AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Chasse gardée

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Georgia Beccaria
X-Rays
X-Rays
avatar

Age : 26
Nom de code : Miracle Lass
Date d'inscription : 22/08/2007

MessageSujet: Re: Chasse gardée   Dim 15 Mai 2011 - 17:16

Georgia, encore sous le choc du baiser passionné d'Elisabeth, se remettait doucement de ses émotions, assise dans un coin de la pièce. Qu'avait-elle voulu faire ? La crétoise n'avait-elle pas compris que le but du jeu était que Georgia se fasse porter pâle ? Mais...

... elle était encore soufflée de tant d'ardeurs.

Malheureusement pour la blonde (et surtout pour Elisabeth) la suite du spectacle vint ruiner son bien-être. Le militaire menaça de descendre la crétoise. D'accord Elisabeth était dans la provocation. D'accord, elle se foutait ouvertement de la gueule du militaire mais... C'était qu'une gamine, bordel !

Et là Georgia comprit que la situation était bien plus sérieuse qu'elle ne l'avait pensé de prime abord.

Les avions de combat. Ils allaient explorer les sous-sols... Et Cérébra ? Ce bidule permettait de détecter les mutants... Qu'est ce que cela pourrait faire entre les mains de l'armée américaine ? Wow...

Le départ de Jeremiah et d'Elisabeth fut vite compensé par l'arrivée de Kanata et de Saraid. C'était le même bordel partout. Et ils étaient sous l'oeil du militaire.

Georgia avait à l'origine pensé aller voir l'Amiral Elliott pour lui parler. Pour lui faire part de ce qu'elle (n)'avait (pas) appris en rendant visite à Chris. Du fait, qu'EXZ c'était pas eux mais qu'en cherchant bien il ne devait pas être bien loin. Mais tout cela n'avait plus aucune espèce d'importance...

... l'Institut était occupé. Et la loi martiale décrétée. Cela signifie aussi en fonction du matériel qu'ils allaient saisir que leurs enseignants allaient finir par pourrir dans des geôles secrètes américaines...

... bref la partie semblait déjà bien perdue. Ils avaient été naïfs. Insouciants et inconscients. Pire. Ils avaient pactisé avec des gens qui ne tenaient jamais leurs promesses. D'abord Roberta (qui n'était pas une mauvaise femme). Puis Elliott et ses sbires. Il allait falloir tenter de limiter la casse. Sans qu'il y ait de morts.

Georgia lança à Saraid le plus calmement possible :

"C'est rien, ma puce. Les militaires ici présents semblent-être convaincus que nous sommes des terroristes. Ce qui est normal au regard des derniers événements : l'attaque du Jefferson Memorial c'étaient en partie des anciens de chez nous. Alors depuis que le Président a été tué, ils veulent enquêter sur nous... C'est rien que du normal. Ils font leur boulot, voilà tout"

Puis, la blonde, toujours les seins à l'air, s'approcha de Kanata et sans lui laisser le choix l'embrassa avec passion.

Le but était de créer de la proximité. Le but était que le militaire ne fasse plus attention à elle. Georgia chuchota au creux de l'oreille de Kanata :

"Tu veux pas aller dans ma chambre ? Faut qu'on parle..."

Elle se mit à pleurnicher sur son propre sort. Après tout, elle avait fait du mal au japonais. Après tout, elle était à deux doigts de se faire incarcérer. Sans compter le fait qu'elle allait en rajouter une couche. Mais elle n'allait pas se rendre sans se battre.

Puis, elle traina par la main le japonais en se mettant en route vers sa chambre à elle...

Arrow Chambre (avec Kanata)


Dernière édition par Adam Zachary le Dim 15 Mai 2011 - 19:05, édité 1 fois (Raison : Résolution faite)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brieuc de Folcoat
LeX
LeX
avatar

Age : 20
Equipe : LeX
Nom de code : Korrigan
Date d'inscription : 31/01/2011

MessageSujet: Re: Chasse gardée   Dim 15 Mai 2011 - 22:24

Voir l'exubérante Crétoise se faire braquer, à bout portant, par un pistolet arracha un petit cri incrédule à Brieuc. D'autant plus que le militaire n'avait pas l'air de plaisanter et semblait tout à fait capable de tirer de sang froid sur un des élèves de l'Institut.

Bon d'accord, Lise avait un peu dépassé les bornes dans sa provocation, mais ce n'était pas une raison pour réagir de cette façon. L'homme ne semblait pas réaliser que son attitude risquait de déclencher une catastrophe pour peu qu'un des élèves décide de se rebiffer.

Heureusement, pour le moment, la situation semblait encore calme. Jeremiah, sagement, choisit d'éloigner Elisabeth de la cuisine alors que Kanata et Saraid les rejoignaient. Le discours du Yun semblait indiquer que la situation n'était pas meilleure ailleurs.

Brieuc sursauta en entendant la question posée par le japonais.

"Comment ça ? Qui a failli se faire flinguer ? Y'a des frapadingues de la gâchette ailleurs ?"

Tout en jetant un regard noir au Marine toujours posté devant la porte, le jeune Breton se rapprocha de Kanata.

"Mais tu sais ce qu'ils nous veulent au juste ? Ils sont où, les profs ? Ils disent quoi ? Aie... Merde, tu fais quoi ?"

Ces derniers mots s'adressaient à Saraid qui venait de lui empoigner le bras avec vigueur, lui broyant le muscle.

"Mais arrête, lâche-moi, tu fais mal… Euh, je sais pas. C'est p't'être des jets au sous-sol dont il parle. Mais, c'est juste des avions de transport, pour aller vite, pas pour faire la guerre. Ils sont même pas armés…"

A ce moment, Georgia choisit de partir, elle-aussi, entraînant le Yun avec elle. Brieuc regarda autour de lui, l'air assez peu rassuré. Finalement, il ne restait que Jason et Saraid avec lui, pour faire face à un militaire irascible. La situation était donc loin d'être idéale…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisabeth Idakis
LeX
LeX
avatar

Age : 27
Equipe : Lex
Nom de code : Clotho
Date d'inscription : 23/02/2011

MessageSujet: Re: Chasse gardée   Lun 16 Mai 2011 - 0:31

C'était froid, c'était dur et ça n'avait rien d'agréable: telle avait été la réponse du beau gosse des marines. La mâchoire inférieure d'Elisabeth tomba littéralement alors que le canon de l'arme était pointé entre ses deux yeux. De mémoire, Lise n'avait jamais été aussi proche de la mort et il y avait de ces choses dont la jeune Crétoise était incapable de se moquer. Un frisson lui parcourut l'échine et en fermant les yeux, Lise crut bien que la Mort elle-même, avait posé son index glacé et squelettique sur son front. Un seul mouvement et elles deux seraient désormais bonnes copines...
Les yeux écarquillés de la jeune femme exprimaient une grande peur. Néanmoins, elle savait qu'elle n'avait qu'à paralyser cet homme pour qu'elle soit hors de danger, mais l'idée ne lui était pas venue tout de suite, et sans un délais de réflexion d'une seconde, elle serait morte dans tous les cas si le marine l'avait voulu. Et c'est cela que la jeune femme avait dû mal à encaisser...
A présent, que Lise s'était imperceptiblement reculée, elle avait bien envie de tirer les ficelles de cet homme terrifiant. Elle lui ferait braquer son arme sur son propre front et il comprendrait la sensation qu'on pouvait avoir lorsqu'on était à la mercie d'une personne...

Fort heureusement, Jeremiah intervint et Lise sentit sa main se poser sur son bras. Prétextant une histoire de sucre pour expliquer le comportement au marine, le geek détendait l'atmosphère et Elisabeth, pour une fois, était heureuse d'accorder ce rôle à quelqu'un d'autre. Car, mine de rien, frôler la mort de cette manière avait quelque chose de déroutant. Elle n'en revenait pas que le marine ait ainsi décliné un simple bisous. Elle qui souhaitait simplement faire l'amour, pas la guerre, en toute honnêteté.

Elisabeth jeta un regard plein de hargne au marine, changeant du tout au tout dans son attitude. Jeremiah la poussait déjà hors de la cuisine et Lise se laissa faire, affirmant tout de même à la grosse brute en prenant une voix de supérieur militaire, typiquement américain:

"On peut dire que vous avez des arguments convaincants soldat! C'est avec des hommes comme vous qu'on..."

S'insurgea Lise, qui n'eut pas le temps d'achever sa phrase car elle était désormais hors de la cuisine. Certes, elle aurait pu crier du dehors mais c'eut été se faire passer pour une mégère et la Crétoise avait horreur de ça. Lise soupira, autant pour se remettre de ses émotions que pour constater la bêtise du marine. Ou peut-être même de sa propre imbécillité. Elle aurait dû prévoir que ce militaire, bien que certainement gâté par la nature question physique, n'avait pas dû l'être question intelligence.

Après tout, elle n'avait pas été une menace pour ce marine! Elle avait juste voulue se montrer agréable. Et il l'avait menacé! *Quel taré!* Insulta mentalement Lise qui avait beaucoup de choses à dire maintenant qu'elle n'était plus en présence du sus-nommé. Elle aurait dû dire ça, faire ça... Mais il était trop tard à présent et rien ne servait de regretter le passé. Se tournant vers Jeremiah, elle le suivit en silence, l'air mi-choqué-mi-songeur. C'était un bon gars lui... Il l'avait sûrement sauvée d'une fin peu enviable...

Arrow Hall
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kanata Yun
LeX
LeX
avatar

Age : 27
Date d'inscription : 04/07/2009

MessageSujet: Re: Chasse gardée   Lun 16 Mai 2011 - 0:59

Le Yun observait discrètement du coin de l'oeil son ex blonde. Qu'est ce qu'elle pouvait bien foutre la poitrine à l'air encore ? C'était dingue cette volonté constante de toujours les montrer. Lui aussi en avait bien profité parfois, surtout lorsqu'ils avaient été ensemble, mais même quoi. Surtout devant Brieuc et Saraid maintenant. Le breton allait se taper la gaule. Il devait pas en voir souvent. Enfin bon. Kanata s'en foutait un peu sur le coup. Il observait le visage de Georgia. La fille qui le collait était allée retrouver son amoureux qui avait l'air de mal prendre qu'elle s'agrippe à lui comme une moule à son rocher. Le petit couinait.

La mioche voulait savoir ce que c'était que ces avions. G. puis Brieuc répondaient, l'une un peu plus doucement que l'autre. Le breton avait posé une question d'ailleurs. Le Yun releva le visage "Ouai. Y'en a au moins un avec l'amiral dans le hall. Clark vient de débarquer là bas et il papote avec. Entre politiciens et militaire, ça va pas trop mal faut croire... Et ils veulent nous protéger à la base mais vu qu'ils pensent qu'on est des terroristes, ça va ptête pas durer. " Encore que s'ils s'amusaient à essayer de les flinguer, les mutants les tueraient plus facilement qu'inversement. Du moins pour le moment. A l'usure, ils se feraient baiser.

En parlant de baiser, Kanata observa Georgia s'approcher, d'abord surpris, il se laissa embrasser avec surprise et répondit avec autant de tendresse qu'il pouvait encore en offrir à celle qu'il aimait toujours. Si un jour il s'était attendu à ce qu'elle revienne à lui, sans raison apparente. Elle était vraiment imprévisible sa G. Le jap passa doucement ses bras dans son dos pendant le baiser et profita du contact agréable avec sa peau dénudée puis tendit l'oreille lorsqu'elle lui murmura quelques paroles. Deuxième surprise. Elle voulait allait dans sa chambre... pour parler.

De là, deux hypothèses. Soit elle voulait causer d'un plan de contre attaque peinarde, et mimer le fait d'être en couple était la meilleure façon de prétendre à un peu d'intimité. Pourquoi lui et pas Jason ? Peut être le pouvoir. Seconde hypothèse, ce baiser avait été sincère et elle éprouvait encore quelque chose pour lui. Quant à l'amener dans sa piaule, c'était peut être cochon, peut être pas. C'étaient les militaires qui lui foutaient la trouille soudainement pour qu'elle révèle ce qu'elle avait sur le coeur avant de risquer de se faire flinguer, ou elle voulait juste s'envoyer en l'air, au cas où ça serait plus possible après ?

Le mystère restait tout entier. Mais il penchait plutôt pour quelque chose du genre "je veux te voir réellement toi (pour m'envoyer en l'air / pour m'excuser de tout), rayer la mention inutile" et pas "j'ai besoin de toi pour mon plan de la mort". Après tout, elle venait de lui demander s'il voulait aller dans sa chambre. C'était pas un ordre. Donc pas un plan. Du coup, il se laissa embarquer sans ronchonner. Juste émoustillé par ce qui venait de se passer, le coeur soudainement rempli d'espoir en cette sombre journée.

Arrow chambre avec G.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anjali Devgan
X-Rays
X-Rays
avatar

Age : 27
Nom de code : Kiran
Date d'inscription : 18/01/2011

MessageSujet: Re: Chasse gardée   Sam 21 Mai 2011 - 0:05

Anjali avait suivi les élèves avec un peu de retard et les voyait déjà repartir, elle entra sans comprendre puis s'arrêta net à la vue des soldats déjà présents dans la cuisine.

La mine sombre elle s'avance et dit en grimaçant:
-"Ne tirez pas, je ne fais que passer!"
Elle prit plusieurs grenades bien mûres, un couteau, des serviettes et un bol pour y mettre les graines de ces fruits à décortiquer. Elle adorait ça, la patience de se faire une pile de graine rouges bien juteuse et sucrées qui exploserait sous la dent une fois qu'elle aura fini de les sortir de l'épaisse écorce du fruit.

Emportant ses trésors, elle toisa les soldats et leur informa pour la forme:
-"Ne vous inquiétez pas, il n'y aura qu'une explosion gustatives avec ces grenades là, pas la peine de me braquer avec vos armes!"

Et elle sortit monter dans sa chambre pour ruminer ce qu'elle venait de voir en grignotant. *Des soldats prêts à tirer à vue sur n'importe qui... on est en guerre ou quoi?!* ronchonna-elle mentalement.

Arrow chambre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saraid Gilday
Biberon et couche
Biberon et couche
avatar

Age : 21
Date d'inscription : 24/03/2011

MessageSujet: Re: Chasse gardée   Dim 22 Mai 2011 - 16:28

Saraid a finalement quelques éléments de réponses sur ce qui se passe à l'institut et sur les raisons de la venue des militaires. Mais avant de réfléchir plus en avant sur la question elle offre au breton un air désolé tout en lui desserrant le bras de façon à arrêter de lui faire mal.

"Excuse-moi. Je suis un peu paniquée là et je ne suis pas sûre de tout comprendre à ce qu'il se passe et j'ai donc besoin de me rassurer par ta présence. Te prendre le bras me calme un peu mais j'admets y être aller un peu fort."

Donc en résumé les types qui ont attaqué le Jefferson Memorial sont des anciens élèves de l'institut donc il est possible que ceux qui ont assassiné le président soit les mêmes. L'irlandaise ne sait pas vraiment ce qu'est le Jefferson Memorial mais elle connait néanmoins par les discussions qu'elle a pu entendre que c'est un endroit assez symbolique. Tout ces événements sont bien trop tordus et compliqués pour la jeune fille de treize ans qui a désormais envie d'une seule chose, se détendre ou à défaut fouiner pour satisfaire sa curiosité.

"Dis vu que l'on peut se déplacer librement on ne pourrait pas laisser un moment les grands s'occuper de ça pour s'amuser?"Puis murmurant à l'oreille de Brieuc. Je sens que l'ambiance est pas génial... On ferait peut être mieux de se promener un peu après tout personne ne se méfie de gosses de treize ans?

La catholique espère de tout cœur que ce soit vrai mais en jetant un regard au militaire, elle n'est pas aussi sûr qu'il les considère comme une menace plus faible que les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brieuc de Folcoat
LeX
LeX
avatar

Age : 20
Equipe : LeX
Nom de code : Korrigan
Date d'inscription : 31/01/2011

MessageSujet: Re: Chasse gardée   Dim 22 Mai 2011 - 17:01

Se frottant le bras, Brieuc jeta un regard soupçonneux et sceptique à Saraid. Se moquait-elle de lui ou était-elle sincère en prétendant être rassurée par la seule présence du Breton ? Flatté malgré tout, ce dernier bomba un peu le torse et essaya de ne pas montrer sa propre peur.

Ah, que ne faut-il pas faire pour tenter d'impressionner une jeune fille ?

Se massant encore le muscle, là où la poigne de l'Irlandaise avait laissé sa marque, il soupira.

"T'y as quand même été fort… T'as une sacrée poigne quand tu t'y mets…"

Voila que maintenant, Saraid proposait d'aller faire un tour. Brieuc haussa les sourcils surpris. Etait-ce un réel besoin d'aller prendre l'air ou la promesse d'un rencard ?
En tout cas, quitter la cuisine était une bonne idée car, les "grands" partant les uns après les autres, le jeune garçon se voyait mal rester seul avec Saraid. En cas de grabuge, il n'était pas certain de pouvoir "assurer" et protéger sa camarade.

"Euh, ouai, t'as raison. L'ambiance craint grave ici. On sera mieux dehors…"

Fixant le militaire planté devant la porte, Brieuc s'avança avec une mimique d'excuse pour lui signifier qu'il ne faisait que passer.

"On sort, m'sieur. On va pas vous déranger plus longtemps… Tirez pas, on est pas armé…"

Rapidement, entraînant Saraid dans son sillage, le jeune garçon se faufila hors de la cuisine. Poussant un soupir de soulagement, il atteint le hall, pour se figer un court instant. Encore des soldats armés partout… L'Institut avait vraiment l'air en état de siège mais les militaires avaient vraiment davantage l'air d'envahisseurs que de d'alliés… Il ne faisait vraiment pas bon s'attarder ici.

A ce moment, le message de Matéo retentit dans son communicateur, le faisant sursauter. L'air un peu paniqué, Brieuc hâta le pas, se dépêchant de sortir avant que quelqu'un ne l'arrête.

Arrow Perron (via le hall)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jason Redclif
OnyX
OnyX
avatar

Age : 29
Nom de code : Tatoo
Date d'inscription : 21/01/2009

MessageSujet: Re: Chasse gardée   Mar 24 Mai 2011 - 14:59

Jason assistait, un peu haluciné, à la pièce de théâtre qui se déroulait devant lui. Un militaire les surveillait, lourdement armé, et pourtant ils jouaient aux ados délurés, à base de dragouille et soupe de langue. Dans une cuisine, remarqua t il, c’était pas si incongru.
Ce qui l’alarma, en revanche, c’était l’information comme quoi le x jet avait été trouvé, et ce qui pouvait en découler. Et merde ! Maintenant, à la place d’une garde, ils allaient écoper d’un commando qui fouillerait tout l’institut.. Si Cerebra tombait entre leurs mains… Même le x jet, c’était déjà une catastrophe.. Comment les profs allaient s’en sortir ? Et eux-mêmes ? D’anxiété, il se mordit la lèvre, tout d’un coup redevenu très sérieux.

Les choses ne s’arrangèrent pas quand, continuant son jeu de séduction avec le marine, Elisabeth se retrouva avec le canon braqué sur son museau, et quelques réflexions pas franchement sympathiques… Il sursauta face à cet accès de violence verbale aussi soudaine qu’impromptue. Visiblement, les soldats étaient un peu nerveux. Avec un regard hébété, il vit Jeremiah pousser Lise hors du théâtre, alors qu’un nouvel acteur entrait.
Kanata.

Qui ne resta guère longtemps, georgia l’entrainant à l’éccart.

Jason se retrouvait donc coincé avec le militaire, et les deux gosses. Ils avaient beau être courageux, d’après ce qu’avait entendu Jason, ça restait des gosses et la situation n’était pas franchement idyllique.

Et visiblement, les gosses en question prenaient exemple sur leurs ainés, car ils laissèrent eux aussi l’irlandais en plan. Jason était carrement héberlué de voir que tout le monde le laissait avec le marine, sans le considérer plus que ça… Il ouvrait des yeux gros comme des soucoupes, c’était la série de VENTS la plus halucinante qu’il venait de prendre à l’institut… Il aurait lui-même pu être du vent, ça aurait fait exactement pareil…
Dépité, dégoutté, son sentiment de ne plus être intégré étant alors à son paroxisme, il fit un regard triste au marine.
« je m’en vai… »

>> ailleurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clark Walker
Professeur [OnyX]
Professeur [OnyX]
avatar

Age : 38
Nom de code : Atropos
Date d'inscription : 01/11/2010

MessageSujet: Re: Chasse gardée   Mar 31 Mai 2011 - 12:00

Communicateur de tous, voix de Clark Walker a écrit:
« Ici Clark Walker. Je vous ordonne ne n’opposer aucune résistance aux militaires présents. L’armée a investi les lieux sous ordre de la Présidente Banks, et il vaut mieux pour tous que nous gardions notre sang froid. Ils ne tireront pas si vous ne vous opposez pas à eux. Amenez les blessés dans le hall, si c'est possible. Je m'occuperai d'eux.»

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chasse gardée   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chasse gardée
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Petit rapport de chasse du 07/05/09
» Chasse à la probable supercellule en Lorraine - 26 août 2010
» je vais à la chasse....aux timbres....lol
» cor de chasse
» Chasse en Bourgogne (Nuit du 7 au 8 Mai 2009)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Academy X :: L'Institut Xavier :: Cuisine-
Sauter vers: