur moi. Pour qu'enfin, la police du campus ait une preuve pour les faire interdire..."

Geraldine marqua une pause puis regarda Charisma.

"Et toi ? Tu m'as parlée de potes mutants ? C'est qui ? Et pourquoi tu veux m'aider... Toi aussi, t'as vécu une expérience comme la mienne ?"

Elle pleurnicha à nouveau, écrasée par le poids de la honte...

_________________
Personne et à la fois tout le monde, je guide les âmes perdues.
La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charis Held
OnyX
OnyX
avatar

Age : 25
Equipe : OryX
Nom de code : Liquid
Date d'inscription : 26/12/2008

MessageSujet: Re: [Texas never whispers] Terrain de sport / Charis   Dim 28 Nov 2010 - 2:56

Il était vrai que le cheminement psychologique du Dr. Happy était tout simplement fantastique pour ce qui était de repérer les mutants. Preuve indéniable que le grand génie sauveur du monde n'avait jamais vraiment prit la peine d'en connaître un seul. Amusant, comme des personnes sans réelles connaissances d'un sujet pouvait en parler en qualité d'expert! Peut-être que Charis devrait s'essayer à la politique internationale, avec son degré d'ignorance, elle allait forcément faire un tabac!

Sous couverture, c'était déjà pas trop mal pour le moment. Elle n'était pas tout à fait grillée. Mais dans l'immédiat, un seul truc la mettait mal à l'aise. Elle avait beau bosser pour aider le gouvernement, elle se sentait tout de même l'âme d'une traitresse vis-à-vis de Géraldine. Il aurait fallu que quelqu'un puisse accompagner la jeune fille dans son cheminement, pour sa rédemption, pour l'épauler et la soutenir, en toute confiance. Et elle n'était ici que temporairement, avec une mission qui plus était. Rien qui ne puisse lui permettre d'assurer quoi que ce soit sur du long terme, et c'était assez frustrant.

Ce qui ne l'empêcha pas d'écouter attentivement les paroles de sa camarade. Plus que coupable, oui. Se dire amie et fuir quand la personne a le plus besoin de soi, c'était proprement honteux. Beaucoup réagissaient ainsi. Mais très peu étaient capable d'en ressentir suffisamment de remords pour tenter de redresser la situation. Finalement, elle partageait la même impression d'impuissance que Géraldine. Devoir s'assumer, mais savoir aussi que se battre ne servirait pas toujours. Que tout ne pouvait jamais être sauvé. Lutter contre le monde. Depuis combien de temps les élèves de l'Institut le faisaient? Combien de fois avaient-ils tous risqué leur vie pour voir la situation se dégrader, encore et encore? Même quand il y avait eu un espoir, il avait fallu que des extrémistes viennent semer la discorde. Génosha était un superbe exemple d'échec en la matière. Elle avait récupéré le mouchoir souillé du bout des doigts, pour le ranger dans une poche extérieure de son sac. Elle irait s'en débarrasser après.

"Avant de dire qu'elle te déteste, tu le lui a demandé franchement? Parfois, parler en face à coeur ouvert permet de mettre beaucoup de choses au clair."

Sans compter que peut-être Erika pourrait lui pardonner. Les amies, ça faisait aussi des erreurs, et ça allait de l'avant, envers et contre tout s'il le fallait. Cependant, elle devait bien avouer que le concept du micro était excellent. Enfin presque. L'idée était pertinente, mais risqué. Mais bon. D'abord, il lui fallait trouver une raison de le faire. Là aussi, mieux valait jouer la carte de l'honnêteté. Après tout, son vécu pouvait servir et ça serait toujours plus vrai et sincère qu'une histoire totalement inventée.

"J'ai vu des amis mutants être agressés parce qu'ils étaient différents. Être impuissante face à ça m'a juste... Révoltée. Je suis pas vraiment quelqu'un de... Fort. Alors... Ben je pense que si je peux pas les aider directement, au moins en intégrant des extrémistes, je pourrais les soutenir. Prendre le mal par l'intérieur. Mais ça va prendre du temps."

Voilà qui était parfaitement honnête. Même si sa version était une partie de ce qu'elle ressentait. ça et l'autre partie en elle qui virait dans l'extrême et qui lui dictait plutôt de supprimer radicalement un mal par un autre mal plus radical. Mais ce concept devait être étouffé. Trop malsain, trop peu adapté aux visions normalistes et pacifistes d'idéal à atteindre.

"Tu ne devrais pas faire ça... Le micro... Je veux dire, pour le moment, nous ne sommes pas encore pompom girl. On va être considérée comme intruses, il va falloir faire nos preuves. Et je pense que tu seras plus utile à Erika en te faisant une place au sein de ce groupe, ne serait-ce que pour faire en sorte qu'elle se tienne éloignée des bagarres. Le micro ne prouvera que quelques conversations d'étudiants dont les propos seront justifiés par la jeunesse, la bière, ou n'importe quelle excuse. Pour être vraiment efficace, il faut réunir des preuves percutantes, et ça, ça prend du temps. Il faut être prête à prendre le rôle de ce qui te fait honte, et de t'y tenir, pour pouvoir vraiment aider ton amie."

Ce qui signifiait avant tout qu'elles allaient devoir être intégrées au pompom girls. Charis ne savait pas comment allait se dérouler la soirée. Probablement que ça serait la première et la dernière à Houston. Mais si eux échouaient, peut-être au moins qu'Erika, elle, pourrait encore aider ensuite. C'était peut-être présomptueux, mais s'il était possible à des gens comme Géraldine de tenir sur la longueur, alors peut-être qu'il existerait vraiment un espoir pour la cause mutante. Mais encore fallait-il qu'elle puisse l'endurer. Et vu toute la peine qu'elle avait à porter sa propre honte, elle avait à première vue peu de chance d'assurer le rôle d'une peau de vache assez longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le courtier temporel
Conscience collective
Conscience collective
avatar

Age : 107
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: [Texas never whispers] Terrain de sport / Charis   Lun 29 Nov 2010 - 1:45

Geraldine secoua la tête, l'air un peu dépitée d'elle-même.

"Non, on s'est plus trop parlées depuis. Franchement, j'ai été en dessous de tout et... Je veux pas revenir vers elle avant d'avoir pu me racheter, tu comprends ? Avant d'avoir pu lui montrer que je suis pas comme les autres et que, oui, elle compte énormément pour moi..."

Un léger sourire enfantin apparut sur le visage de la jeune fille. Elle redressa les yeux et reprit :

"... d'où l'intérêt du micro. J'sais bien que ça va pas changer l'univers mais s'il y a une seule petite chance que ça marche et que Theta Chi ou les Cougars se retrouvent à devoir rendre des comptes, ça vaudra le coup !"

Elle s'approcha de la porte du gymnase et l'ouvrit. Geraldine jeta un coup d'œil à l'intérieur puis, voyant certainement qu'il n'y avait pas d'oreilles indiscrètes à proximité, ajouta :

"Tu sais, Theta Chi, c'est pas une fraternité banale. Quand ils disent qu'ils vont faire une soirée, le lendemain on a toujours de grosses surprises. Tel étudiant noir qui a été tabassée, tel étudiant catalogué comme gay qui se retrouve avec sa voiture volée ou incendiée... J'ai très peur pour Erika. Très, très peur. Et tout le monde s'en fiche. L'administration, la police du campus, les profs... Si un truc lui arrive, je m'en voudrais toute ma vie..."

La jeune femme poussa un long soupir puis s'engouffra dans la porte.

"Je réfléchirais à ce que tu m'as dit. On se voit à la soirée de toutes manières" termina-t-elle avant de refermer sur elle la porte.

Charisma était maintenant dehors, seule ou presque...

En effet, sur un terrain de foot, elle aperçut la grosse silhouette d'un adulte attendre un type qui venait en courant vers elle. L'adulte serra la main du type et lui remis une enveloppe. Le type repartit en courant vers des bois situés un peu plus loin...

... quelques instants plus tard le gros type s'avança en direction du gymnase et de Charisma. Il portait le blouson des cougars. Ce devait être le coach...

_________________
Personne et à la fois tout le monde, je guide les âmes perdues.
La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charis Held
OnyX
OnyX
avatar

Age : 25
Equipe : OryX
Nom de code : Liquid
Date d'inscription : 26/12/2008

MessageSujet: Re: [Texas never whispers] Terrain de sport / Charis   Lun 29 Nov 2010 - 20:53

ça sentait quand même le fiasco, pour la soirée à venir. Si Géraldine se faisait pincer, sûre que Charis ne pourrait pas prendre sa défense. Tant pis. C'était ça, les dommages collatéraux inévitables. Mais quand même, pour une fois qu'elle croisait une humaine qui avait eu une réaction normale dans une société défaillante, et qui avait conscience d'avoir mal agit, ça lui faisait un peu de peine d'envisager qu'il lui suffirait d'une erreur pour passer de future pompom girl populaire, à cible favorite de tous les sadiques aimant tabasser du pacifiste. Bah, elle pouvait aussi bien tenter. Si ça se trouvait, elle enregistrerait un truc suffisamment monstrueux pour qu'au lieu d'envoyer des étudiants en infiltration, le gouvernement en fasse une affaire publiquement honteuse. Charis avait tenté, mais elle n'avait pas pour but premier de la dissuader. De toute manière, elle avait déjà fait comprendre que pour sa part, elle ne se laisserait pas tirer en arrière pour intégrer les pompom girls. La suissesse se releva en même temps que Géraldine

Et pour ce qui était des Theta Chi, Charis hocha la tête. Elle était parfaitement prête à la croire. N'empêche, c'était plutôt ironique d'appeler ce genre de groupe "fraternité"... Mais il était clair que si fête il devait y avoir, beaucoup d'étudiants en ressortiraient amochés. Elle eut une brève pensée pour Dom et Alex qui allaient devoir tabasser des camarades dont le seul délit était d'être différent de l'idéal nazi. ça allait chier grave sur le campus ce soir.

"Alors veille sur elle pendant cette soirée. Il vaudrait mieux pour elle qu'elle ne s'approche pas de la fraternité ce soir. Ou mieux, qu'elle soit dans un endroit où personne ne pensera à aller la chercher."

Pas sa chambre, en gros. Ni les lieux qu'elle a l'habitude de fréquenter. Mais ses paroles comptaient hélas pour du flan, vu que Géraldine, honteuse comme elle se sentait, n'irait probablement pas aborder Erika pour lui dire quoi que ce soit. Au moins, elle avait dit qu'elle réfléchirait. Ce serait bien d'éviter deux ou trois problèmes dans l'amas de catastrophes qui allait immanquablement se dérouler.

"A ce soir!"

D'ailleurs, en y pensant plus précisément... ça portait quoi, une pompom girl dans une soirée de sportifs décérébrés? Rien de très couvrant, probablement. Elle s'était laissée plusieurs options, mais aucune ne lui plaisait particulièrement. Enfin bon, elle verrait plus tard. De toute manière, il y avait plus important sur le campus. A commencer par ce petit manère un peu plus loin. Une enveloppe qui s'échange, un adulte plutôt imposant qui s'approche... Oui, lui, il avait une tête de coach. En attendant, Charis...ma, s'empressa d'enfiler son bas de training, et se baissa pour rattacher ses baskets, prenant tout son temps. Elle préférait voir le type la dépasser tranquillement et s'engouffrer à son tour dans le gymnase... Gymnase dans lequel se trouvait d'ailleurs Géraldine. Enfin un coach ne pourrait pas en vouloir à une aspirante cheerleader de se trouver dans un gymnase, tout de même. Mais à moins que le coach ne s'arrête pour lui parler, elle avait plutôt l'intention de le suivre, le plus discrètement possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le courtier temporel
Conscience collective
Conscience collective
avatar

Age : 107
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: [Texas never whispers] Terrain de sport / Charis   Jeu 2 Déc 2010 - 5:23




Alexander, suivant à distance raisonnable Bobby Lee, avait pu voir sur le terrain de foot une espèce de transaction entre le président de Theta Chi et un type qui devait être, à en croire sa tenue, le coach des Cougars. Ce dernier remit une enveloppe à Bobby Lee qui la rangea dans son blouson avant de se diriger en toute hâte vers des bois situés non loin de là. Le coach, quant à lui, continua son chemin en direction du gymnase. Il s'arrêta non loin d'une jeune fille qui refaisait ses lacets... Charis !


*
**

La suissesse avait le nez dans ses lacets quand le coach s'arrêta devant elle. Il l'observa d'un air lubrique avant de lancer :

"Je t'ai jamais vu par là... Tu fous quoi, ici ? Hum ? Tu viens à l'audition de gymnastique ou bien ?"

Il y avait une pointe de suspicion et de gène dans ses propos. Si l'homme semblait reluquer les formes et la silhouette de Charis, il n'en était pas moins nerveux !

_________________
Personne et à la fois tout le monde, je guide les âmes perdues.
La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Chayton
X-Rays
X-Rays
avatar

Age : 28
Equipe : X-RAYS
Nom de code : Mastermind
Date d'inscription : 06/01/2010

MessageSujet: Re: [Texas never whispers] Terrain de sport / Charis   Jeu 2 Déc 2010 - 20:08

Le télépathe suivait Bobby tel James Bond, bon en beaucoup moins classe et flag. en faite il marchait à quelques mètres derrière les mains dans les poches, comme le gars qui découvre l’endroit ou il va régné en somme.
Les pas du mutant le menèrent jusqu’au terrain de foot, le président des Theta chi avait il un entraînement ? Cela serait vraiment un coup de malchance pour Alex qui pensait tombé sur quelque chose d’intéressent.

Mais au final la chance était avec lui, surtout quand Alexis McQuaid tomba sur une étrange transaction entre Bobby et un homme dont la tenue parlait pour elle-même.


*Le coach… qu’Est-ce que vous mijoté vous deux ?*

Alors que Bobby Lee prenait la direction des bois, le coach lui partait vers le Gymnaste , mais s’arrêta devant une personne qui refaisait ses Lacets. Bien que le télépathe ce préparait à aller vers Bobby il ce stoppa.


*Charis! Rhaa Zut je fais quoi je la laisse ce démerdé ou j’vais ? Rhaa je suis un Theta Chi allons y.*

Alexis McQuaid releva les pant de son col, repris cette air Haineux et supérieur qu’il avait utilisé plus tôt et avança vers la mutante et le Coach. Une fois arriver à leurs porter le Theta Chi infiltré lança à la Cheerleader.


« C’est toi que l’on ma demandé de venir chercher ? L’aspirante Pom Pom Girl ? Dépêche toi de bouger ton cul j’ai pas que cela à foutre… j’ai des préparatif à faire pour le fête de ce soir. »

Le télépathe avait un regard prédateur, ou ce lisait la folie, la rage. En clair le regard du parfait petit nazi en guerre. Même si ce regard était posé sur Charis il ne lui semblait pas destiné. Il tourna la tête vers le Coach.

« Les nouvelles! Sont bandantes mais elles ont vraiment besoin d’être assisté! OH! J’oubliais je suis Alexis McQuaid, Runnerback!

Pour ce qui était de son affiliation au Theta Chi c’était facile de deviné, le jeune homme portant une veste de foot des cougars sur lequel l’insigne de la Fraternité était clairement affiché.

Pendant qu'il parlait le télépathe utilisa son don pour voir ce qu'il pouvait apprendre dans la tête du Coach. de façon inaperçu la télépathie c'était génial !

Le Coach dévisagea Alexander comme si ce dernier était un crétin. Il se contenta de lancer au sujet de Charisma :

"Ouais, ouais... Enfin, qu'elle traîne pas trop dehors celle-là"

Puis, il entra rapidement dans le gymnase. De ce qu'Alexander avait pu sentir, le Coach était plutôt nerveux et gêné que quelqu'un ait pu assister à la remise de l'enveloppe de l'instant d'avant. Il avait même peur des conclusions que l'on pourrait en tirer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le courtier temporel
Conscience collective
Conscience collective
avatar

Age : 107
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: [Texas never whispers] Terrain de sport / Charis   Sam 4 Déc 2010 - 12:23

Matéo en compagnie de Frank déboula devant le gymnase où devait se tenir les auditions pour l'équipe de gymnastique. Il se retrouva en compagnie d'Alexis et de Charisma.


Frank (Alexander le reconnut comme étant le type qui était scotché lors de son arrivée sur le campus à un arbre...) souffla à l'oreille du mutant brésilien :

"Gaffe le mec c'est un Theta Chi et la fille ça doit être une prostituée de passage..."

Il fit un sourire hypocrite puis traça sa route en entrant directement dans le gymnase, laissant à Matéo la possibilité de papoter avec ses amis en infiltration.

_________________
Personne et à la fois tout le monde, je guide les âmes perdues.
La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Texas never whispers] Terrain de sport / Charis   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Texas never whispers] Terrain de sport / Charis
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Tennis
» inferno mp 7.5 sport
» CyGnuS e-SporT
» terrain de foot
» Terrain Mat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Academy X :: Reste du monde :: Amérique-
Sauter vers: