AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [OnyX 8.3] Du rififi dans la farine

Aller en bas 
AuteurMessage
Clark Walker
Professeur [OnyX]
Professeur [OnyX]
avatar

Age : 38
Nom de code : Atropos
Date d'inscription : 01/11/2010

MessageSujet: [OnyX 8.3] Du rififi dans la farine   Ven 13 Mai 2011 - 5:49

[OnyX 8.3] Du rififi dans la farine

Sitôt qu’il avait appris la nouvelle, Clark s’était emparé de son communicateur pour réunir les OnyX en urgence dans la salle de briefing. Dans son message, il avait fait comprendre la que la rapidité était de mise. La situation était pressante, et le briefing ne durerait certainement pas longtemps. Ça serait une mission à l’improviste, un peu, tant il manquait de détails. Il espérait que son équipe réponde présent au plus vite. Il n’avait guère le temps d’attendre trop longtemps les retardataires. Assis au bureau principal, il paraissait nerveux, pour une fois. Il agitait entre ses doigts un stylo à bille, et son regard se pointait toutes les dix secondes sur l’horloge…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jason Redclif
OnyX
OnyX
avatar

Age : 28
Nom de code : Tatoo
Date d'inscription : 21/01/2009

MessageSujet: Re: [OnyX 8.3] Du rififi dans la farine   Ven 13 Mai 2011 - 10:53

Deuxième mission pour les Onyx. Mais il était bien loin le temps ou, pour leur première mission, M’sieur Walker avait l’air super zen, posé, rayonnant de confiance… Le ton dans le communicateur valait en soit beaucoup de paroles. Il avait l’air très stressé, et l’urgence se faisait sentir non seulement dans les propos, mais dans le ton employé.

Le beau gosse n’était finalement pas un bloc de marbre, donc… Intéressant… Jason vérifia son apparence dans le miroir avant d’y aller… Bizarement, depuis que Msieur Walker avait succédé à Maame Fouba, Jason n’arrivait plus les cheveux en pétard, en jogging crado ou en jean fripé aux briefing… Il se foutait lui-même de sa propre gueule en y pensant, mais… haussement d’épaules… On se refaisait pas, pas vrai ? Enfin, pas encore… Quand il aurait 60 ans, faudrait voir à se refaire un peu, ptete bien… si il vivait jusque la…

Donc, Jason poussa la porte de la salle de briefing, sans trop savoir ce qui l’attendait la, mais en tout cas, pas comme un étudiant un dimanche matin, façon « je prendrais une douche plus tard »… Il salua brièvement son référant, constatant avec surprise qu’il était le premier, ce qui lui arrivait presque jamais… enfin… un peu moins depuis Msieur Walker… bref….

« Jason au rapport, Msieur Walker » flute, il était pas en tenue de sport ou un autre truc moulant, le prof… C’est pas aujourd’hui qu’il se rincerai l’œil… Bah… c’était pas plus mal pour se concentrer sur le briefing… Il se vengerai copieusement sur Luther, le défeuillant plus tard, parcourant chaque centimètre de peau que le beau blond voudrait bien lui laisser parcourir… En général, il protestait pas trop, ceci dit…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Josh Elvene
OnyX
OnyX
avatar

Age : 25
Equipe : Onyx
Nom de code : Fenrir
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: Re: [OnyX 8.3] Du rififi dans la farine   Ven 13 Mai 2011 - 12:16

Josh trainait une fois de plus dans le hangar a s'entrainer sur sa bipédie lorsque son communicateur résonna dans la poche de sa veste laissée a même le sol. La voix pressée de Walker appelait les OnyX de toute urgence en salle de briefing. Le lupin, trempé de sueur, fit la moue et reprit son souffle avant de lâcher sa barre de fer et de retomber a quatre pattes. Qu'est-ce qu'il voulait encore ?

Il saisit son communicateur et écouta a nouveau le message tout en se passant une serviette sèche sur le visage et sur son torse nu, lui ébouriffant au passage son épaisse fourrure, ce qui lui donnait des allures de grosse peluche. Il soupira longuement. Il aurait préféré passer plus de temps a essayer de maintenir son équilibre et faire quelques pas dans le hangar. Au lieu de ça, il devrait surement aller faire mumuse avec le taré qui les envoyait au casse-pipe.

Le lupin n'avait pas eu l'occasion de dire a Walker tout le bien qu'il avait pensé de leur précédente mission. Ils étaient tous a la merci du psychopathe qui les avait envoyé dans une illusion. Ils auraient pu tous se faire tuer s'il l'avait voulu. Et leur prétendu prof se la coulait douce pendant e temps là a regarder les écran des caméras de surveillance...

Enfin bon. Josh ne faisait pas parti des OnyX pour rester sans rien faire. C'était son devoir de répondre présent a l'appel. Il remit son débardeur noir, attrapa sa veste et sa serviette et s'engagea tranquillement vers la salle de briefing. Après tout, pourquoi se presser quand on était juste a côté. D'autant que ses petits entrainements personnels le fatiguaient beaucoup, surtout au niveau des pattes.

Le lupin entra sans frapper, et fronça les sourcils en voyant Walker regarder frénétiquement l'horloge. Jason était déjà présent, bien habillé. Pas comme lui qui puait la sueur et le chien mouillé. Il prit donc un siège plutôt éloigné des deux autres pour éviter de leur faire profiter de sa virile eau de toilette, et s'affala comme a son habitude. Il ne tarda pas a lancer une petite pique a son professeur chéri, tout en ébouriffant un peu plus le pelage avec sa serviette.


"J'espère que c'est important Walker, j'ai pas eu le temps de prendre une douche et j'aime pas rester crado."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jahwa.deviantart.com
Kalalli Renand
OnyX
OnyX
avatar

Age : 22
Equipe : OnyX
Nom de code : Razgriz
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: [OnyX 8.3] Du rififi dans la farine   Ven 13 Mai 2011 - 13:15

Kalalli entra dans la pièce sans plus de vigueur. Non pas que l'appel urgent du professeur l'inquiétait ou l'ennuyait plus que ça, mais c'était surtout le fait de savoir qu'en poussant la porte, il manquerait forcément une personne au rassemblement.

C'est tout juste s'il salua Walker en entrant, puis il observa tour à tour Josh et Jason. La salle était suffisamment grande pour ne pas être obligé de se serrer, pourtant il décida sans avoir une grande réflexion de s'asseoir à côté de Jason, peut être un peu plus près que nécessaire.

La mine visiblement déconfite, il observa comme le professeur l'horloge, attendant le début du briefing.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leah Peterson
OnyX
OnyX
avatar

Age : 24
Nom de code : Aegis
Date d'inscription : 03/08/2010

MessageSujet: Re: [OnyX 8.3] Du rififi dans la farine   Ven 13 Mai 2011 - 13:24

Leah elle, ne faisait rien de très particulier lorsqu'elle avait reçu l'appel de leur professeur. Mais quoiqu'elle fit, elle nota très bien l'empressement de celui-ci et se hâta donc de s'y rendre. Tout en se demandant ce qui pouvait bien justifier une telle "urgence". Mais quoique cela pouvait être, elle espèrait surtout que ca ne serait pas comme la dernière fois. Se retrouver de nouveau seule avec des zombies, elle n'en avait pas spécialement envie. Timidement néanmoins, elle poussa doucement la porte pour entrer. Visiblement, il n'y avait que Josh et Jason qui avait répondu "présent" pour l'instant. Bien que le premier semblait... ébourifé alors que le second avait l'air d'être bien habillé. A se demander ce que l'un et l'autre faisait ou avait prévu de faire. Le professeur lui, était assis et était manifestement nerveux. Ca lui rappela un de ses propres tics. Elle aussi jouait avec un stylo quand elle devenait trop nerveuse.

"Bonjour." finit-elle tout de même par dire, avant de prendre un siège. Et de remarquer qu'en fait, il y avait Kalalli aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clark Walker
Professeur [OnyX]
Professeur [OnyX]
avatar

Age : 38
Nom de code : Atropos
Date d'inscription : 01/11/2010

MessageSujet: Re: [OnyX 8.3] Du rififi dans la farine   Ven 13 Mai 2011 - 18:38

Quatre OnyX s’étaient présentés, jusque là, au briefing. Cela suffirait peut-être… Ou peut-être pas. Clark l’espérait de tout cœur, en tout cas. Car il n’avait guère le temps d’attendre plus longtemps l’arrivée d’autres membres de l’équipe noire de l’institut. Il salua d’un signe de tête chacune des arrivées, et avant de recommencer à parler, il ajusta le col de sa chemise blanche.

« Bonjour à tous, et merci d’être venus si vite. Je ne m’étendrai pas lors de cette réunion, car la situation est assez urgente, et nous devrons partir dans quelques minutes. Désolé Josh, mais la douche devra attendre… »

Il jeta un regard un peu sévère sur le jeune trublion de son équipe. Sans transition, il poursuivit, entrant directement dans le vif du sujet.

« Lors de notre dernière mission au Capitole, nous avons fait face, comme vous le savez tous, à une attaque terroriste chimique. Il a été prouvé en laboratoire, grâce à l’échantillon que Josh a récupéré, que les hallucinations et délires paranoïaques étaient dues à cette poudre blanche, dérivé particulièrement volatile de la cocaïne, s’immisçant dans le moindre pore de la peau et dans les voies respiratoires à une vitesse impressionnante. »

Ça, c’était pour la petite explication des événements passés… Le lien avec la mission présente, maintenant :

« Le laboratoire vient de m’appeler, et de m’apprendre que les analyses ont aussi déterminé que la poudre avait été fabriquée à New-York, dans la zone portuaire industrielle. Un… un ami a été jeter un coup d’œil dans le coin, et a vu un vieil entrepôt banalisé dans lequel il s’est infiltré. L’endroit renferme un véritable laboratoire de pointe, et de nombreux sacs hermétiques correspondant à la poudre blanche utilisée lors de l’attaque sont entreposés là. Ce sont les dernières informations que j’ai eues de sa part, par téléphone… Depuis, plus de nouvelle. Il a dû se faire prendre ou… ou pire. »

Petit soupir pour reprendre sa respiration, puis il reprit le cours de son discours.

« Les forces de l’ordre refusent d’agir sans motif officiel, et c’est donc vers vous que je me tourne. Il faut arrêter cette folie terroriste. Les objectifs sont clairs, mais pas simples pour autant : détruire le laboratoire, arrêter les personnes présentes, et sauver mon ami. OnyX, êtes-vous avec moi ? »

Oui, il sous-entendait que si son équipe ne le suivait pas, il irait seul au casse-pipe… Ces jeunes mutants avaient le droit de décider de leur avenir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leah Peterson
OnyX
OnyX
avatar

Age : 24
Nom de code : Aegis
Date d'inscription : 03/08/2010

MessageSujet: Re: [OnyX 8.3] Du rififi dans la farine   Ven 13 Mai 2011 - 19:12

Rapidement, il entra dans le vif du sujet, sans attendre d'autres Onyx. Il était donc pressé à ce point ? s'étonna Leah, écarquillant les yeux. Il fallait croire que oui.... Cela dit, ils étaient enfin mis au courant de ce qu'était la poudre blanche qui les avaient ennuyés au Capitole. Bon. Une sorte de drogue : super.... Elle n'avait jamais songé à ce genre de choses, mais il était sur et certain qu'elle ne tentera jamais de toucher à ce genre de trucs. Les zombies étaient assez persuasif comme ça. Et en gros, il était surtout inquiet pour son ami. D'accord.... Bon, après tout hein... Timidement, elle leva une main, prenant soin de ne regarder personne.

"Je viens." se contenta-t-elle de dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalalli Renand
OnyX
OnyX
avatar

Age : 22
Equipe : OnyX
Nom de code : Razgriz
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: [OnyX 8.3] Du rififi dans la farine   Sam 14 Mai 2011 - 23:39

Clark commença le briefing. Ils étaient seulement quatre... Et c'est pourtant tout ce qu'il restait des OnyX. Les autres avaient préféré pour la plupart rentrer chez eux. L'Inuit écouta les détails sur la poudre blanche. Un dérivé de cocaïne ? Il s'était fait droguer alors. Lui qui ne pensait pas un jour toucher à ce genre de chose, il avait été forcé à en subir les effets. Le professeur parlait d'un entrepôt et d'un de ses amis disparu en enquêtant. Il fallait détruire le laboratoire, arrêter les gens responsables et sauver la personne si elle était toujours récupérable.

Walker demanda ensuite qui en était. Même lui semblait douter de l'énergie de son équipe à le suivre. Après tout, Josh ne l'aimait pas vraiment. Lui même avait un avis parfaitement mitigé à son égard. Quant à Jason et Leah, il ne savait pas réellement ce qu'ils pensait de leur référent. Il fallait terminer ce qu'ils avaient commencé. Et puis s'il fallait neutraliser des gens, il pourrait toujours être utile.

" Je viens. " répéta-t-il à la suite de Leah.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jason Redclif
OnyX
OnyX
avatar

Age : 28
Nom de code : Tatoo
Date d'inscription : 21/01/2009

MessageSujet: Re: [OnyX 8.3] Du rififi dans la farine   Dim 15 Mai 2011 - 20:19

Ce n’est qu’au moment ou Msieur Walker se lança dans son court briefing que Jason réalisa. Quatre. Ils n’étaient plus que quatre. C’était, disons, une façon plus concrète, plus matérialisée, de constater que les Onyx étaient si peu…. Il fut très gêné de constater cette défection, d’ailleurs, et ne s’en était pas vraiment soucié avant aujourd’hui.
Il regarda tour à tour ces camarades, se demandant lequel serait le prochain à partir, et pourquoi… Mais il fallait faire bonne figure. Il était donc bien question d’une drogue halucinogène, en fin de compte. Ça ne rendrait pas les choses plus faciles, mais au moins il savait à quoi s’en tenir…
Alors qu’il demandait si il pouvait compter sur les gens présent, ses camarades ne tardèrent pas à lui assurer leur coopération.
« j’en suis aussi… Mais j’aurai aimé avoir le temps de.. chepa…. Trouver un truc pour contrer tout ça ? Faudrait pas de nouveau être victime de cette saloperie… Enfin au moins on sait vaguement à quoi s’en tenir, a présent… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Josh Elvene
OnyX
OnyX
avatar

Age : 25
Equipe : Onyx
Nom de code : Fenrir
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: Re: [OnyX 8.3] Du rififi dans la farine   Lun 16 Mai 2011 - 13:07

A la nouvelle de l'impossibilité d'aller se doucher, Josh prit un air renfrogné puis croisa les bras mais ne pipa mot. Il soutint cependant le regard de son prof, plein de défi. Tant pis, le lupin devrait faire sans pour le moment.

Puis il écouta le briefing d'une oreille distraite tout en se curant l'autre avec l'index. Ouais toujours la même rengaine quoi. Une sale affaire, les flics qui veulent pas bouger d'un pouce et un ami dans le pétrin... ça semblait clair: il allait la-bas pour casser la gueule aux abrutis farcis de coke. D'ailleurs finalement c'en était. Dégueu'. Le lupin se jura de ne jamais toucher a ce genre de produit vu les effets qu'il avait dû subir.

Mais quelque chose le surpris dans la dernière phrase de Walker. Josh tourna la tête d'un air surpris dans sa direction et le regarda longuement. Non, le bureaucrate allait vraiment se salir les mains sur le terrain en compagnie de ses chers élèves ? Il leur demandait seulement un soutien au lieu de les envoyer faire tout le boulot a sa place ? Pas possible ! Bon... Le lupin n'en avait strictement rien a faire des histoires de copinages de Walker. S'il avait un ami dans le besoin, c'était son affaire. Mais tout de même ! Voir Walker coller une mandale a un méchant, ça devait valoir son pesant de cacahuète ! Et rien que pour ça Josh viendrait a coup sûr. Pour sûr, il prendrait des photos dossier !

Les autres approuvèrent et annoncèrent leur participation. Josh quant a lui, prit bien son temps pour peser le pour et le contre. Plus pour emmerder qu'autre chose en fait. ça décision était prise depuis longtemps. Un sourire carnassier se dessina sur ses traits puis il tourna a nouveau la tête vers son prof en levant son index griffu.


"Ok mais a une condition. Je veux faire un saut a ma chambre avant de partir et me passer un coup de déo'. Mettre une raclée a des dealeurs tout en sentant la rose, c'est un principe élémentaire pour des gens comme nous."

Bon il y avait aussi le fait qu'il voulait prendre en douce son appareil photo, mais ça, Walker n'était pas obligé de le savoir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jahwa.deviantart.com
Clark Walker
Professeur [OnyX]
Professeur [OnyX]
avatar

Age : 38
Nom de code : Atropos
Date d'inscription : 01/11/2010

MessageSujet: Re: [OnyX 8.3] Du rififi dans la farine   Mar 17 Mai 2011 - 16:03

Les quatre OnyX seraient de la partie, et Clark ne put s’empêcher de soupirer d’aise. Ainsi les mutants de l’institut, malgré tous les évènements du monde mutant, étaient encore des héros prêts à aider, des justiciers se battant pour la liberté et des causes nobles. Il ne s’était pas fourvoyé en abandonnant son boulot de politologue pour se consacrer à la démarche de terrain. En abandonnant le prestige et les rentes confortables pour un métier d’accompagnement plein de dangers et d’aventure.

Il se tourna premièrement vers Josh, pour lui répondre avec un sourire plein de sous-entendu :

« Oh, mais ça ne sera pas nécessaire… »

Il se leva de son siège et se dirigea vers Jason sans faire plus attention à l’odeur fauve que dégageait le mutant poilu et transpirant, et il appliqua une main sur la joue du mutant irlandais.

« Pas besoin de temps non plus. Maintenant que nous avons la formule de la poudre, je peux vous en prémunir. Vous êtes désormais insensible à celle-ci et à ses effets… mais les autres personnes ne le sont pas… Et moi non plus. Il faudra donc veiller à ce que moi et mon ami n’en absorbions pas… si possible. »

Pendant qu’il parlait, il s’était dirigé vers Kalalli, pour lui apposer à son tour une main sur la joue, et avait fait le même rituel pour Leah.

Lorsqu’il arriva à Josh, il prit une petite inspiration et lui apposa également une main sur la truffe. Aussitôt, en plus de la résistance aux effets de la drogue, le poil transpirant du loup sécha instantanément, et devint souple et propre, soyeux et doté d’une légère odeur de propre, pouvant de loin ressembler à un discret parfum de rose.

« Bien. Si vous avez d’autres idées, exposez-les. Sinon, on peut y aller. »

Cette mission souffrait d’un manque flagrant de détail au départ… mais l’urgence les pressait…

[HJ : je laisse encore un tour dans ce briefing avant d’ouvrir le mode-jeu. Signifiez si vous parlez, ou si vous partez… je répondrai en fonction.]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalalli Renand
OnyX
OnyX
avatar

Age : 22
Equipe : OnyX
Nom de code : Razgriz
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: [OnyX 8.3] Du rififi dans la farine   Mer 18 Mai 2011 - 0:05

Kalalli observa le professeur s'approcher de Jason et poser la main sur sa joue. C'était une marque de tendresse ? La scène était totalement décalée, alors qu'il expliquait qu'il était en train d'immuniser l'Irlandais à la poudre. L'Inuit subit la même action, mal à l'aise à la fois à cause du contact et aussi en se rappelant la démonstration que Clark avait fait à la cuisine lors de son arrivée.

Une phrase venait soudainement de le marquer. Il ne pouvait pas s'immuniser lui même ? Et il voulait venir ?

" Non, vous ne venez pas vous. Vous êtes dangereux pour tout le monde et c'est trop risqué pour vous. Si vous ne pouvez pas vous immuniser, je ne veux pas venir si vous êtes là. Si vous êtes touchés par la poudre vous serez notre pire ennemi. On peut se débrouiller sans vous de toute façon. On a déjà parlé à votre arrivée de votre faiblesse face aux illusions et du danger que vous représenteriez si vous étiez touché. " lança-t-il spontanément d'un ton entre l'ordre et la remarque.

" J'ai pas envie de perdre mon pouvoir ou de devenir un monstre parce que vous m'aurez pris pour un zombi en étant dans un délire. " se renfrogna-t-il tout aussi vite, grognon.

A défaut d'être actuellement un réel allié aux yeux de l'illusionniste, il n'avait aucune envie que leur référent devienne un ennemi car ses capacités étaient extrêmement puissantes et dangereuses. Il serait en plus idiot d'envoyer la seule personne incapable de se défendre. Clark serait un sacré poids s'il venait. Ils devraient constamment faire attention à lui et à la poudre, alors qu'eux immunisés sans lui pourraient travailler plus rapidement en ne se souciant que de l'ami à récupérer une fois trouvé.

" Il est mutant votre ami... ? " demanda-t-il.

Il valait mieux savoir tout de suite les risques et le degré de nécessité d'éviter que l'ami ne respire de la poudre. S'il se payait une bonne peur, c'était presque pas trop grave. Si par contre il se mettait à leur lancer des éclairs ou à jouer au lance-flamme humain, ce serait plus problématique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Josh Elvene
OnyX
OnyX
avatar

Age : 25
Equipe : Onyx
Nom de code : Fenrir
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: Re: [OnyX 8.3] Du rififi dans la farine   Mar 24 Mai 2011 - 14:10

Josh arqua un sourcil quand Walker lui répondit. Qu'est-ce qu'il comptait faire au juste ? Lui fournir son propre déodorant ? Non merci, le lupin ne tenait pas spécialement a se trimballer l'odeur de l'eau de toilette du professeur sur lui. Ce serait... vraiment dérangeant.

A la place, ce dernier se leva et commença a poser une main tour a tour sur chaque Onyx présent, tout en leur expliquant qu'ils seraient immunisés contre les effets de la poudre. Dans un sens, Josh se réjouissait. Il pourrait casser la gueule a ces enfoirés sans craindre les retombés si jamais ils décidaient de jouer au petit chimiste. Enfin... il se serait réjouit s'il ne fixait pas son professeur en fronçant les sourcils comme il le faisait a l'instant. Sans vraiment réfléchir, il se contentait de le regarder passer de sièges en sièges pour se diriger vers lui, attendant l'inéluctable. Il allait subir le même traitement que les autres. Rien qu'a l'idée que Walker puisse le toucher, ça lui donnait envie de vomir.

Et pourtant c'est ce qu'il fit. Comme pétrifié, le lupin le regarda tendre une main en direction de sa truffe et la poser dessus. Aussitôt qu'il sentit le contact, il eut un geste de recul de la tête. Trop tard, le mal, ou le bien selon point de vue, était fait. Josh fixa son prof dans les yeux, d'un air franchement contrarié.


"Ne me touchez pas." dit-il sèchement.

Une fraction de seconde plus tard, il baissa les yeux sur son avant-bras, sentant que quelque chose se produisait. Il observa avec stupéfaction ses poils se sécher d'eux-même. Bluffant !

*Mais...*

Il approcha son museau de son poil et respira brièvement. Putain mais il puait la rose en plus ! Walker l'avait pris au mot ! Enfoiré ! Son plan de photo dossier tombait a l'eau maintenant. Comment il pourrait trouvait une excuse pour aller dans sa chambre ? Et puis pour son odorat développé, ça puait vraiment... Une moue de dégout s'afficha sur ses traits.


"J'crois que je préfère encore sentir le fauve..."

Pendant ce temps, Kal émit une objection a cette mission. Tiens c'est vrai maintenant qu'il le disait, Walker avait bien dit qu'il n'était pas immunisé. Le lupin un peu déconfit par sa nouvelle odeur fit une nouvelle moue a l'attention de son prof.

"C'est nul comme pouvoir. Pourquoi vous pourriez pas vous immuniser aussi ? J'ai pas envie de trainer un boulet sur une mission expéditive. En plus, si on doit détruire l'entrepôt, y'aura sans doute un peu de poudre qui va trainer. C'est trop risqué."

Il eut une seconde de réflexion et reprit la parole, pleine de sous-entendu.

"Z'avez qu'à rester a l'arrière, comme au capitole. C'est pas comme si on avait jamais fait de mission de sauvetage. On va vous le ramener, votre copain"

Pour lui, c'était évident, Walker ne viendrait pas. Et comme pour clôturer le sujet, Il se leva de son siège et partit vers la sortie.

"J'monte devant."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jahwa.deviantart.com
Jason Redclif
OnyX
OnyX
avatar

Age : 28
Nom de code : Tatoo
Date d'inscription : 21/01/2009

MessageSujet: Re: [OnyX 8.3] Du rififi dans la farine   Mar 24 Mai 2011 - 14:38

Malgré la situation et le triste constat que leur équipe était réduite, Jason regardait avec un certain amusement le manège de Josh. Il l’aimait bien. Cette espèce d’agressivité permanente n’était surement pas due à son caractère animal, du moins pas entièrement. Jason, à tord ou à raison, imaginait sans peine que, lorsqu’on se sentait aussi différent, et donc surement rejeté par endroit, on pouvait mordre avant d’être mordu. C’est sans aucun doute ce qu’il aurait fait lui-même dans ces conditions….

Son attention fut cependant détournée en entendant le soulagement exprimé par Clark. Il s’attendait à quoi ? Que les onyx se défilent ? Surement pas ! Il était fier de rendre ce service, et il avait depuis longtemps cessé de se dire « à quoi bon ? ». Il mourrait, un jour ou l’autre, et surement pas de vieillesse, vu la voie qu’il avait choisit. Mais avant ça, il ferait tout ce qu’il pouvait pour faire changer les choses… Tout à son monologue intérieur, il ne vit que trop tard son prof référent approcher et lui poser sa main sur la joue.

A ce contact, ses yeux papillonnèrent bêtement, et il rougit jusqu’à la racine des cheveux. Cette chaleur soudaine sur sa joue semblait se propager dans tout son corps. Il n’enregistra qu’après, alors que Mr Walker recommençait le même manège avec les autres, que c’était son pouvoir qui était entré en action. Ainsi, ils étaient à présent immunisés !!! C’était génial. Sauf que…

« quoi ? vous pouvez pas vous immuniser vous-même ? C’est la tuile… Ya moyen que vous mettiez un costume, ou masque je ne sais pas ? Histoire que vous ne soyez pas victime de cette saloperie ? ». Mais ses deux camarades avaient réagis avec un peu plus de contre indications que l’irlandais. Ils ne voulaient carrément pas de lui, ou bien « à l’arrière ». Ce serait se priver d’un atout non négligeable, mais un atout qui pouvait aussi être un danger… que faire… Après tout, Clark était assez grand pour prendre cette décision seul…

Il regarda Josh partir, puis alternativement kal, leah et clark. Il ne savait pas quoi faire. Il finit, comme d’habitude, par hausser les épaules. Ils improviseraient. Ce ne serait pas la première ni la dernière fois. Il voulu tout de même dissiper la tension par une boutade.
« chui pas sur que ça ait marché sur moi, votre truc.. Vous pouvez pas remettre votre main la ? » dit il effrontément, avec un sourire mutin, montrant son cou ..


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leah Peterson
OnyX
OnyX
avatar

Age : 24
Nom de code : Aegis
Date d'inscription : 03/08/2010

MessageSujet: Re: [OnyX 8.3] Du rififi dans la farine   Mar 24 Mai 2011 - 16:58

Là-dessus, sans plus de cérémonie et après avoir répondu à Josh, il toucha Jason en leur expliquant qu'ils seraient immunisé contre cette drôle de drogue. C'était plutôt une bonne nouvelle. Au moins, elle ne craindrait plus de se prendre un coup réel ou imaginaire par des zombies sortis d'outre-tombe. Par contre, elle ne voyait pas trop comment ils pouvaient empêcher d'autres gens d'être victime de cette chose. Déjà qu'au capitole, elle n'avait pas eu le temps de se rendre compte de quoique ce soit. Elle avait beau se rappeler et faire des efforts pour se souvenir, elle ne se souvenait définitivement que de marcher dans des flaques d'eau. Et elle ignorait totalement si son bouclier pouvait protéger quelqu'un de ça.

L'écoutant attentivement, elle ne fit que peu attention lorsqu'il posa sa main sur son joue, comme il l'avait fait pour les autres. Kalalli semblait lui, trouver que c'est une très mauvaise idée que Walker les accompagne, faisant référence à ce qui avait été dit à son arrivé. Elle s'en souvenait elle aussi. Dans la cuisine... Aussi acquiesca-t-elle de la tête et silencieusement les protestations de ce dernier. Et surtout, attendant de voir la réponse de leur professeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clark Walker
Professeur [OnyX]
Professeur [OnyX]
avatar

Age : 38
Nom de code : Atropos
Date d'inscription : 01/11/2010

MessageSujet: Re: [OnyX 8.3] Du rififi dans la farine   Mar 31 Mai 2011 - 12:25

Clark écouta les derniers commentaires de son équipe. Ceux-ci l’étonnèrent, surtout l’avis tranché de Kalalli, rejoint par Josh. Il n’y avait pas le choix, il devait venir avec en mission…

« Si je ne viens pas avec vous, et que de la poudre se répand, c’est à mon ami que vous aurez à faire, et non à moi. Je dois l’immuniser aussi. De plus, je doute que ces terroristes laissent traîner dans leurs propres locaux de la drogue psychotique à portée et à l’air libre. Eux ne sont pas immunisés… Quoi qu’il en soit, je me tiendrai aussi loin que je peux du laboratoire. Si jamais ça dégénère, au niveau de la drogue, Jason pourra me maintenir à l’écart grâce à son pouvoir. »

Il ne rentra cependant pas dans la petite provocation mutine du jeune mutant irlandais. Il se contenta de lui envoyer un sourire entendu…

« Allons-y maintenant, nous avons assez trainé. Je conduis. »

Et ils se mirent en route…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [OnyX 8.3] Du rififi dans la farine   

Revenir en haut Aller en bas
 
[OnyX 8.3] Du rififi dans la farine
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Du rififi dans la dixième circonscription de Paris
» Commerçants à problèmes
» Farines
» Purée de boulettes de purée
» Des habitants dans la farine ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Academy X :: Les sous-sols de l'Institut :: Salle de briefing-
Sauter vers: