AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [OnyX 8.2.1] Capitol's defenders (K, Ch, M, D)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Clark Walker
Professeur [OnyX]
Professeur [OnyX]
avatar

Age : 38
Nom de code : Atropos
Date d'inscription : 01/11/2010

MessageSujet: [OnyX 8.2.1] Capitol's defenders (K, Ch, M, D)   Dim 16 Jan 2011 - 20:21





Le 17 mai… Journée fatidique, s’il en était. Maints malheurs étaient prévus ce jour, maintes menaces avaient été faites, sur Washington. Et deux équipes complètes avaient été dépêchées sur le terrain. Les OnyX étaient l’une d’elles. Ils avaient pour mission de défendre la Chambre du Sénat américain d’une potentielle attaque terroriste assez obscure, et non revendiquée.

C’est pourtant le cœur léger qu’ils s’étaient rendus jusqu’au Mall de Washington, sur les grandes pelouses du Capitole, afin d’y partager un pique-nique d’équipe d’avant-mission. Celui-ci s’était bien passé, et ils avaient appris à faire connaissance entre eux et avec leur professeur.

Mais l’heure du début de leur mission approcha bien vite, et Clark dut abandonner son équipe pour rejoindre son propre post d’observation, dans la salle de surveillance. Chaque petit sous-groupe s’en alla donc à son poste également : Charis et Kalalli à l’avant du bâtiment, pas loin de l’endroit où ils avaient pique-niqué. Dominico et Miyabi étaient à l’arrière, eux, toujours à l’extérieur. Adam et Leah étaient désormais dans la grande rotonde, et Jason et Josh dans la petite rotonde…


***

Kalalli et Charis étaient donc les premiers en place… Autour d’eux, une foule éparse de touristes vaquait à ses occupations : photographies du monument, repos sur les marches ou les pelouses, file pour entrer dans le Capitole. Rien de bien inquiétant en soi, donc.

Néanmoins, ils prirent rapidement conscience qu’ils étaient observés, et pas de la manière la plus discrète, par une personne seule, qui rappelait très clairement quelqu’un à l’inuit…


Sous son chapeau, l’homme souriait, immobile.

_________________


Dernière édition par Clark Walker le Dim 13 Mar 2011 - 20:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalalli Renand
OnyX
OnyX
avatar

Age : 22
Equipe : OnyX
Nom de code : Razgriz
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: [OnyX 8.2.1] Capitol's defenders (K, Ch, M, D)   Dim 16 Jan 2011 - 22:52

Kalalli était assis sur les escaliers en bas du Capitol et observait tranquillement les touristes. L'équipe nouvellement constituée avait fait un pique-nique devant l'imposant bâtiment qui les avait rapproché des nouveaux membres. Un moment agréable de quiétude où le jeune homme était resté aussi discret qu'à son habitude. L'estomac bien rempli, ils s'étaient ensuite tous rendus à leurs postes respectifs. Cette mission était surtout axée sur la surveillance, ce qui pouvait laisser espérer qu'il ne se passerait rien, malgré les menaces.

L'esprit léger, l'inuit était donc en train de discuter avec Charis en passant son regard sur les gens qui passaient, jusqu'au moment où son regard se posa sur un homme avec un chapeau que le garçon connaissait bien. Immédiatement, il se figea et son sourire paisible se dissipa. Le responsable de l'émeute du palais de Génosha et de la mort de Komodo était ici, à quelques mètres, et les observait avec un sourire amusé probablement par le fait de croiser à nouveau l'illusionniste. Kala appuya sur le bouton de son communicateur pour annoncer à ses camarades l'évènement et souffla à Charis, à qui il avait déjà parlé de l'homme :

" L'homme au chapeau. Le télépathe et manipulateur psy de Génosha. Il est devant nous. Il m'a reconnu..."

La gorge serrée, le garçon se releva des marches et s'essuya d'un rapide coup de main les fesses avant de respirer un grand coup et de s'avancer calmement vers le télépathe. A sa hauteur, il lui dit :

" Bonjour... Vous êtes toujours là où il y a de grands évènements non ? Quelles sont vos intentions ici ? "

Pas tout à fait rassuré de le voir ici, Kalalli espérait nettement que l'homme ne soit pas là en ennemi. Auquel cas, le garçon serait face à un adversaire trop puissant pour ses capacités actuelles.

L'homme au chapeau ne releva pas la tête, les yeux toujours invisible sous son éternel couvre-chef. Son sourire s'accentua néanmoins aux paroles de l'inuit.

"De grands évènements? De quoi parlez-vous donc? Je profite ici de congés presque imposés par la situation actuelle sur Génosha. Et vous, jeunes gens, êtes-vous en sortie scolaire culturelle?"

Il regarda vers Charis, sans se départir de son sourire.

"Ou en ballade d'amoureux... Où sont donc vos congénères?"


Dernière édition par Clark Walker le Lun 17 Jan 2011 - 0:21, édité 1 fois (Raison : Résolution effectuée!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charis Held
OnyX
OnyX
avatar

Age : 25
Equipe : OryX
Nom de code : Liquid
Date d'inscription : 26/12/2008

MessageSujet: Re: [OnyX 8.2.1] Capitol's defenders (K, Ch, M, D)   Lun 17 Jan 2011 - 0:52

Le pique-nique avait été agréable, mine de rien. ça avait permis à Charis de découvrir un peu plus leur nouvelles coéquipières. Même si elle n'avait pas été particulièrement bavarde, elle s'était montrée très attentive, retrouvant plus facilement ses marques dans un comportement sociale. Et puis, ça changeait de leurs missions habituelles. Seulement toutes les bonnes choses avaient une fin. Il fallait passer aux choses sérieuses. En poste avec Kalalli, Charis jeta un regard en coin à l'inuit. Ils n'allaient pas avoir droit à l'erreur. Elle surtout. Si elle faisait une boulette et que son coéquipier en payait les frais, elle ne pourrait pas se le pardonner. Elle prit donc la peine de bien détailler les environs. Touristes, photos, promeneurs, bassin, type au chapeau louche...

Type au chapeau louche? Les paroles de Kalalli n'étaient pas franchement rassurantes. C'était donc lui, le gars de Génosha? Il devait avoir un bon niveau. Mais sa présence soulevait pas mal de questions. Déjà... Qu'est-ce qu'il fabriquait ici? Les débats étaient à huis clos. Impossible pour lui de s'y glisser. S'il voulait atteindre un homme politique, ça allait être compliqué pour lui en l'état actuel des choses. Deuxième possibilité. Il comptait manipuler des gens autour d'eux. Promeneurs et touristes pourraient les attaquer eux, mais Charis doutait sérieusement que deux élèves de l'Institut Xavier puissent avoir plus d'intérêts que le Capitole. Sans compter qu'il semblait vouloir qu'on le remarque. Non. C'était pire. Il pouvait servir de diversion et les détourner de leur mission première.

Bien qu'à proximité de Kalalli, Charis resta sensiblement en retrait, et balaya une nouvelle fois le décor autour d'eux à la recherche de quelque chose d'étrange, d'anormal, pour ensuite en revenir à l'homme qui cachait soigneusement son regard. Elle fut tentée de lui demander de retirer son couvre-chef, mais si c'était pour cacher une difformité, ça allait attirer l'attention sur eux. Non. Un peu plus tard peut-être. Elle haussa vaguement un sourcil quand il leur retourna la question de Kal, d'une manière banale. Il voulait sensiblement renverser la tendance. Manque de bol, Charis était assez peu réceptive à toute forme de communication frivole dans ce type de circonstances. Elle demanda de but en blanc, se basant sur ce que Kalalli avait raconté.

"Pourquoi Komodo? Parce qu'il n'a pas su harmoniser les différents partis?"

Elle inclina sensiblement la tête sur le côté, enfonçant ses mains dans ses poches. Son expression était aussi déterminée que scrutatrice. Elle n'aimait pas particulièrement les télépathes en général.

"A moins que vous n'ayez été employé qu'à faire diversion. Un peu comme maintenant. Je me trompe?"

A quoi bon tourner autour du pot? Leur boulot ici était de veiller à la sécurité. Ce qui ne l'avait pas empêché de parler sur un ton suffisamment bas pour éviter que des personnes autour d'eux ne leur prête attention.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clark Walker
Professeur [OnyX]
Professeur [OnyX]
avatar

Age : 38
Nom de code : Atropos
Date d'inscription : 01/11/2010

MessageSujet: Re: [OnyX 8.2.1] Capitol's defenders (K, Ch, M, D)   Lun 17 Jan 2011 - 1:49

L’homme au chapeau se tourna vers Charis en perdant son sourire. Il n’avait pas l’air énervé, juste surpris de son intervention. Encore qu’on ne pouvait décemment décrypter son expression, puisque toute la partie haute de son visage n’était pas visible. Tout aussi directement que Charis avait parlé, il lui répondit d’un ton neutre…

« Komodo était le martyr nécessaire à l’apaisement des foules. Sans son décès, bien d’autres seraient morts. »

Changeant de sujet aussi naturellement que s’il avait évoqué la météo, puis ses occupations du week end, il poursuivit.

« Quant à la raison de ma présence ici, hé bien… Je me fais spectateur de ce qui, selon certains, pourrait se passer ici. La curiosité serait-elle un vice punissable par les irréprochables élèves de l’Institut Xavier ? D’ailleurs, vous ne m’avez pas dit pourquoi vous êtes ici… »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalalli Renand
OnyX
OnyX
avatar

Age : 22
Equipe : OnyX
Nom de code : Razgriz
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: [OnyX 8.2.1] Capitol's defenders (K, Ch, M, D)   Mar 18 Jan 2011 - 1:07

Kalalli reçut la réponse de l'homme avec surprise. Celui-ci semblait nier son implication dans ce qu'il se tramait ici. La coïncidence était tout de même trop grosse. Il parla même de vacances imposées avant de demander la raison de leur présence à eux ici. L'homme évoqua comme première hypothèse une sortie scolaire, puis s'orienta vers une sortie en amoureux. Kala tourna la tête vers Charis et bafouilla en reportant son regard sur le chapeau :

" Hein ? Mais.. non ! Pas du tout ! "

C'est à ce moment, alors que le garçon sentait ses joues rosir, que l'hydrokinésiste s'approcha pour le questionner d'une façon que le garçon jugea un peu agressive. L'inconnu répondit d'un ton neutre comme sur Génosha que la mort de Komodo était nécessaire. Puis il changea de sujet rapidement à nouveau, apprenant aux deux élèves qu'il était présent ici par curiosité. Enfin, il insista sur la raison de leur présence à eux.

" Comme vous. Par curiosité. Pour observer. La dernière fois que je vous ai vu lors d'un grand évènement, vous ne m'avez pas vraiment aidé... Donc je pense que vous pouvez comprendre que vous voir ici m'inquiète un peu... S'il se passe quelque chose, vous serez d'un côté, ou vous resterez neutre ? "

Etrangement, l'inuit n'arrivait pas à sentir chez cet homme quelque chose de fondamentalement mauvais, malgré ce qu'il s'était passé sur Génosha. Sans aller jusqu'à lui faire confiance, Kalalli préférait poser quelques questions précises. Finalement, il décida de se présenter en lui tendant la main, espérant avoir des informations sur l'identité de l'homme tout en se montrant pacifique.

" Je m'appelle Kalalli. Et on est pas irréprochables. On fait de notre mieux pour protéger ce en quoi nous croyons. Mais défendre ses convictions serait-il un vice punissable par l'irréprochable homme qui a provoqué le suicide de Komodo parce qu'il le pensait nécessaire ? "

Le jeune garçon lui sourit après avoir réutilisé la formulation du télépathe, et se décida à poser une dernière question directe.

" Vous faites parti d'un mouvement mutant, ou d'un groupe ? "

A la première question, l'homme au chapeau se contenta de hausser les épaules et de préciser nonchalamment:

"Un côté? Je ne suis du côté de personne, parce que personne n'est du mien... Au final, tout dépend de ce qui peut se passer."

Et à la seconde, il esquissa un sourire satisfait, avant de finalement répondre à la troisième sans s'être présenté...

"Un mutant doit-il forcément faire partie d'un groupe pour se démarquer? Génosha, l'Insitut Xavier, ou que sais-je encore? Vous cachez vos actes derrière une institution, derrière vos pairs. Moi, je préfère les cacher derrière un chapeau...Oh, mais, voyez cet homme..."

Il désigna un homme en t-shirt et casquette, muni de lunettes de soleil, qui avançait vers l'étendue d'eau sans paraitre s'en soucier, l'air ailleurs. Il alla même jusqu'à... tomber dans l'eau en poussant un cri de surprise, et en éclaboussant partout autour, avant de se relever et de se hisser hors du bassin, trempé.

"Ne vous semble-t-il pas nerveux?"

Un grand sourire narquois barrait la face du télékinésiste au chapeau...


Dernière édition par Clark Walker le Mar 18 Jan 2011 - 16:52, édité 1 fois (Raison : Résolution effectuée.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charis Held
OnyX
OnyX
avatar

Age : 25
Equipe : OryX
Nom de code : Liquid
Date d'inscription : 26/12/2008

MessageSujet: Re: [OnyX 8.2.1] Capitol's defenders (K, Ch, M, D)   Mer 19 Jan 2011 - 23:53

Charis n'avait pas vraiment voulu faire dans la finesse. Ils n'avaient pas vraiment de temps à perdre en vérité. L'attentat était annoncé, alors s'ils rataient l'adversaire parce qu'ils étaient trop occupés à palabrer sur le bien fondé d'un acte qu'elle jugeait certes logiques, mais encore barbare, ils feraient de bien piètres guets. L'effet voulu avait eu lieu. Il ne s'attendait pas à ce qu'on lui pose la question de but en blanc. Tout comme Charis ne s'attendait pas à ce qu'il réponde aussi ouvertement. Mais un détail la chiffonnait malgré tout: ce type était une véritable girouette. Non, sérieusement. Avec un pouvoir comme le sien, il se permettait encore de se la jouer sans petit avis personnel sur la question du choix des actes? Ou n'avait-il pas suffisamment de conscience? Bon. Charis était mal placée pour en juger de toute manière.

Et quand bien même il appartenait à un quelconque groupe, il n'allait certainement pas leur en parler aussi facilement. Il valait mieux ne pas se faire d'illusion. Il s'amusait à jouer sur les mots pour éviter d'avoir à apporter la moindre réponse concrète. Le genre à ne jamais vouloir trop en dire. Pour avoir le moins possible à assumer la conséquence de ses actes.

"ça dépend du point de vue. Il y en a qui se cachent derrière une institution, et d'autres qui ont compris que certains buts ne peuvent que très difficilement être atteints seuls. Le soutient semble être une tare. Trop de déceptions relationnelles sans doute?"

ça expliquerait ce genre d'attitude. Elle dévia les yeux vers l'homme qui s'envoya dans l'eau. Deux possibilités. L'homme était trop concentré sur autre chose, ou le type au chapeau s'en donnait à coeur joie pour détourner l'attention. Dans le second cas, ça voudrait dire qu'il était doué, pour tenir une conversation tout en poussant une autre personne à faire ce qu'il voulait. Un peu trop angoissant comme idée.

"Les gens nerveux ne doivent pas manquer. Surtout avec l'annonce publique de la menace. J'imagine que nous ne sommes pas les seuls à être curieux. Mais avouez qu'un attentat a de quoi rendre nerveux également."

Ce qui n'empêcha pas Charis d'effectivement porter un peu plus d'attention aux type qui était ressorti de l'eau. Peut-être avait-il quelque chose de louche. Ou quelqu'un d'autre dans son entourage. Elle jeta à nouveau un regard circulaire pour voir s'il n'y avait pas d'autres personnes un tantinet plus nerveuses dans leur manière d'être. Le type au chapeau n'avait pas vraiment tort après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clark Walker
Professeur [OnyX]
Professeur [OnyX]
avatar

Age : 38
Nom de code : Atropos
Date d'inscription : 01/11/2010

MessageSujet: Re: [OnyX 8.2.1] Capitol's defenders (K, Ch, M, D)   Jeu 20 Jan 2011 - 19:28

L’homme au chapeau ne répondit rien, hormis un bref signe de tête accompagné d’un sourire narquois, aux paroles de Charis. Il semblait également se concentrer, tout comme l’aquakinésiste, sur l’homme qui ressortait de l’eau en pestant contre lui-même. Il était trempé de la tête aux pieds, et quelques touristes alentours le regardaient, hilares de ce qui venait de lui arriver. Aucun mal, heureusement, hormis son costume détrempé.

Mais ça donna en quelque sorte l’occasion à Charis et Kalalli de percevoir un peu mieux les personnes qui étaient là pour faire du simple tourisme, et qui n’étaient pas forcément au courant des menaces pesant contre le Capitole, et les autres, qui étaient venus pour la curiosité de l’événement, ou pour y participer, d’une manière ou d’une autre…

Ainsi, alors que les premiers, en nombre important, mais épars, vaquaient à leurs occupations en photographiant les alentours, en déambulant innocemment sans sembler rester à un endroit, en se reposant sur les pelouses sans prêter attention à ce qui se passait autour ou en regardant ce pauvre type qui s’était planté dans l’eau. Les seconds étaient plus rares : sur le côté, sur la rue, une camionnette banalisée comportant une parabole était garée, et deux hommes étaient à l’avant. On ne distinguait que leurs ombres par delà les vitres teintées. L’arrière du véhicule était masqué par ses parois… Un groupe de jeunes ados jasait sur les pelouses, semblant parier qui aurait le courage d’approcher le plus le Capitole si jamais il explosait. Sur les rebords de la fontaine, un homme en imperméable, doté de lunettes de soleil, s’était vivement levé et écarté de celle-ci lorsque l’homme était tombé dedans, s’en allant hors des regards sans pour autant partir…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalalli Renand
OnyX
OnyX
avatar

Age : 22
Equipe : OnyX
Nom de code : Razgriz
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: [OnyX 8.2.1] Capitol's defenders (K, Ch, M, D)   Dim 23 Jan 2011 - 23:38

L'homme ne rendit pas sa présentation à l'Inuit. Il se prétendit sans "côté" et que chacun se cachait derrière ce qu'il voulait. Finalement, il attira leur attention vers un homme qui tomba à l'eau sans regarder où il avançait. Kalalli se demanda un instant si c'était l'oeuvre du chapeauté ou pas. La encore, drôle de coïncidence pensa le garçon.

Leur attention se porta ensuite sur un homme en imperméable au comportement étrange, ainsi que par un camion arrêté qui portait une grosse antenne parabolique sur son toit. Dans l'immédiat, il leur semblait peu prudent de laisser le télépathe seul, surtout depuis que ce sourire narquois lui barrait le visage. L'homme à l'imperméable sembla plus urgent à l'Inuit.

L'homme étant à vue, le garçon lui envoya une illusion agréable pour le paralyser, avant de lancer :

" Je vais voir l'homme avec un imper. Il est bizarre. Je reviens vite. Je t'appelle si y'a un soucis. "

Sur ces mots, le garçon partit rapidement en direction de la personne qu'il maintenait sous son illusion agréable pour arriver face à lui. Le temps était pourtant beau et porter un tel habit était louche. Kala décida alors de lui ouvrir l'imperméable pour vérifier qu'il n'y avait rien de dangereux en dessous, tel que des armes ou un dispositif électronique.

L’homme à l’imper se para soudainement d'un sourire béat, et en le rejoignant, le jeune mutant n'eut aucun mal à ouvrir la boucle de son imperméable. Et là… Kalalli vit que l’homme n’était pas un exhibitionniste, comme il l’avait sans doute espéré, mais bel et bien un homme cerclé d’une bombe, qui entourait complètement son buste. Il avait dans sa main un déclencheur, sous sa veste, sur lequel il avait apposé son doigt, prêt à faire tout exploser.

Forcément, les personnes alentours s’aperçurent très vite de la situation, et tous les regards convergèrent dans sa direction.


Dernière édition par Clark Walker le Mar 25 Jan 2011 - 1:13, édité 3 fois (Raison : Résolution faite!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charis Held
OnyX
OnyX
avatar

Age : 25
Equipe : OryX
Nom de code : Liquid
Date d'inscription : 26/12/2008

MessageSujet: Re: [OnyX 8.2.1] Capitol's defenders (K, Ch, M, D)   Mar 25 Jan 2011 - 1:40

Un sourire narquois et rien d'autre? Ou alors le chapeauté avait déjà une bonne longueur d'avance sur eux deux. Ce n'était pas impossible, surtout compte tenu de son pouvoir. Charis fronça légèrement les sourcils, et se reporta sur le type qui s'était précipitamment éloigné. Louche, comme réaction face à de l'eau tout simplement. A plus forte raison avec le temps radieux qu'il faisait. Elle hocha la tête, laissa Kal s'approcher de l'homme qui, bien que plus loin, restait dans un état second et bienheureux du fait de l'illusion de l'inuit.

Surprise surprise! La réaction de Charis fut contrôlée de justesse. Elle écarquilla les yeux. Tout comme certainement pas mal de personnes aux alentours. Bon, l'urgence était ailleurs. Et Kalalli était en première ligne en cas d'explosion. Elle n'hésita pas une seule seconde et abandonna l'homme au chapeau pour aller rejoindre son coéquipier, s'efforçant de ne pas se déplacer de manière précipitée. Inutile de provoquer une panique parmi la foule. Arrivée à portée d'écoute du jeune homme, elle marmonna à son attention, sur un ton étrangement neutre.

"Les gens nous regardent... Il ne faudrait pas qu'ils voient ce qu'on fait."

Elle se plaça d'ailleurs bien devant, pour cacher au maximum à la vue des touristes et autres visiteurs du coin ce que le type avait sous l'imperméable. Heureusement qu'il était piégé dans l'illusion pour le moment. Il avait encore, semblait-il, le détonateur en main. Charis activa son communicateur, à l'intention de Walker.

"Professeur? Nous avons un homme cintré d'explosif devant nous. On risque d'avoir besoin soit de policiers pour l'évacuer soit de démineurs. Serait-ce possible?"

Mais avant d'attendre une réponse, il fallait déjà limiter les dégâts. Avec une douceur extrême, et en espérant que Kal arrive à illusionner les personnes les plus proches, elle essaya de retirer le détonateur de la main de l'homme. Et si possible, de le mettre hors tension, que ce soit en le déconnectant ou en retirant une éventuelle batterie. Mais dans le doute, au moins le lui retirer des doigts pour éviter un drame.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clark Walker
Professeur [OnyX]
Professeur [OnyX]
avatar

Age : 38
Nom de code : Atropos
Date d'inscription : 01/11/2010

MessageSujet: Re: [OnyX 8.2.1] Capitol's defenders (K, Ch, M, D)   Jeu 27 Jan 2011 - 21:15

Le temps que Charis vienne se mettre en couverture, certains badauds avaient déjà vu la ceinture d’explosifs, et le détonateur prêt à être activé. Sans parler de la mine joyeusement psychopathe du type, qui semblait complètement ailleurs, totalement immobile, sous l’effet de l’illusion de l’Inuit. Ce fut d’ailleurs l’homme tombé à la renverse dans l’eau qui s’écria :

« Il a une bombe !! »

Les jeunes dans l’herbe parurent s’animer, et les paris prirent d’autant plus de vigueur. Ils se poussaient l’un l’autre vers l’endroit où les deux mutants cernaient l’homme à la bombe. Les autres passants s’enfuirent sans plus tarder. Quant à la camionnette, elle s’ouvrit avec rapidité, et en sortirent trois hommes. Le premier était armé d’un caméscope imposant, le second d’un appareil photo, et le troisième d’un micro portable. Des journalistes, très certainement. Et à peine furent-ils sortis que déjà, la caméra tournait et des photos étaient prises.

Tout ça n’aida pas Charis à se concentrer. L’homme maintenait fermement le détonateur dans sa main, et son pouce était déjà posé sur le bouton déclencheur. La crispation que lui valait l’illusion de Kalalli rendait sa main presque impossible à ouvrir sans forcer… et donc déclencher l’explosif.

Alors, la voix d’Atropos retentit dans le communicateur.

« Une aide rapide de la police risque d’être compromise. De nombreuses menaces sur Washington font que leurs effectifs sont occupés. Et les forces de l’ordre présentes à l’intérieur veulent garder la surveillance du Capitole interne. Pour les démineurs, ils ne risquent pas d’arriver de suite non plus… Avisez en attendant, je fais passer le message pour prévenir. »

L'homme au chapeau observait la scène silencieusement, sans bouger, toujours à proximité des marches.

_________________


Dernière édition par Clark Walker le Lun 14 Fév 2011 - 20:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charis Held
OnyX
OnyX
avatar

Age : 25
Equipe : OryX
Nom de code : Liquid
Date d'inscription : 26/12/2008

MessageSujet: Re: [OnyX 8.2.1] Capitol's defenders (K, Ch, M, D)   Sam 29 Jan 2011 - 1:11

Ils n'étaient pas dans la merde... C'était de pire en pire. Charis espérait sincèrement que ça ne provoquerait pas un mouvement de panique dans la foule. La dernière chose dont ils avaient besoin était bien de blessés issus de la bêtise humaine. Et comme si cela ne suffisait pas, les journalistes débarquaient. Tout ce qu'elle détestait se retrouvait autour d'eux. Le pire dans l'ensemble était qu'il lui était impossible de retirer ce fichu détonateur sans activer le mécanisme. Charis avait dû faire quelque chose. Elle ne savait pas quoi. Mais quelque chose d'assez ignoble pour que le karma décide de lui rendre la totalité de sa vacherie dans la figure en quelques secondes. L'homme au chapeau, lui, avait au moins l'avantage d'être en retrait. En simple spectateur. Ce qui n'empêchait pas Charis d'espérer... De penser même très fort qu'il lui prendrait subitement comme un élan de bon sens et qu'il se permettrait soit d'éviter des débordements du côté des badauds, soit de détourner suffisamment l'attention des journalistes pour qu'ils s'occupent d'autre chose. Ou mieux, qu'ils en viennent même à effacer subitement leurs photographies et autres enregistrements. Ces dingues n'avaient donc aucune conscience des dangers qu'ils pouvaient causé simplement par appât du scoop?

Sans compter que si ça se trouvait, ce type ne faisait aucunement parti des instigateurs d'un attentat présumé. Il aurait pu être bien mieux placé pour faire des dégâts avec cet engin. Son travail ressemblait peu à un attentat soigneusement réfléchi pour marquer au maximum les esprits. Il devait y avoir autre chose. Quelque chose de pire à proximité, voire même dans le Capitole. Non. Et par-dessus tout ça, Walker leur annonçait que personne ne pourrait arriver avant un bon moment... D'accord... Qui au gouvernement américain avait engagé des incompétents notoires pour veiller à la sécurité du territoire? Parce que bon, ne pas avoir le personnel sous la main pour ce type d'intervention alors qu'un attentat avait été annoncé en prime time après une révolte sanglante... Ils avaient fumé quoi dans les hautes sphères? Et pire encore. En de telles circonstances, ils étaient prêts à laisser des gamins comme eux gérer ce genre de situation. Et bien elle était belle la nation humaine. Charis en venait à se demander si tout compte fait, ces extrémistes ne devaient pas être laissés un peu tranquilles, qu'ils fassent eux leur boulot à défaut de compter sur les personnes que tout un chacun payait avec leurs impôts.

Il fallait qu'elle se concentre, qu'elle reste zen. L'homme était toujours sous contrôle. Il ne faisait rien pour le moment. Il fallait absolument mettre l'engin hors d'état de nuire. Mais comment? Déjà, il valait mieux qu'elle ne s'énerve pas. Une grande inspiration, une grande expiration. Elle se trouvait face à un cas de figure qu'elle n'avait pas anticipé. Les explosifs, pour ce qu'elle en savait, avaient besoin d'une impulsion pour exploser. Le plus souvent une impulsion électrique. Le problème, c'était que l'eau qu'elle pouvait manipuler était un conducteur. Elle hésita, pendant une demi-seconde, à dire à Kalalli de fuir. L'ennui, c'était que s'il s'éloignait et qu'il ne pouvait plus contrôler le type, ce n'était même pas dit qu'il soit à distance suffisante pour être épargné. Quelle situation détestable. Par principe, elle resterait sous forme humaine. Hors de question qu'elle se donne une chance de s'en sortir par miracle si elle commettait une bourde assez grande pour tuer tous les autres autour d'elle.

Reconsidérons. Geler le dispositif ne lui garantissait pas de l'empêcher d'exploser si le type le déclenchait. Il était trop tendu. A l'Institut, personne ne l'avait formé à désamorcer une bombe. Ce type était venu avec l'intention de se tuer en emportant un maximum de personnes autour de lui. Devait-elle avoir pitié? Il s'était fait prendre dans l'illusion de Kal. Maintenant, c'était foutu. Il saurait, même s'ils le relâchaient, qu'il était repéré. Que quelque chose d'anormal s'était produit. Pour la finesse, c'était de toute manière complètement râpé. Kal pouvait encore maintenir le type sous contrôle jusqu'à-ce que les démineurs arrivent. Mais le temps qu'il le fasse, si les journalistes jouaient aux andouilles comme ça arrivait souvent, et que Kal perdait l'espace d'un instant son influence, tout pouvait péter. Reconsidérant également son degré de bonne conscience vis-à-vis d'un malade armé d'une ceinture explosive avec le doigt sur le détonateur, le calcul était vite fait. Tant pis pour sa santé physique. Et tant pis pour les images. La sécurité primait, point barre.

Charis dévissa la bouteille d'eau qu'elle avait pris l'habitude de toujours emporter sur elle. Avec prudence, elle la fit couler sur la main du type, pour la faire geler immédiatement. Elle voulait éviter que l'eau de provoque un quelconque court-circuit sur le détonateur tout en bloquant le mécanisme pour que le bouton ne puisse plus être enfoncé. Et tant pis si ce malade suicidaire devait perdre un ou deux doigts au passage. En faisant abstraction de ce qui l'entourait, elle donna son maximum pour que son pouvoir soit le plus rapide possible, pour éviter un malheur. Il ne fallait pas que Kalalli ou des personnes innocentes meurent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalalli Renand
OnyX
OnyX
avatar

Age : 22
Equipe : OnyX
Nom de code : Razgriz
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: [OnyX 8.2.1] Capitol's defenders (K, Ch, M, D)   Sam 29 Jan 2011 - 2:06

Kalalli écarquilla les yeux de surprises en voyant le dispositif explosif cintré sur l'homme. Même s'il savait que l'homme était louche, il ne s'était pas réellement attendu à trouver une bombe. S'efforçant de maintenir son illusion sur l'homme, il remarqua que la main du terroriste tenait un détonateur sur lequel un doigt était prêt à faire pression. L'Inuit déglutit péniblement alors que Charis arrivait. Elle lui fit remarquer qu'on les observait ce qui, dans l'immédiat, lui était bien égal.

La jeune fille appela alors leur professeur pour obtenir une aide rapide. Mais sa réponse laissa le garçon pantois. Pas de démineur disponible ? Alors qu'ils avaient reçu une menace d'explosion de la part de terroristes ? Pas de policier disponible non plus ? Aviser pendant ce temps ?! Kalalli avait essayé jusqu'à maintenant de rester le plus objectif possible envers Clark, mais en quelques secondes, leur nouveau professeur venait de perdre tout crédibilité aux yeux de l'illusionniste.

Ils se retrouvaient donc seuls, alors que des journalistes sortaient du camion. C'était bien le moment... Une bombe menaçait d'exploser, et au lieu de se mettre à l'abris, ils préféraient filmer le scoop. Le garçon imagina un instant les titres qu'ils pourraient en faire : "Une explosion fait une quinzaine de morts. " ou "Une découverte explosive".

La poitrine serrée, Kalalli jeta un coup d'oeil vers Charis puis décida qu'il fallait se débarrasser des journalistes. Razgriz prit une grande inspiration et ferma les yeux en penchant légèrement la tête en arrière alors qu'il tendait les bras autour de lui. Il se concentra pour prioritairement garder son contrôle sur le terroriste tout en étendant une illusion agréable aux personnes les plus proches de lui, Charis exclue. L'exercice était nouveau et lui demanderait probablement une agilité psychique nouvelle. Mais il s'était suffisamment servi de son pouvoir pour s'en sentir capable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clark Walker
Professeur [OnyX]
Professeur [OnyX]
avatar

Age : 38
Nom de code : Atropos
Date d'inscription : 01/11/2010

MessageSujet: Re: [OnyX 8.2.1] Capitol's defenders (K, Ch, M, D)   Mer 2 Fév 2011 - 18:36

L’illusion lancée par Kalalli sembla marcher, puisque les journalistes s’arrêtèrent d’avancer, un sourire béat collé au visage. La caméra n’en continuait pourtant pas de tourner, comme l’indiquait le petit voyant rouge juste sous le micro de celle-ci. Et elle était irrémédiablement pointée vers la scène qui était en train de se dérouler.

Les badauds alentours aussi furent prisonniers de l’illusion de Razgriz, et cessèrent toute action aussitôt qu’il étendit son emprise sur eux.

Pour le terroriste, en revanche, ça ne se passa pas exactement comme prévu : Charis parvint parfaitement à congeler sa main, mais la douleur occasionnée tira l’homme de sa rêverie illusoire, et c’est avec un regard atterré qu’il vit qu’il n’avait plus aucun contrôle sur sa main.

« Que ? Qu’est-ce que vous avez fait ? »

Il hurlait de terreur, totalement terrorisé à l’idée que les passants autours de lui ne réagissaient pas au spectacle de sa main, qu’il tenait devant lui avec horreur, alors qu’elle possédait toujours le détonateur.

L’homme au chapeau ne semblait pas du tout prêter attention à la scène, comme si elle lui importait peu. Il était juste tourné vers les portes du Capitole, qui venaient de se fermer, suite au démarrage d’une alarme peu encourageante pour la suite des événements…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalalli Renand
OnyX
OnyX
avatar

Age : 22
Equipe : OnyX
Nom de code : Razgriz
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: [OnyX 8.2.1] Capitol's defenders (K, Ch, M, D)   Mer 2 Fév 2011 - 23:24

Lorsque Kalalli rouvrit les yeux, il remarqua qu'il était parvenu à étendre sa sphère de contrôle comme il l'avait voulu. Un petit sourire satisfait aux lèvres, il remarqua que Charis mouillait la main de l'homme qui tenait le détonateur et finit par la faire glacer.

Le terroriste se mit à hurler de douleur soudainement. Le coeur de l'Inuit s'arrêta lorsqu'il crut que la bombe exploserait. Mais visiblement, l'homme était incapable de l'activer tant sa main était congelée. Kala soupira tout en maintenant sa concentration sur l'illusion. C'était primordial dans l'immédiat.

Lorsque le jeune garçon regarda autour de lui pour vérifier que tout le monde était bien immobile, il se rappela que la caméra des journalistes tournait toujours. Et puis il y avait aussi les appareils photos des touristes. Du travail en perspective !

" Je vais détruire la caméra et essayer d'effacer les photos des touristes. Je maintiens l'illusion. "

Kalalli partit vers la caméra. Il lui semblait qu'il y avait beaucoup à faire pour que leurs visages n'apparaissent pas dans le journal le lendemain. Il jetterait la caméra dans les fontaines alentours pour être certains qu'elles soit bien détruite, mais il resterait toujours aussi concentré que possible pour maintenir encore son illusion agréable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charis Held
OnyX
OnyX
avatar

Age : 25
Equipe : OryX
Nom de code : Liquid
Date d'inscription : 26/12/2008

MessageSujet: Re: [OnyX 8.2.1] Capitol's defenders (K, Ch, M, D)   Jeu 3 Fév 2011 - 9:14

quelabombenexplosepasquelabombenexplosepasquelabombenexplosepas...

Charis se répétait inlassablement ces mots à tout vitesse. Cette chose ne devait exploser sous aucun prétexte. Kalalli était déjà concentré sur les personnes les plus proches. Et ça fonctionnait. Chairs en revanche avait sorti le type à la bombe de ses illusions bienheureuse. normal. Se faire geler la main n'avait certainement rien d'agréable.Tout comme faire un attentat suicide. Franchement, elle avait beau cherché, Charis ne ressentait pas le plus remord, ni même la plus petite once de compassion pour ce gars.

Même quand il réagit subitement et se mit à hurler. Certainement que sa main serait foutu. Le bon prix à payer pour l'avoir posé volontairement sur un détonateur. Ce n'était pas à elle de juger? Alors qui le ferait, s'il avait sauté? Si des gens avaient été tués? Si Kalalli avait été tué? S'ils s'en étaient sortis, aurait-il passé quelques temps sous les verrous ou aurait-il été relâché? S'il avait été relâché, combien de temps avant qu'il ne recommence et fasse cette fois-ci de vraies victimes au non d'une quelconque noble intention/basse vengeance (entourez la mention qui convient)? Elle ne voulait pas vraiment se poser la question à vrai dire.

« Que ? Qu’est-ce que vous avez fait ? »

Qu'est-e qu'ils avaient fait? Serait-il prêt à leur parler à présent? Ou même à poser sagement sa bombe? Il ne le sera certainement plus maintenant qu'il venait à peu de chose près de se faire bousiller la main. En prime, le type au chapeau était subitement tourné en direction du Capitole... Qui venait de refermer ses portes. Il y avait du grabuge là-dedans. Mais bon. Leur boulot à eux, c'était d'éviter que de trop grosses menaces ne viennent de l'extérieur. Elle reporta son attention toute entière sur le type. Lui, à présent, prendrait-il la peine d'accepter une négociation? De parler tranquillement et de poser sa bombe? Combien de temps avant qu'un autre désastre ne se produise? Combien de temps où Kal pourra s'épuiser pour maintenir son illusion? Hors que question.

" Je vais détruire la caméra et essayer d'effacer les photos des touristes. Je maintiens l'illusion. "

Charis hocha la tête. Le petit inuit se détournait de la scène à présent. Du moins de la scène directe. Charis pesa le pour les le contre. Maintenant que le type était dans l'incapacité de presser sur le bouton déclencheur, il fallait le lui retirer. La panique ne laissait pas vraiment de place à la manière douce. Charis se concentra sur lui. Retirer un peu d'eau. Juste un peu. Le déshydrater suffisamment pour qu'il tourne de l'oeil. Elle activa son pouvoir une fois encore, concentrée sur le type, en marmonnant.

"Et vous, qu'alliez-vous faire?"

ça calmerait ses ardeurs. Et ça permettrait ensuite à Charis de lui arracher ce foutu détonateur, quitte à lui prendre quelques doigts au passage. Non, décidément, elle n'avait aucune pitié pour ce type.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clark Walker
Professeur [OnyX]
Professeur [OnyX]
avatar

Age : 38
Nom de code : Atropos
Date d'inscription : 01/11/2010

MessageSujet: Re: [OnyX 8.2.1] Capitol's defenders (K, Ch, M, D)   Ven 4 Fév 2011 - 5:04

L’homme à la bombe regardait sa main d’un air frénétique et paniqué. En plus d’être congelé, il fut bientôt déshydraté, et vacilla sur place tout en regardant Charis, complètement paniqué. Il ne teint absolument pas compte de sa question…

« Ah vous êtes folle, vous êtes folle ! Mutante, mutante ! »

Et sans préavis, il frappa son poing contre sa main gelée, et un sinistre craquement se fit entendre : celui de son pouce qui craquait sous le choc. Le doigt se fissura, et tomba, alors que le terroriste tournait de l’œil… mais l’acte avait été commis : le détonateur était enclenché, et le résultat ne se fit guère attendre : Sa ceinture d’explosif s’enclencha… mais pas de la manière la plus attendue : ce ne fut pas une explosion de feu et de violence qui se passa, mais une explosion qui répandit dans les airs alentours une poudre blanche extrêmement volatile… Un nuage épars se forma autour de la zone, alors que l’homme tombait littéralement dans les pommes. Charis était recouverte intégralement de cette poudre… Et sa tête se mit à tourner, alors que sa vision se brouillait.

Sur ce temps, Kalalli avait récupéré la caméra du journaliste, et l’avait plongée dans l’eau, tout en maintenant son illusion. Il n’avait pas vu tout de suite la situation de Charis. À l’instant où il vit le nuage de poudre s’élever et gagner les alentours, des sirènes de police résonnèrent, non loin : trois brigades en voitures venaient de débarquer : deux voitures contenant chacune deux hommes, et une fourgonnette contenant, en plus du conducteur et du passager à l’avant, six hommes d’intervention spéciale, qui ne tardèrent pas à débarquer du véhicule, arme à la main.

« Plus personne ne bouge, gardez vos mains en évidence ! »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalalli Renand
OnyX
OnyX
avatar

Age : 22
Equipe : OnyX
Nom de code : Razgriz
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: [OnyX 8.2.1] Capitol's defenders (K, Ch, M, D)   Dim 6 Fév 2011 - 13:37

Kalalli pesta à plusieurs reprises contre le poids de ces caméras dernière génération. C'était surement le prix pour que ça soit sans fil, se dit-il. Heureusement, il parvint à se diriger jusqu'au bassin d'eau et à la jeter dedans. Il espérait fortement que tout grillerait là dedans afin que leurs visages disparaissent des films !

L'Inuit regarda l'engin couler puis redressa le visage vers les gens présents. Maintenant, il fallait essayer de voir qui avait un appareil photo ou une petite caméra et effacer les traces... Ca allait être dur tant il y avait de monde... Soudain, Kala remarqua le nuage en l'air et fit le lien directement avec le terroriste. Son coeur lui parut s'arrêter et il eut l'impression que tout était au ralenti. La poudre blanche qui se dégageait du terroriste dans le ciel, Charis qui en était recouverte. Entièrement recouverte. Les larmes lui montèrent immédiatement aux yeux alors que des fourgons de polices s'approchaient. C'était quoi cette poudre ? De l'anthrax ? Immédiatement, le garçon appela sur le communicateur de l'équipe entière :

" Un terroriste a fait exploser un truc avec de la poudre blanche dedans. Je sais pas... Anthrax... Charis en a plein sur elle... "

Sa voix était parcourue de tremblement et la fin de la phrase avait était difficilement prononcée. Il aurait voulu s'approcher d'elle pour lui frotter stupidement la poudre. Mais c'était bien inutile et il en avait conscience. Le regard fixé sur son amie, il fut sorti de sa torpeur par l'appel de la police à ne plus bouger. Kalalli relâcha son emprise illusionnesque sur la population et voulait profiter du mouvement de foule pour se mettre à l'abris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charis Held
OnyX
OnyX
avatar

Age : 25
Equipe : OryX
Nom de code : Liquid
Date d'inscription : 26/12/2008

MessageSujet: Re: [OnyX 8.2.1] Capitol's defenders (K, Ch, M, D)   Dim 6 Fév 2011 - 18:47

Merde... Elle aurait dû lui tenir le bras. Cette évidence la frappa subitement, alors qu'elle le voyait lever son poing valide en hurlant. Elle aurait dû. Elle aurait dû!! Et... Charis ferma brutalement les yeux. Pourvu que Kalalli soit trop loin pour se faire tuer! Pourvu qu'il ne soit pas blessé par l'explosion, pourvu que...
C'était quoi ce nuage blanc?
Elle n'avait pas été démembrée? Pas grillée? pas réduite en cendre? pas... C'était quoi cette poudre blanche? Elle en avait partout sur elle et... Oh la... Tout tournait. Tout tournait beaucoup trop vite. Poison? C'était quoi? La question tournait en boucle. mais plus encore que l'interrogation, elle vit Kalalli amorcer un mouvement pour se rapprocher. Non, surtout pas. Il fallait qu'il reste à distance! Et elle, il fallait surtout qu'elle garde le contrôle de son corps. Elle ne savait pas quoi faire. Sauf amorcer un réflexe purement instinctif de survie et...

Se transformer en golem d'eau. Et tant pis si elle devenait la cible des forces de l'ordre qui arrivaient enfin. Trop tard. Ou trop tôt, c'était selon. Clark... Clark avait dit qu'ils étaient occupés, qu'ils n'arriveraient pas avant un bon moment. C'était quoi ce délire? La poudre. Il fallait contenir la poudre, que ça n'atteigne pas plus de gens. Il fallait qu'elle se serve de l'eau de la fontaine, pour piéger la poudre et la faire retomber. Pour que le nuage n'aille pas plus loin. En évitant de toucher qui que ce soit. En espérant que la poudre ne lui faisait pas perdre tous ses moyens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clark Walker
Professeur [OnyX]
Professeur [OnyX]
avatar

Age : 38
Nom de code : Atropos
Date d'inscription : 01/11/2010

MessageSujet: Re: [OnyX 8.2.1] Capitol's defenders (K, Ch, M, D)   Ven 11 Fév 2011 - 1:17

Bien vite, la vue de Charis se brouilla… Et ce qu’elle vit alors, en rouvrant les yeux, était réellement cauchemardesque. Tout alentour semblait mort. L’herbe était calcinée, et la grande étendue d’eau n’était maintenant plus qu’une flaque d’eau croupie, aux effluves malodorants et à la couleur de rouille. Le capitole était en ruine, derrière elle : sa coupole avait été défoncée, et sa blancheur était maculée de taches d’usure, et de traînées rouillées. Les quelques véhicules qui étaient là l’instant d’avant n’étaient plus que des carcasses vides, aux vitres brisées, aux parois défoncées, aux roues éclatées, à la peinture mangée et usée, s’érodant en copaux épars. Le ciel bleu avait laissé sa place à de sombres nuages brunâtres ne laissant filtrer aucune lumière du jour… Une ombre s’était étendue sur Washington. Une ombre terrible… Et partout autour, des cadavres putréfiés se levaient, boiteux et aux mouvements saccadés. Des morts animés de vie en masse qui ne semblaient vouloir qu’une chose : l’emporter, elle, avec eux… Pour Charis, Kalalli avait disparu, tout comme l’homme au chapeau. Elle ne voyait plus que ces zombies qui convergeaient dangereusement vers elle…


Kalalli, lui, put constater que le nuage blanc ensevelissait toute la zone, l’atteignant à son tour assez rapidement. Sa vue commença aussi à se brouiller, et sa tête lui à lui tourner…

Les policiers qui avaient vu Charis se changer en golem aquatique, et avaient réitéré les menaces :

« Vous, redevenez normale, ou je tire ! Dernière sommation ! »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leah Peterson
OnyX
OnyX
avatar

Age : 24
Nom de code : Aegis
Date d'inscription : 03/08/2010

MessageSujet: Re: [OnyX 8.2.1] Capitol's defenders (K, Ch, M, D)   Ven 11 Fév 2011 - 16:46

Kalalli et Charis reçurent un appel sur leur communicateur :

Leah a écrit:
"Ici Aegis. Un type a déclenché les détecteurs de fumée dans la grande rotonde. Il y a un mouvement de panique à cause de l'alarme et des arroseurs automatiques. Je ne sais pas où... où est Adam..."

Termina-t-elle brusquement, un peu anxieuse sur la fin de son message.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charis Held
OnyX
OnyX
avatar

Age : 25
Equipe : OryX
Nom de code : Liquid
Date d'inscription : 26/12/2008

MessageSujet: Re: [OnyX 8.2.1] Capitol's defenders (K, Ch, M, D)   Sam 12 Fév 2011 - 23:15

Elle avait échoué. Cette certitude la frappa un peu trop brutalement. Elle avait échoué. Le nuage s'était répandu, et à une vitesse désarmante, avait détruit tout ce qu'elle connaissait. Où était Kalalli? Que s'était-il passé dans le Capitole? Kalalli, bon dieu, il n'était plus là, englouti dans le chaos. La panique commença vicieusement à s'installer. Plus rien. Il n'y avait plus rien de vivant, sauf elle. Un lamentable échec. Elle avait été impuissante. Tout ce qui l'horrifiait, sa plus grande crainte était passé d'un simple cauchemar avec quelques prises sur la réalité à la réalité elle-même. Maintenant, elle commençait sérieusement à paniquer. Un peu trop.

Il fallait qu'elle réfléchisse. Qu'elle sache quoi faire. Elle devait bien trouver une solution. Kalalli, Josh, jason, Leah, Miyabi, Dominico, Adam... Ils étaient là. Ils devaient forcément être là. Cachés quelque part. Pourvu qu'ils se soient protégé, pourvu qu'ils soient en sécurité. Et elle?
Elle n'allait pas être en sécurité très longtemps. Une vision digne du pire des films d'horreur apparaissait devant elle. C'était comment dans la réalité? Les zombies, ils allaient aussi vouloir lui agripper le crâne pour le fendre et lui ronger le cerveau? Charis flippait de plus en plus. Tout avait changé trop vite. Tout échappait à son contrôle. Elle avait lamentablement échoué. Dans la brume d'affolement qui avait enveloppé chacune de ses pensées, une seule tournait maintenant: se protéger. Il fallait qu'elle se protège, pour prendre le recul nécessaire, pour trouver une idée, pour savoir ce qu'elle devait faire. Fuir? Pas avec des zombies au trousses, ce ne serait que temporaire. Et s'ils l'agrippaient? Elle ne pouvait rester que quelques minutes en golem, elle le savait. Impossible de vraiment fuir. Et les autres?

Echec. Ce simple mot restait atrocement ancré. Si elle avait pu crier sous sa forme actuelle, elle l'aurait fait. A la place, la panique, vicieuse, supplantait tout le reste. Panique et remords. Elle se laissa tomber à genoux, prenant sa tête entre ses mains d'eau, se recroquevillant. Se protéger et reconsidérer la situation. Se protéger. Mon Dieu, tous ces pauvres gens! Et ses coéquipiers? Se protéger. C'était tout ce qu'elle pouvait faire pour le moment.

Elle se concentra au maximum, tâchant de faire abstraction de ces sentiments dévastateurs. Il ne restait que de l'eau croupie. Juste ça. Mais avec un peu de chance, même si elle n'y croyait pas vraiment, elle pouvait appeler plus d'eau à elle. Plus encore. La plomberie était peut-être encore en service à la fontaine? Il fallait qu'elle essaie. Elle n'avait que ça, si elle voulait se donner une chance de survivre. Il fallait qu'elle appelle un maximum d'eau à elle, qu'elle la fasse passer bien au-dessus des zombies, qu'elle la fasse tournoyer autour d'elle, qu'elle la gèle. Une épaisse couche de gèle pour la protéger des mains griffues des zombies. Un cocon protecteur, et eux, ils resteraient dehors. Tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalalli Renand
OnyX
OnyX
avatar

Age : 22
Equipe : OnyX
Nom de code : Razgriz
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: [OnyX 8.2.1] Capitol's defenders (K, Ch, M, D)   Sam 12 Fév 2011 - 23:28

La fumée. Elle semblait être partout ! Kalalli avait beau avoir tenté de fuir, culpabilisant comme jamais de laisser Charis seule, le nuage le rattrapait. Il abandonnait son amie. Trouillard. Ce mot raisonnait dans sa tête alors qu'il commençait à tousser à cause de la poussière blanche qu'il avait respiré bien malgré lui. Les larmes aux yeux, il se retourna vers l'hydrokinésiste qui s'était transformée en golem.

Le garçon espéra que tout mauvais effet se serait dissipé pour elle ainsi et se prit à penser qu'elle allait probablement s'en sortir alors qu'il commençait à se sentir mal. Les policiers hurlaient quelques nouvelles menaces. Charis... Il fallait la protéger. L'Inuit cligna des yeux à plusieurs reprises en toussant. Il lança désespérément une illusion agréable aux policiers afin de les paralyser, puis il s'assit doucement avant qu'il ne perde définitivement son équilibre. Son coeur lui déchirait la poitrine. Il le sentait battre dans son cou comme au bout de ses doigts. Le stress. L'adrénaline. Il sentait la fin proche.

Il allait mourir. Il en était persuadé. Cette poudre était une arme chimique et ils en étaient recouverts. Totalement désespéré, il entendit l'appel de Leah qui l'enfonça encore davantage. Le garçon pensa successivement aux anciens KozaX. A Juliette, à Jolène, à Jason, à Amarenna, à Jay, à Kitty... puis à ses parents. Il allait rejoindre Louis et River. Des larmes commencèrent à couler le long de ses joues alors qu'il fixait toujours Charis. Charis... Pourquoi eux. Pourquoi comme ça... Peut être que si elle avait été avec Dominico, elle irait bien à coup sûr. Ca serait Miyabi qui aurait été là mais égoïstement, il ne la connaissait pas tant que ça.

Sa vue se troublait de plus en plus. C'était la fin. Il allait sombrer et ne se réveillerait plus. Le garçon était tellement triste. Il eut une pensé haineuse envers Clark qui les avait envoyé mourir avant de songer une dernière fois à Charis. Il espérait tant qu'elle irait bien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Josh Elvene
OnyX
OnyX
avatar

Age : 25
Equipe : Onyx
Nom de code : Fenrir
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: Re: [OnyX 8.2.1] Capitol's defenders (K, Ch, M, D)   Mar 15 Fév 2011 - 0:45

Charis et Kalalli reçurent un message sur le communicateur.

Josh a écrit:
"Comment ça plein sur elle ? Qu'est-ce qui se passe ?! Kal ? Kal ?!

Charis tout va bien ? Répondez !"

Sa voix semblait affolée et le ton était monté d'un cran sur la fin du message.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jahwa.deviantart.com
Clark Walker
Professeur [OnyX]
Professeur [OnyX]
avatar

Age : 38
Nom de code : Atropos
Date d'inscription : 01/11/2010

MessageSujet: Re: [OnyX 8.2.1] Capitol's defenders (K, Ch, M, D)   Mar 15 Fév 2011 - 1:21

Charis fit tournoyer l’eau autour d’elle, et la congela en un mur infranchissable. Les policiers, effrayés par une telle démonstration, tirèrent sans plus attendre sur la masse de glace, sans la percer. Ce furent les dernières choses que virent Kalalli, avant de perdre l’usage de ses sens, et de les recouvrer, l’instant d’après.

Il était dans un paysage dévasté, le même que celui dans lequel Charis était… mais sans elle. Il y avait bien cette énorme masse noirâtre, à l’endroit où elle avait créé son immense bouclier de glace, mais nulle trace d’elle… Tout était chaos, tant le ciel mordoré que le sol dévasté, le Capitole défoncé, et… les morts, qui sortaient de terre et rampaient ou boitaient vers lui avec des grognements gutturaux et des plaintes d’outre-tombe. La chair putréfiée de ces zombies laissait transparaître, à certains endroits, leurs os jaunes. La puanteur était atroce, partout autour. Une odeur de mort.

Charis, elle, vit son plan fonctionner : La gangue qui l’entoura était noirâtre, comme de l’eau viciée terriblement sale, mais au moins elle était protégée des zombies, qui frappaient sur celle-ci avec acharnement. Elle entendit leurs coups résonner sur la paroi noire, avant de…sentir l’un d’eux lui agripper la cheville. Seuls son bras et sa tête sortaient de terre, mais ses griffes putrides étaient entrées dans la chair de l’aquakinésiste, et semblaient vouloir l’attirer à hauteur de la bouche, alors que l’autre épaule commençait à poindre hors de terre… La douleur était cinglante, intense, fulgurante. Le mort-rampant n’avait guère retenu son geste, et ses doigts griffus étaient profondément enfouis dans le mollet de Charis…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jason Redclif
OnyX
OnyX
avatar

Age : 29
Nom de code : Tatoo
Date d'inscription : 21/01/2009

MessageSujet: Re: [OnyX 8.2.1] Capitol's defenders (K, Ch, M, D)   Mar 15 Fév 2011 - 22:35

Jason a écrit:
"« ici.. j.. Jason… la .. la poudre.. elle… C’est un truc qui fait peur aux gens.. un machin hallucinogène… si les mutants présents se lâchent à cause de cette saloperie, ce sera un carnage… Les mutants présents, c’est nous, entre autre.. on s’est fait avoir je cr…» "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [OnyX 8.2.1] Capitol's defenders (K, Ch, M, D)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[OnyX 8.2.1] Capitol's defenders (K, Ch, M, D)
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Robillard, Anne] Les Chevaliers D'Emeraude - Tome 6: Le journal d'Onyx
» Capitol Reef (Etats-Unis) - PC et Mac
» Capitol Imperialis
» Sid Meier's Civilisation 4, defenders of the gate : le meilleur tower defense sur nokia 5800 !!!
» Defenders of Ulthuan / Sons of Ellyrion de Graham McNeill

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Academy X :: Reste du monde :: Amérique-
Sauter vers: